Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (août)

 

Excellent

David Goffin est la principale satisfaction masculine du mois. Alors que son expérience chez les adultes se limitait à une correction reçue au premier tour des qualifications du Challenger de Mons en 2006 (il n'avait que 16 ans), il a parfaitement profité de la tournée de Futures belgo-luxembourgeois organisée pour la première fois cette année. Il a pris son tout premier point ATP à Luxembourg avant d'atteindre les demi-finales à Coxyde et les quarts à Uccle. Cette triple performance lui permet de grappiller ses sept premiers points ATP ce qui lui ouvrira pas mal de portes lors de sa première saison complète en 2009. En double, il a également atteint les finales tant à Eupen qu'à Coxyde.

Le parcours de Sofie Oyen est assez similaire à celui de David puisqu'elle a également mis à profit les invitations que lui ont accordées les organisateurs des différents tournois belges. A Rebecq ($10.000), lors de son tout premier tournoi « chez les grandes », elle n'a été battue qu'en demi-finale du simple et s'est imposée en double. La semaine suivante à Coxyde, elle atteignait encore les quarts de finale. A Westende, $25.000, elle signait sa première victoire sur une joueuse du Top 500 avant de se qualifier pour le tournoi néerlandais de Vlaardingen en battant, au passage, Claudine Schaul, 41e mondiale il y a quatre ans. Au lendemain de l'US Open, elle fera son entrée au classement directement dans le Top 800.

Sur le circuit depuis quatre ans, Apollonia Melzani  n'a jamais démérité mais a dû attendre le mois de juin pour atteindre son premier quart de finale (suivi d'un autre en juillet). Elle a franchi un cap supplémentaire en août en parvenant en finale à Gardone Val Trompia ($10.000), éliminant sur son parcours deux joueuses du Top 500. Elle a ensuite encore passé un tour à Enschede et à Portschach.

a Très bien

A la peine depuis des mois, Kristof Vliegen a décidé de repasser par les tournois Challengers pour se refaire une santé. Il a commencé par une décevante élimination au deuxième tour à Vigo mais s'est largement repris ensuite pour s'imposer à Genève et atteindre les demi-finales à Freudenstadt.

Après un début de saison maussade et de nombreuses contre-performances, Niels Desein a relevé la tête lors de deux Futures organisés à Dakar. Il a atteint la finale du premier et remporté le second et s'est imposé les deux fois en double également. De retour en Belgique, il n'a disputé que le double à Coxyde, soulevant au passage son quatrième trophée du mois. Enfin, à Piombino, il s'est hissé en demi-finale avant de remporter une nouvelle fois le double.

Germain Gigounon s'est également bien mis en évidence lors des Futures dans nos contrées. Sorti des qualifications à Luxembourg, il a disputé les quarts de finale à Eupen avant de se faire battre d'entrée à Coxyde. C'est à Uccle qu'il a réalisé sa meilleure performance puisqu'il ne s'est arrêté qu'en demi-finale face au futur vainqueur.

Yannick Vandenbulcke a également réussi à tirer son épingle. Sorti des qualifications lors des deux premières épreuves à Luxembourg et Eupen, il ne s'est arrêté qu'en quart de finale de cette dernière. Il a ensuite encore remporté un match à Uccle. Alexandre Folie a aussi atteint un quart de finale (à Uccle) mais a été battu d'entrée à Luxembourg, Eupen et Coxyde. Il a disputé les finales de double de ces deux épreuves avec David Goffin.

Peu performante durant le printemps, Davinia Lobbinger a nettement relevé la tête depuis le début de l'été et cette forme retrouvée s'est confirmée à Westende où, issue des qualifications, elle a atteint son premier quart de finale dans un $25.000. Elle avait également atteint ce stade à Savitaipale (où elle s'est imposée en double) et, en fin de mois, la finale à La Marsa (tant en simple qu'en double).

