Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (avril)

 

Excellent

Yanina Wickmayer obtient la meilleure note de sa saison après un mois impeccable qui l’a vue démarrer par un quart de finale au $75.000 de Torhout (où elle a remporté le tournoi de double). Elle s’est ensuite rendue à Monzon, en Espagne, pour une épreuve de même valeur où elle ne s’est arrêtée qu’en finale. La semaine suivante, en Fed Cup, elle s’est montrée un tout petit peu fébrile lors de son premier match mais a tout de même assuré pleinement son rôle de leader de notre délégation. Enfin, elle s’est rendue au $50.000 de Charlottesville où elle n’a perdu qu’en demi-finale.

Cette belle série lui permet de se rapprocher du Top 100 (120e) dans lequel elle semble avoir largement sa place. Ce classement lui assure en tout cas de ne pas rencontrer de joueuse mieux classée qu’elle dans les qualifications de Roland-Garros.

a Très bien

Pas très loin derrière Yanina on retrouve Kirsten Flipkens qui poursuit son bon début de saison. Elle a franchi le premier tour à Torhout ainsi qu’au Tier IV d’Estoril où elle s’est offert le scalp de Lucie Safarova (39e). Enfin, elle s’est montrée très solide lors du week-end de Fed Cup, réalisant un match quasiment parfait face à Castano.

Christophe Rochus avait également montré des signes de relance le mois dernier et les a confirmés en s’imposant au Challenger de Saint-Brieuc. Sorti des qualifications du tournoi ATP de Valence, il a malheureusement dû abandonner au premier tour en raison de douleurs au cou. Il perdait ensuite d’entrée dans les qualifications de Barcelone.

Toujours en tournée en Turquie, Yannick Mertens a réalisé le meilleur mois de sa jeune carrière avec un quart de finale, une finale puis un premier tour disputés lors de trois Futures à Antalya. En double, il a atteint une finale et deux demi-finales.

a Bien

Après un mauvais début de saison, il y a un léger mieux dans les résultats de Kristof Vliegen. Encore décevant à Valence où il a été largement battu par Andujar (147e), il est ensuite sorti des qualifications au Masters Series de Monte-Carlo avant de battre Fabrice Santoro (47e) dans le grand tableau. Il a encore franchi un tour à Munich avant de prendre un set au futur vainqueur Fernando Gonzalez (15e).

Ruben Bemelmans n’a disputé qu’une seule épreuve en avril, à Antalya. Il s’est incliné en quart de finale ce qui est un peu faible pour lui. En double par contre, il a atteint la finale aux côtés de Yannick Mertens. Lors des trois tournois dans cette ville, Jeroen Masson a atteint un quart (où il a abandonné) et deux deuxième tour plus deux demis en double.

Tamaryn Hendler a réalisé une belle performance à Torhout où elle a sorti la Slovène Klepac (129e). Elle s’est malheureusement blessée ensuite et a dû renoncer à disputer la Fed Cup.

Ineke Mergaert a obtenu son premier classement en passant le premier tour des qualifications à Torhout. Elle a ensuite atteint le tableau final à Telde et Fuerteventura (deux $10.000). Dans le second, elle a même franchi le premier tour. Enfin, elle s’est inclinée au premier tour à Adana. Daphné Vandezande (33 ans et ancienne 175e mondiale) a fait une apparition sympathique et remarquée lors d’un tournoi à Antalya où elle a remporté ses trois premiers matchs de qualifications avant de déclarer forfait.

Moyen

Steve Darcis a été contraint à l’abandon à Valence en raison d’un problème au poignet. Tête de série pour la première fois à Munich, il a été battu au deuxième tour. Olivier Rochus a été battu au premier tour à Estoril (non sans avoir pris un set à Federer) et au deuxième à Monte-Carlo (où il était sorti des qualifications mais avait bénéficié de deux forfaits en trois matchs). A Munich, il a été sorti d’entrée.

Frédéric de Fays a mal débuté le mois en perdant dès le premier tour des qualifications à Angers puis à Antalya. Dans une seconde épreuve d’Antalya, il a enfin rejoint le tableau final (pour la première fois cette année) mais est tombé directement sur la première tête de série. Bart Govaerts a franchi un tour dans les qualifications de Reus et deux dans celles de Lleida.

