Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (juillet)

 

a Très bien

Un an après sa victoire à Amersfoort, Steve Darcis revenait sur la terre de ses exploits avec une bonne dose de pression sur les épaules. Une contre-performance l’aurait fait chuter au classement et l’aurait sans doute éloigné du Top 50 définitivement cette année. Steve a su gérer cette pression quasiment à la perfection pour disputer une nouvelle finale et ne s’incliner qu’au troisième set. Il a également franchi un tour à Bastad et lors du gros Challenger de Poznan.

Redescendu aux alentours de la 200e place mondiale, Xavier Malisse a repris le chemin des tournois Challengers pour retrouver un classement plus décent. Après une défaite un peu décevante au deuxième tour de Bogota (où il a tout de même remporté le double), il s’est imposé à Moncton (un tournoi particulièrement faible il est vrai) et ne s’est incliné que sur abandon en demi-finale à Lexington. C’est bon pour le moral… pour autant qu’il ne se soit pas blessé. Dick Norman a également mis fin à une longue série de défaites en atteignant la finale d’un Challenger très relevé à Cordoue. Il a ensuite perdu au premier tour à Scheveningen mais a également atteint la finale du double en Espagne et les demi-finales aux Pays-Bas.

Après bien des blessures et des débuts assez timorés sur le circuit Future, Frédéric de Fays a disputé la toute première demi-finale de sa carrière à ce niveau à Damas. Il avait perdu au premier tour la semaine précédente dans la même ville mais ce résultat devrait tout de même lui redonner confiance en ses moyens.

a Bien

Christophe Rochus poursuit son retour au premier plan. Il a franchi un tour à Scheveningen, ne s’est arrêté qu’en quart à Amersfoort avant de perdre d’entrée à Poznan. Lors de ces deux dernières épreuves, il a eu la malchance de tomber sur un super Steve Darcis.

Ruben Bemelmans et Jeroen Masson ont disputé les mêmes tournois à Rimini (Challenger) et à Modène (Future) avec des résultats identiques (second tour puis premier tour). Ruben avait également atteint le dernier tour des qualifications à Scheveningen.

Debbrich Feys a disputé trois $25.000 à Mont-de-Marsan, Zwevegem et Les Contamines. Si elle a perdu d’entrée lors des deux premiers, elle ne s’est inclinée qu’en quart de finale du troisième. En double, elle a disputé les demi-finales des deux derniers.

Yannick Mertens a disputé deux Futures en France avec à la clef un quart de finale (Bourg-en-Bresse) et un deuxième tour (Saint-Gaudens). Germain Gigounon a franchi un tour au Future de Kenitra (où il était sorti des qualifications) avant de disputer les deux mêmes tournois syriens que Fred de Fays. Il n’y a pas été gâté par le tirage au sort qui l’a opposé d’entrée à la tête de série n°2 la première semaine et à… Frédéric la seconde.

Davinia Lobbinger a disputé deux bons $10.000 à Prokuplje (deuxième tour et quart) avant de perdre d’entrée à Zwevegem. Apollonia Melzani a franchi le premier tour à Ganshoren ainsi que dans les qualifications du $100.000 de Biella. Elle a ensuite atteint les quarts de finale à Jesi ($10.000). Ineke Mergaert a disputé le premier quart de sa carrière à Rabat où elle était issue des qualifications. Auparavant, elle avait perdu d’entrée à Ganshoren (non sans avoir joué la finale en double) et à Zwevegem.

Moyen

Olivier Rochus a remporté un match à Bastad avant de perdre sans gloire dès le premier tour à Kitzbühel. Même sa finale en double dans la station de ski autrichienne ne parvient pas à cacher son manque de résultats actuel.

Kirsten Flipkens n’a également remporté qu’un match en juillet, au premier tour de Zagreb. Elle a ensuite perdu d’entrée au Tier IV de Bad Gastein et au $75.000 de Luxembourg. Elle a toutefois perdu à chaque fois dans des matchs serrés face à de bonnes joueuses.

Julien Dubail et Yannick Vandenbulcke n’ont disputé qu’un tournoi et ont perdu tous les deux au dernier tour des qualifications. C’était à Espelkamp pour le premier et à Kenitra pour le second.

Peut mieux faire

Petit coup d'arrêt dans la progression de Yanina Wickmayer. Tant à Palerme qu'à Portoroz, elle a échoué dès le premier tour face à des joueuses classées au-delà de la 150e place. Dans les deux cas, elle menait d'un set et n'a pardu le deuxième qu'au tie-break ce qui témoigne d'une certaine fragilité mentale.

Rien d'aussi inquiétant que les résultats de Kristof Vliegen qui a dû abandonner au deuxième tour à Gstaad et a perdu d'entrée à Amersfoort. Il n'a remporté que deux simples ces trois derniers mois.

Stefan Wauters est également à la recherche de son meilleur niveau. Il n'a disputé que le Future de Kessel et a perdu au deuxième tour. Bart Govaerts continue à arpenter le circuit Future Espagnol mais ses résultats y sont plutôt médiocres puisqu'il n'est sorti des qualifications qu'une seule fois cette année. En juillet, il n'a gagné qu'un match sur trois disputés.