Ineke Mergaert a atteint sa première demi-finale à Rabat. Elle n'est pas parvenue à confirmer ce bon résultat à Coxyde et Westende où elle a perdu d'entrée. Caroline Hitimana a obtenu son premier classement grâce à son accession au deuxième tour à Rebecq et Coxyde. Battue au dernier tour des qualifications à Westende, elle en est ensuite sortie à Prague avant d'une nouvelle fois franchir le premier tour du tableau final.

a Bien

Après s'être longtemps battu avec le COIB pour être présent aux J.O., Steve Darcis y a quelque peu déçu en perdant d'entrée face à Massu, certes tenant du titre mais qui peine à retrouver son niveau d'il y a quatre ans. Il s'est repris à New Haven en parvenant au troisième tour mais une blessure au dos l'a contraint à abandonner. Il a encore franchi un tour à l'US Open dans la douleur avant de devoir à nouveau abandonner au tour suivant.

Les résultats d'Olivier Rochus sont sensiblement pareils à ceux de Steve. Qualifié pour le troisième tour des JO où il ne put rien contre Gonzalez, le futur médaillé d'argent, il passa également un tour à New Haven mais fut décevant à l'US Open où il fut surpris dès le premier tour par un qualifié. Son frère Christophe continue à bien se comporter en Challenger même si ses résultats sont plus irréguliers que les mois précédents. Il perd ainsi en quart à Graz et au deuxième tour à Freudenstadt mais une finale à Manerbio entre les deux lui permet de fêter son retour dans le Top 100.

Ruben Bemelmans n'a joué le simple qu'au Challenger de Tampere où il a franchi un tour. Il a ensuite fait équipe avec Niels Desein pour remporter le double à Coxyde. Jeroen Masson a disputé deux Challengers (Timisoara et San Sebastian) sans parvenir à remporter de match mais il en a gagné quatre, en plus des matches disputés dans les qualifications, pour atteindre la finale du Future de Uccle.

Yannick Mertens est parvenu en quart de finale à Wetzlar. Tête de série n°1 lors des deux premiers Futures belges à Eupen et Coxyde, il s'y est incliné en demi-finale à chaque fois. A Uccle, il a chuté d'entrée face à Germain Gigounon. Frédéric de Fays était fort attendu lors de cette tournée. Il a franchi un tour à Luxembourg, Eupen et Coxyde, parvenant également en demi-finale du double (avec Germain) lors des deux premières épreuves. Il dut malheureusement abandonner au premier tour à Uccle en raison d'une nouvelle blessure au poignet. Ca s'appelle la poisse.

Les frères Mario et Marco Dierckx ont également montré de bonnes choses. Battus dans les qualifications à Luxembourg et Eupen, ils en sont sortis tous les deux à Coxyde (où ils ont atteint les demi-finales du double ensemble). Ils ont ensuite perdu au premier tour à Uccle. Julien Dubail a franchi un tour à Eupen et Coxyde mais a perdu d'entrée à Uccle.

En parvenant au deuxième tour à Coxyde après être sortie des qualifications, Marine Verbeken obtient le tout premier classement de sa carrière.

Moyen

Caroline Maes poursuit son année sur le même ton : maussade. Battue d'entrée à Rebecq, elle a atteint les quarts de finale à Coxyde (et les demi-finales du double) avant de perdre au deuxième tour à Vlaardingen. On est très loin de son niveau de fin 2006.

Tamaryn Hendler a disputé les qualifications de gros tournois ITF afin de se préparer pour l'US Open junior. Elle a perdu au troisième tour à Monterrey ($100.000) et au premier tour du Bronx. Debbrich Feys a perdu d'entrée de jeu dans les qualifications du Tier IV de Stockholm. Elle s'est ensuite qualifiée pour le tableau final à Monteroni d'Arbia ($25.000) où elle a perdu au premier tour. Une nouvelle défaite au premier tour à Westende clôt un mois assez pâle, à peine sauvé par une victoire en double lors de ce dernier tournoi.

Bart Govaerts a été battu au troisième tour des qualifications à Xativa mais s'est qualifié pour le tableau final à Santander et Oviedo. Malheureusement, il n'a pas été plus loin et ne ramène donc aucun point.

Peut mieux faire

Xavier Malisse semblait être reparti sur de bons rails le mois dernier avec, notamment, une victoire en Challenger. Mais le mois d'août l'a vu enchainer les contre-performances à Los Angeles (1er tour) et au Challenger du Bronx (2e tour). A l'US Open, il a touché le fond en étant battu en deux sets secs dès le premier tour des qualifications par un joueur qu'il avait pourtant dominé deux fois en juillet.

