Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Debbrich Feys

Debbrich Feys
© Le site du tennis belge
(Rebecq 2006)
Nom : Feys
Prénom : Debbrich
Date de naissance : 20/12/1984
Résidence : Deinze
Taille :1m76
Poids : 63kg
Droitière, revers à 2 mains
Titres en simple : 0
Titres en double : 0
Titres ITF en simple : 1
Titres ITF en double : 6
Meilleur classement simple : 341e (10/03/2008)
Meilleur classement double : 178e (11/02/2008)
Coach : Mirek Jara
Surface favorite : dur

Tous ses résultats en 2009
Toutes ses photos (Charles-Quint, © Le site du tennis belge)
Son interview (Charles-Quint 2003)

Faits marquants :

Classement simple en fin de saison :
1999 : Ncl (2 v / 3 d)
2000 : Ncl (2 v / 4 d)
2001 : Ncl (3 v / 4 d)
2002 : 751e (18 v / 13 d)
2003 : 455e (30 v / 27 d) détail
2004 : 484e (17 v / 28 d) détail
2005 : 688e (17 v / 32 d) détail
2006 : 476e (33 v / 25 d) détail
2007 : 382e (27 v / 23 d) détail
2008 : 496e (14 v / 24 d) détail
2009 : 875e (9 v / 10 d) détail
Debbrich Feys
© Le site du tennis belge (Rebecq 2006)
Résultats en Grand Chelem et aux Masters (simple)
  Australian Open Roland-Garros Wimbledon US Open Masters
2005 -- -- -- -- --
2006 -- -- -- -- --
2007 -- -- -- -- --
2008 -- -- -- -- --

Sa carrière en bref :

Debbrich Feys joue son premier tournoi professionnel à Anvers, en 2000, où elle s'incline au premier tour des qualifications face à Martina Müller.

En 2001, elle va retenter sa chance à Anvers, mais sans plus de succès. Elle participe également aux qualifications de plusieurs tournois $10.000. Malheureusement, elle ne parvient jamais à atteindre la tableau final. Au tournoi de Rebecq, elle se hisse au dernier tour des qualifications mais s'incline face à Linetskaya.

En 2002, Debbrich tente à nouveau sa chance dans 4 tableaux de qualifications (WTA Bruxelles, Le Touquet, Les Contamines et Pétange) sans succès. Vient alors le tournoi $10.000 de Rebecq où elle remporte ses 3 matchs de qualification avant de s'incliner face à la tête de série numéro un du tableau final. Bénéficiant d'invitations à Koksijde et Westende, elle en profite pour se hisser respectivement en quart de finale et au deuxième tour.
Debbrich se qualifie encore aux tournois de Benevento, Villenave d'Ornon (où elle passe un tour), Le Havre et Deauville, un $25.000 où elle frôle la victoire face à la tête de série numéro 3, ne s'inclinant qu'au tie-break du dernier set.

En 2003, il faut attendre le mois de mars pour voir Debbrich, qui alterne les $10.000 et les $25.000, réussir à sortir des qualifications. C'est néanmoins en juin qu'elle réalise une bonne opération au classement en sortant des qualifications et en passant un tour au $25.000 de Lenzerheide. En juillet, elle met à profit le $10.000 du Charles-Quint pour atteindre sa première finale professionnelle. Associée à Jessie de Vries, elle accède également à la finale du double.
La suite de la saison est malheureusement moins fructueuse. Debbrich ne parvient en effet plus à dépasser le stade du deuxième tour. Néanmoins, elle tente sa chance dans des tournois plus relevés et parvient à se qualifier, en fin de saison, pour le tableau final du $25.000 de Deauville. Elle termine pour la première fois de sa carrière la saison dans les 500 premières.

