Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Frederic de Fays

De Fays - Mons 2007
© Le site du tennis belge
(Mons 2007)
Nom : de Fays
Prénom : Frédéric
Date de naissance : 14/01/1989
Résidence : Arlon
Taille :
Poids : 68 kg
Droitier, revers à 2 mains
Titres ATP en simple : 0
Titres ATP en double : 0
Titres en simple (challengers) : 0
Titres en double (challengers) : 0
Titres en simple (futures) : 0
Titres en double (futures) : 1
Meilleur classement simple : 796e (20/07/2009)
Meilleur classement double : 622e (23/11/2009)
Coach : Fabien Verougstraete
Préparateur physique : Marc Dollendorf
Surface favorite : dur

Toutes ses photos à la Coupe de Borman
Sa bio chez les juniors

Faits marquants :

Classement simple en fin de saison :
2003 : Ncl (0 v / 1 d) détail
2004 : 1197e (2 v / 3 d) détail
2005 : 1497e (2 v / 5 d) détail
2006 : 1541e (4 v / 5 d) détail
2007 : 1384e (10 v / 13 d) détail
2008 : 857e (28 v / 27 d) détail
2009 : 972e (24 v / 23 d) détail
2010 : 1416e (25 v / 22 d) détail
2011 : 1511e (5 v / 4 d) détail
De Fays - Mons 2007
© Le site du tennis belge (Mons 2007)
Résultats en Grand Chelem et aux Masters (simple)
  Australian Open Roland-Garros Wimbledon US Open Masters
2004 -- -- -- -- --
2005 -- -- -- -- --
2006 -- -- -- -- --
2007 -- -- -- -- --
2008 -- -- -- -- --
2009 -- -- -- -- --
2010 -- -- -- -- --
2011 -- -- -- -- --
Sa carrière en bref :

Alors qu'il n'est âgé que de 14 ans, Frédéric de Fays participe à son premier tournoi professionnel en octobre 2003 au Future de St-Dizier. Il s'y incline au premier tour de qualifications sur le score de 7/6-6/4.

En 2004, Frédéric joue à nouveau les qualifications de St-Dizier et ne franchit pas non plus le premier tour. Il bénéficie alors d'une invitation pour le tournoi $15.000 de Waterloo où il se distingue en atteignant les quarts de finale, ce qui lui vaut d'être classé à l'ATP alors qu'il n'a que 15 ans. Frédéric dispute encore les qualifications du gros challenger d'Esch/Alzette mais échoue d'entrée.

Début 2005, Frédéric prend part aux qualifications du future de Bergheim, mais il s’y incline d’entrée de jeu. En octobre, Frédéric est invité pour les qualifications du challenger de Mons, où il échoue au premier tour. Il dispute alors le $10.000 de Saint-Dizier où il est battu au troisième tour de qualifications. Il reçoit une wild-card pour les tournois de Wavre-Ste-Catherine et Waterloo. En Flandre, il atteint le deuxième tour. En Wallonie, il mord la poussière au premier tour, mais il se rattrape magistralement en double en inscrivant le titre à son palmarès, aux côtés de Maxime Authom.

Frédéric joue peu chez les pros en 2006. En été, il s'extirpe des qualifications en tant que lucky-loser à Wahlstedt mais s'incline au premier tour. En octobre, il atteint le deuxième tour de qualifications du challenger de Mons et la semaine suivante, il se hisse au deuxième tour du $15.000 de Saint-Dizier en tant que lucky-loser.

Frédéric joue plus régulièrement chez les pros en 2007, principalement à partir du mois de septembre. Malheureusement, il ne réussit pas réellement à percer. Il s’incline en effet à 9 reprises dans les qualifications ou au premier tour. Il ne dispute que deux fois le deuxième tour, ce qui ne lui permet pas de progresser de manière significative dans le classement ATP.

La saison 2008 est la première saison complète sur le grand circuit de Frédéric. En panne de confiance, il perd dans les qualifications de ses 6 premiers tournois. Une tournée en Bulgarije va lui permettre de se remettre en selle. Lors de la première étape, à Sofia, il sort des qualifications mais échoue au premier tour. Il atteint néanmoins la finale du double aux côtés de Germain Gigounon. La semaine suivante, il se hisse au deuxième tour à Rousse. Les mois de juin et de juillet se révèlent plus fructueux avec une nouvelle finale en double à la clef mais aussi une demi-finale, un quart et un deuxième tour en simple. Il ne se met plus réellement en évidence pendant le reste de la saison avec un quart de finale et trois deuxièmes tours comme uniques résultats intéressants. Pire, il se blesse à la cheville lors d'une ultime tournée à Saint-Domingue et est obligé d'écourter sa saison.

Les cinq premiers mois de l'année 2009 sont difficiles pour Frédéric qui n'arrive qu'une seule fois au deuxième tour. Il gagne de nombreux matches en qualification mais ne parvient pas à se mettre en évidence dans les tableaux finaux. Par contre, il remporte un titre en double aux côtés de Germain Gigounon. Le mois de juin voit Frédéric atteindre deux quarts de finale d'affilée en Egypte. Son été est à nouveau plus mitigé avec deux deuxièmes tours mais un nouveau titre en double. En fin de saison, il signe un nouveau quart de finale à Sarreguemines mais il s'agit là de son dernier fait d'armes de l'année.

Comme en 2009, Frédéric remporte de nombreux matches en 2010, mais souvent cela ne lui rapporte aucun point ATP car cela se passe dans les qualifications. A deux reprises seulement il parvient à grappiler un point ATP, lorsqu'il se hisse au deuxième à Lille, en mars, et à Kenitra, en juin.

Début 2011, Frédéric dispute encore quelques épreuves à Antalya. Il se qualifie et passe un tour dans le tableau final lors de son quatrième tournoi. Mais devant l'accumulation des blessures qui ne le lâchent pas depuis le plus jeune âge, il décide d'arrêter sa carrière.