Soetkin Van Deun a tenté de disputer des tournois plus relevés ce mois-ci. A Felixtowe et Zwevegem (tous deux $25.000), elle a perdu dès le premier tour. A Luxembourg ($75.000), elle a remporté un match dans les qualifications puis a perdu deux fois : une fois lors du tour qualificatif puis, en tant que lucky loser, dans le grand tableau. Une seule victoire donc pour quatre défaites ce qui est un peu faible.

Sofie Cornerotte semblait lancée après un bon mois de juin mais le soufflé est retombé en juillet. Trois tournois (Ganshoren, Casablanca et Rabat) pour autant de défaites au premier tour. Engagée au seul tournoi de Gausdal, Goele Lemmens a bénéficié d'un forfait au premier tour avant d'être écrasée au deuxième par une non-classée.

Jeunes

L'année scolaire étant terminée, nos jeunes joueurs ont été très actifs durant tout le mois. C'est à nouveau David Goffin qui s'est montré le plus performant en remportant le Grade 1 de Wels (un tournoi équivalent à l'Astrid Bowl) et en parvenant en demi-finale des Championnats d'Europe. En double, aux côtés d'Alexandre Folie, il a disputé les demi-finales de Wimbledon et les quarts de finale à Wels et aux Championnats d'Europe. Tous ces résultats ont permis à David de faire son entrée dans le Top 10 mondial. Tamaryn Hendler n'a joué qu'un seul tournoi mais pas n'importe lequel puisqu'il s'agissait de Wimbledon. Elle y a réalisé une excellente performance en ne perdant qu'en demi-finale.

En finale à Wels, David a eu la surprise de retrouver son partenaire du Centre AFT Arthur De Greef. Ce résultat dans un tournoi aussi relevé est assez rare pour un joueur de 16 ans seulement. Il avait également atteint les quarts de finale à Essen, un Grade I là aussi, la semaine précédante. Sofie Oyen s'est aussi arrêtée en quart à Essen et a réalisé le même résultat en double, tant à Essen qu'à Wels, avec An-Sophie Mestach comme partenaire.

Un tournoi junior s'est tenu à Bruxelles (G5). Les filles y ont particulièrement brillé puisque Laura Bernard s'est imposée face à Elke Lemmens en finale. Pas mal pour deux filles de respectivement 15 et 14 ans. Laura a également atteint les demi-finales du double avec Estelle Balan (14 ans aussi). Les garçons n'ont pas été en reste, Benjamin Devos atteignant même la finale. Maxime Faniel fut sa victime en demi-finale alors que Robin Cambier et Jeroen Claeys s'arrêtaient en quart. Jeroen et Yannis Baltogiannis perdaient la finale du double face à Joris De Loore et Jeroen Vanneste. Robin et Maxime se sont arrêtés en demi.

En dehors de Belgique, le meilleur résultat est à mettre à l'actif de Gaëtan De Lovinfosse qui a remporté son premier titre junior en s'imposant à Pilsen (G3). Il y a aussi disputé la finale du double et ne s'était arrêté qu'en quart à Leeuwenbergh (G4) une semaine plus tôt. Joris De Loore s'est arrêté en finale du double de ce tournoi Néerlandais alors que Benjamin Devos s'imposait, toujours en double, à Oberentfelden (G5). Enfin, Jeroen Claeys a disputé une demi-finale à Carthage (G4)

Chez les scolaires les résultats étaient assez pauvres hormis Jonas Merckx, demi-finaliste à Oberentfelden (Catégorie 3) et vainqueur en double. Sofie Oyen et Axelle Sterckx ont joué les quarts de finale des Championnats d'Europe en double.

Chez les cadets, l'équipe féminine composée d'An-Sophie Mestach, Ysaline Bonaventure et Elke Lemmens ont obtenu une très belle troisième place lors de la Summer Cup (Championnats d'Europe d'été par équipe). An-Sophie a également disputé les demi-finales des Championnats d'Europe alors qu'Ysaline s'arrêtait en quart. En double, elles ont atteint les quarts de finale côte à côte. Dans le tableau des garçons, Julien Cagnina et Jeroen Vanneste ont dû se contenter d'une demi-finale en double ensemble.

Deux tournois Catégorie trois aux Pays-Bas ont souri à nos joueurs. A Velp, Estelle Balan ne s'est arrêtée qu'en finale du simple et s'est imposée en double avec Eugénie Chapelle. James Storme et Dax Viroux ont atteint les quarts de finale en simple. Justine De Sutter et Elise Mertens n'ont pas été plus loin que les demi-finales en double. Matteo Blonda a disputé la finale à Meppel en simple et s'y est imposé en double avec Michael Geerts. Justine parvenait cette fois en demi-finale du simple et perdait la finale du double toujours avec Elise. Deborah Kerfs et Eugénie Chapelle (ensemble) ainsi que Marie Benoît s'arrêtaient en demi-finale du double.

Enfin, à Oberentfelden, Alison Van Uytvanck atteignait les quarts de finale en simple et les demi-finales en double avec Kimberley Zimmerman.