En 2004, Debbrich tente sa chance régulièrement dans les qualifications de tournois plus relevés. Cela ne lui réussit pas trop bien, puisqu'elle ne parvient à s'en sortir qu'à une reprise, à Taranto ($25.000) où elle atteint le deuxième tour. Ses résultats en $10.000 ne sont pas beaucoup plus brillants avec un seul quart de finale à Amiens. Fin juin, à Lenzerheide, Debbrich se blesse au poignet et doit respecter une période de repos.
Le retour est difficile et son été est plutôt laborieux. Son bilan se résume à un seul quart de finale en $10.000. Seul le double lui apporte un peu de satisfaction avec deux finales aux côtés de Jessie de Vries. En fin de saison, Debbrich abandonne les $10.000 pour jouer les qualifications de tournois mieux dotés. Elle parvient ainsi à se qualifier à Denain ($75.000), Nantes ($25.000) où elle franchit également le premier tour et Joue-les-Tours ($25.000).

Debbrich débute la saison 2005 de manière catastrophique. Elle remporte son premier match fin mars, à Patras, après 7 défaites de rang. Elle ne parvient cependant pas plus loin que le deuxième tour. La suite de la saison n'est pas plus fructueuse. A trois reprises seulement elle franchit le premier tour et une seule fois elle atteint les quarts de finale. Son seul résultat notable de la fin de saison est son accession au tableau final du $25.000 de Jersey.

Après une saison noire, Debbrich parvient à redresser la barre au début 2006. Dès son premier tournoi, à Tipton, elle atteint les quarts de finale. A Anvers, elle passe à deux doigts de battre Capucine Rousseau au premier tour de qualifications. Debbrich tente alors sa chance, sans succès, dans les qualifications de deux tournois $25.000. En avril, un voyage aux Emirats Arabes Unis lui rapporte deux quarts de finale et, surtout, son premier titre professionnel, en double. Elle poursuit avec le $25.000 de Biarritz où elle parvient à s'extirper des qualifications mais ne survit pas au premier tour. Il faut attendre la fin juin avant de revoir Debbrich à son avantage. Elle atteint les quarts de finale à Alkmaar où elle remporte le double aux côtés de Jessie De Vries. La semaine suivante, elle dispute la finale à Heerhugowaard. Son été est ponctué par un quart de finale à Rebecq et une demi à Westende. Début septembre, elle se hisse au deuxième tour du $25.000 d'Alphen a/d Rijn après être passée par l'épreuve des qualifications. Elle termine sa saison sur note négative avec une sévère défaite au premier tour des qualifications du tournoi WTA de Hasselt.

Après deux défaites en qualifications à Londres et Anvers, Debbrich se rend au Nigéria où elle remporte son premier titre en simple et signe également une demi-finale. Son printemps est de bonne facture avec une demi-finale et un quart de finale en $10.000 et un deuxième tour en $25.000. Début juillet, elle réalise la meilleure performance de sa saison en sortant des qualifications au $25.000 de Périgueux et en atteignant les demi-finales dans la foulée. Elle est ensuite sélectionnée en Fed Cup mais s'incline face à la Chinoise Sun, classée plus de 200 places devant elle, lors du match inaugural. Elle renonce alors aux tournois $10.000 mais ne parvient plus à réaliser de grosse performances. Elle se hisse cependant trois fois au 2e tour en $25.000. Tout au long de la saison, Debbrich s'est illustrée en double avec deux titres en $25.000 et un en $10.000.

Debbrich débute la saison 2008 avec une demi-finale au $10.000 de Grenoble. Elle va ensuite se tourner vers des tournois plus relevés, même des tournois WTA. Elle y accumule les défaites prématurées, ne se qualifiant qu’une seule fois en sept mois pour le deuxième tour, à Zwevegem. Elle va ensuite retrouver le sourire à la faveur d’un quart de finale au $25.000 des Contamines. Debbrich continue à miser sur les épreuves plus relevées sans trop de succès. Elle parvient bien à se qualifier pour le $25.000 de Monteroni d'Arbia mais c'est là son seul fait d'armes en simple. En double, elle se met en évidence en remportant le $25.000 de Westende.

Debbrich ne joue plus que quelques tournois en 2009, principalement en Belgique. Ses résultats ressentent un peu le manque de rythme et elle ne parvient pas à franchir le deuxième tour, stade qu'elle atteint à 4 reprises. Logiquement, son classement chute énormément. Elle perd en effet 400 places.