Sophie Cornerotte a très mal entamé avril par des défaites aux premiers tours des qualifications de Torhout et du tableau final de Fuerteventura. Elle a ensuite rejoint le tableau final à Naples et a surtout atteint les quarts de finale à Bournemouth. Après trois tournois qualificatifs infructueux à Torhout (deuxième tour), Telde (3e) et Fuerteventura (2e), Goele Lemmens a participé au tournoi de Cochin où elle était directement admise dans le tableau final et où elle a franchi le premier tour.

Peut mieux faire

Xavier Malisse n’a participé qu’au tournoi de Monte-Carlo et s’est fait battre au premier tour. Il ne parvient toujours pas à remonter la pente. Même constat pour Dick Norman encore battu d’entrée dans les qualifications d’Estoril puis aux Challengers de Crémone et de Rome. Il n’a remporté qu’un seul match cette année !

Niels Desein a également bien mal démarré 2008. Il a été battu au premier tour du Future d’Angers et au troisième tour des qualifications du Challenger d’Athènes. Stefan Wauters a subi le même sort que Niels à Angers lors de sa seule apparition du mois. Maxime Authom peine également à briller en Futures : il a été battu au premier tour des qualifications à Angers et au deuxième tour du tableau final d’Antalya.

La saison 2008 de Caroline Maes ne décolle toujours pas. Elle a accumulé des éliminations au premier tour à Torhout et Biarritz puis au deuxième tour à Makarska. Debbrich Feys a connu un meilleur début de saison mais n’a pas brillé en avril. Sa victoire lors d’un double sans enjeu en Fed Cup aux côtés de Caroline est son seul succès. Elle a, par ailleurs, été battue d’entrée à Torhout puis dans les qualifications d’Estoril.

Absente à Torhout du fait de son bon parcours à Tessenderlo fin mars qui l’avait empêchée de prendre part aux qualifications du deuxième ITF belge de l’année, Soetkin Van Deun est revenue au $10.000 de Naples où elle a perdu d’entrée. Davinia Lobbinger a été battue au premier tour des qualifications à Torhout tout comme Aude Vermoezen. Cette dernière a ensuite passé un tour dans le tableau final à Telde mais a été battue d’entrée à Bell Ville. Apollonia Melzani a atteint le deuxième tour des qualifs de deux tournois à Antalya avant d’atteindre le tableau final à Brescia. Elle s’y est inclinée d’entrée.

Jeunes

Nos meilleurs juniors ont disputé une série de trois tournois sur la Côte d'Azur et c'est Alexandre Folie, n°1 belge des 18 ans et moins, qui s'est le plus illustré. Il a en effet disputé une première finale au Cap d'Ail (Grade 2), tournoi où il a également atteint les demi-finales en double, avant d'atteindre le même stade à Beaulieu sur Mer (G1). David Goffin s'est également mis en évidence en se qualifiant pour les quarts de finale au Cap d'Ail et les demi-finales à Beaulieu. En double, il a rejoint le dernier carré lors de la première épreuve mais n'a cédé qu'en finale à Istres (G2). Korneel Sanders était alors son partenaire. La semaine suivante, ce dernier a fait équipe avec Yannick Vandenbulcke pour s'imposer à Beaulieu.

Plusieurs Belges ont disputé deux épreuves classées Grade 4 en Bulgarie. Michaela Boev y a tiré son épingle du jeu en atteignant la finale tant à Plovdiv qu'à Haskovo. Elle a également échoué en finale du double la première semaine. Gaëtan de Lovinfosse n'a perdu qu'en finale à Haskovo où il a également disputé les demi-finales du double. Enfin Laurent-Olivier Daxhelet et Karim Ahmad ont chacun atteint un quart de finale, le premier à Plovdiv et le deuxième à Haskovo.

Malgré toutes ces défaites en finale, une de nos joueuses a tout de même soulevé un trophée en simple. Il s'agit d'An-Sophie Mestach qui a remporté son deuxième titre ITF à Nottingham (G4).

Enfin, chez les cadets (14 ans et moins), Julien Cagnina s'est également imposé, à Pavie (Cat.2), confirmant ainsi sa progressive montée en puissance dans cette catégorie.