Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Tamaryn Hendler

Nom : Hendler
Prénom : Tamaryn
Date de naissance : 12/08/1992
Résidence :
Taille : 1m73
Poids : 55 kg
Droitière, revers à 2 mains
Titres en simple : 0
Titres en double : 0
Titres ITF en simple : 4
Titres ITF en double : 2
Meilleur classement simple : 205e (28/11/2011)
Meilleur classement double : 260e (14/11/2011)
Coach : Mark Hendler
Surface favorite : dur

Tous ses résultats en 2012

Sa bio chez les juniors

Faits marquants :

Classement simple en fin de saison :
2006 : Ncl (1 v / 1 d) détail
2007 : 573e (11 v / 6 d) détail
2008 : 302e (19 v / 11 d) détail
2009 : 481e (7 v / 13 d) détail
2010 : 371e (31 v / 20 d) détail
2011 : 210e (46 v / 24 d) détail
Résultats en Grand Chelem et aux Masters (simple)
  Australian Open Roland-Garros Wimbledon US Open Masters
2007 -- -- -- -- --
2008 -- -- -- -- --
2009 -- -- -- -- --
2010 -- -- -- -- --
2011 -- -- -- -- --
Sa carrière en bref :

Tamaryn dispute son tout premier tournoi professionnel à Hasselt, en 2006, alors qu'elle n'a encore que 14 ans. Elle franchit les préqualifications belges mais s'incline, logiquement, au premier tour de qualifications face à la Suissesse Gagliardi.

En 2007, Tamaryn devient la plus jeune Belge à participer à la Fed Cup. Lors du premier tour, elle est alignée en double, sans enjeu, aux Etats-Unis. Associée à Caroline Maes, elle ne peut empêcher les Américaines de marquer leur 5e point. Une semaine plus tard, elle dispute un $50.000 à Charlottesville où elle sort brillamment des qualifications et atteint le deuxième tour. Il faut attendre l'été pour revoir Tamaryn à l'oeuvre chez les pros, à l'occasion du match de barrage de Fed Cup Belgique / Chine. Elle joue cette fois le 4e simple avec l'obligation de gagner pour ramener les deux équipes à égalité. Elle offre une magnifique résistance à Zi Yan, ne s'inclinant que 8/6 au troisième set. Une semaine plus tard, elle participe au $25.000 de Zwevegem grâce à une wild-card. Elle se hisse au deuxième tour, ce qui lui permet de faire sa première apparition sur les tablettes de la WTA. En fin de saison, Tamaryn signe un quart de finale à Glasgow et un deuxième tour à Mexico City.

Vu son jeune âge, Tamaryn est limitée dans le nombre de tournois qu’elle peut disputer. Elle fait le pari de jouer des tournois relevés pour y accumuler de l’expérience et réussir l’un ou l’autre résultat d’envergure. Elle commence sa saison 2008 par un match décisif de Fed Cup en Ukraine. Elle pousse Katerina Bondarenko dans ses derniers retranchements mais finit par craquer, sans doute plus mentalement que physiquement. Elle s’incline ensuite trois fois d’affilée dans les qualifications des tournois d’Anvers, de New Delhi et de Miami. Fin mars, elle signe un deuxième tour à Torhout. Elle va ensuite malheureusement se blesser et doit donc observer une période de repos. Elle revient sur le circuit fin juin, en Suède, où elle atteint les quarts de finale du simple et la finale du double d’un $25.000. Son été est plus laborieux avec deux défaites en qualifications. Elle termine cependant l'année en force avec son premier titre au $25.000 de Lagos ainsi que deux quarts et une demi dans d'autres $25.000. Tamaryn démontre qu'elle n'est pas maladroite en double non plus en se hissant deux fois en finale lors de ces 4 dernières épreuves.

En 2009, Tamaryn tente le pari de ne jouer quasiment que chez les pros. Elle réalise d'emblée un beau parcours à Bogota où elle sort des qualifications. Ce sera malheureusement le seul résultat positif de sa saison. En effet, elle accumule ensuite les désillusions, avec de nombreuses défaites prématurées, tant dans les tournois ITF que dans les qualifications des tournois WTA. Son classement s'en ressent et elle perd près de 200 places par rapport à l'année précédente.

Vu sa chute au classement, Tamaryn est obligée de repasser par les qualifications, d'autant plus qu'elle délaisse les $10.000. Grâce à une wild-card, elle peut cependant participer au $25.000 de Osprey au mois d'avril. Elle s'y hisse en demi-finale mais ne parvient pas à confirmer dans les tournois suivants. En effet, si elle sort régulièrement des qualifications elle ne parvient pas à aller plus loin qu'au deuxième tour. Tamaryn tente encore ça et là de se qualifier pour des tournois WTA, mais à chaque fois en vain. En fin de saison, elle atteint un quart de finale au $25.000 de Bayamon.

La saison 2011 permet à Tamaryn de retrouver pleinement le sourire. Après un début d'année moyen où elle franchit plusieurs fois l'écueil des qualifications mais n'arrive pas à dépasser le stade du deuxième tour, elle va disputer les demi-finales du $25.000 de Bangkok à la fin mai. Il faut cependant encore attendre la fin juillet pour la voir confirmer ce résultat. A ce moment, elle remporte le double au $50.000 de Lexington. Cela semble réellement provoquer un déclic car en l'espace de deux mois et demi, elle va remporter deux titres en simple et deux en double et atteindre encore une demi-finale et deux quarts.