Dick Norman poursuit sa série d'élimination au premier tour à Graz, Vigo, Genève et Freudenstadt. Depuis le début de la saison, il a perdu 18 fois au premier tour et ne l'a franchi que quatre fois ! Stefan Wauters n'est pas mieux loti. Sa défaite au premier tour à Wetzlar (face à Yannick Mertens) est plus que décevante.

Sophie Cornerotte ne parvient pas à retrouver son niveau du printemps. A Rabat, Westende et Prague, elle subissait ses 4e, 5e et 6e défaites consécutives. Ce n'est pas sa demi-finale en double à Westende qui peut lui redonner le sourire. Goele Lemmens a perdu d'entrée à Tampere, Wahlstedt et La Marsa et au deuxième tour des qualifications à Rebecq (elle était exemptée du premier tour). Elle n'a remporté que huit matchs et perdu quinze cette année.

Jeunes

Les résultats ont été nettement moins nombreux chez les juniors que dans les catégories inférieures en raison du nombre important de tournois scolaires et cadets organisés sur notre territoire. La meilleure performance est à mettre à l'actif d'Arnaud Graisse, vainqueur à Esch-sur-Alzette, un tournoi où Michaela Boev a également atteint les demi-finales. Les autres résultats marquants dans cette catégorie sont les quarts de finale de Robin Cambier et de Jeroen Claeys au Flevoland Open (Grade 4, Jeroen était également en demi du double), et de Kim Stubbe à Knokke (Grade 3). Gaëtan de Lovinfosse a remporté le double à Budaors (Grade 3).

Chez les scolaires, quatre garçons se sont mis particulièrement en avant lors des deux épreuves de catégorie 3 organisées à Bruxelles et à Nivelles. Jonas Merckx a remporté le premier (en simple et en double) et atteint les demi-finales du second (où il fut finaliste en double). Robin D'Hoe s'est imposé à Nivelles. Enfin, Romain Bogaerts et Valentin Piret ont tous les deux réalisé une finale et une demi-finale. Le bilan est nettement plus maigre chez les filles avec les seules Maryse Chaboteux et Sinead D'Hooge en quart de finale à Nivelles.
 
L'exploit du mois chez les 14 ans et moins a été réalisé par l'équipe féminine composée d'An-Sophie Mestach, d'Elke Lemmens et d'Ysaline Bonaventure qui ont terminé à la 4e place des championnats du monde cadet par équipe, une première pour le tennis belge. La semaine précédente, Elke avait disputé les quarts de finale du Catégorie 1 de Cologne. Une performance également réalisée par Julien Cagnina et par Estelle Balan. Cette dernière a enchainé par un nouveau quart à Hasselt (également catégorie 1) où elle ne s'est inclinée qu'en finale en double. Jeroen Vanneste a atteint la finale en simple à Hasselt en simple avant de s'imposer en double avec Joseph Van Dooren. Kimmer Coppejans a atteint les demi-finales à Hasselt avant de remporter le double à Nivelles. Justine De Sutter a quant à elle été battue en quart à Hasselt avant d'atteindre les demi-finales à Uccle.

Mais la performance de ces deux tournois brabançons (Nivelles et Uccle), classés en catégorie 3, est à mettre à l'actif de Marie Benoît, vainqueur des deux épreuves en simple alors qu'elle n'est que première année cadette. Matteo Blonda s'est imposé à Uccle et a atteint les finales du double à Nivelles (avec Michael Geerts) et à Uccle (avec Nico De Groof). Elise Mertens a perdu en finale à Nivelles en simple et à Uccle en double avec Michelle Werbrouck. Allison Van Uytvanck a disputé les demi-finales du simple à Uccle et a remporté le double à Nivelles avec Klaartje Liebens (quart de finaliste en simple). Karim Tourmous s'est qualifié pour les demi-finales à Nivelles. Michael Geerts et Dax Viroux ont disputé les quarts de finale à Nivelles, Deborah Kerfs, Siri Willems et Kimberley Zimmerman les imitant à Uccle (cette dernière perdant la finale du double à Nivelles). James Storme a, quant à lui, atteint ce stade dans les deux épreuves et s'est également imposé en double à Nivelles. Omar Salman soulevait le trophée de double à Uccle.