Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (mai)

 

Excellent

Ruben Bemelmans a réussi le meilleur mois de sa jeune carrière. Parti disputer deux Challengers aux Etats-Unis, il a atteint, dès le premier (à Tunica) les demi-finales. Une première pour lui qui jouait là seulement son deuxième tableau final en Challenger. La semaine suivante, il connaissait un petit accroc en qualification à Bradenton (face au champion du monde junior 2007 tout de même). De retour en Europe, il a pris part à un Future italien assez relevé qu’il a tout simplement remporté. Son nom apparaîtra pour la première fois au Top 300 du prochain classement, ce qui devrait lui permettre de se consacrer dorénavant aux épreuves Challengers.

Yannick Mertens a également marqué le mois de mai. Alors qu’il n’avait jamais dépassé le stade des demi-finales en Futures, il a franchi ce cap par trois fois lors d’une tournée en Bulgarie (un pays qui lui réussit généralement bien). Il a commencé par disputer la finale à Rousse (en simple et en double) avant de s’imposer coup sur coup à Pleven et Sofia. A Pleven, il a également remporté l’épreuve de double. Cette série de succès lui permettra de prendre une centaine de places au prochain classement (il sera proche de la 400e place).

a Très bien

Yanina Wickmayer est dorénavant la première joueuse belge étant donné l’annonce de la retraite de Justine Henin. Elle a à nouveau confirmé ce statut en mai en s’imposant au tournoi ITF d’Indian Harbour (son huitième titre professionnel) avant de se qualifier pour le premier tournoi du Grand-Chelem de sa carrière à Roland-Garros. Dommage qu’elle n’ait pu profiter d’un tableau assez favorable. En tout cas, la voilà bien accrochée au Top 100.

Christophe Rochus poursuit sa remontée au classement en enchaînant les bons résultats en Challenger. En Croatie, il a d’abord atteint la finale à Rijeka avant de remporter le tournoi de Zagreb. Le mois s’est toutefois terminé par une grosse désillusion avec une défaite d’entrée dans les qualifications de Roland-Garros.

Maxime Authom a participé à l’ensemble de la tournée de Fture Bulgare ou Yannick Mertens a cartonné. Demi-finaliste à Sofia la première semaine, il s’est ensuite imposé à Rousse (en battant Yannick en finale). Il a ensuite passé un tour à Pleven avant d’atteindre une nouvelle demi-finale à Sofia. Toujours dans cette tournée, Germain Gigounon est sorti trois fois des qualifications, parvenant même à deux reprises à franchir le premier tour et donc à empocher ses deux premiers points ATP. Il a également atteint une finale et une demi-finale en double.

a Bien

Steve Darcis poursuit son apprentissage du plus haut niveau avec, il faut le dire, pas mal de malchance au tirage au sort. Il a bien vaincu Ljubicic à Rome avant de céder contre Djokovic mais a dû s’incliner d’entrée à Hambourg (à nouveau contre Ljubicic) et à Roland-Garros (contre Ferrer). Il a tout de même atteint les quarts de finale du double dans le Grand-Chelem parisien aux côtés d’Olivier Rochus. Ce dernier avait franchi un tour à Hambourg et à Sankt-Pölten mais avait déçu en simple à Roland-Garros, s’arrêtant d’entrée face au qualifié Decoud, celui-là même qui avait sorti son frère en qualification.

Dick Norman a également été battu dès le premier tour des qualifications à Paris mais il avait auparavant atteint une demi-finale en simple (et une finale en double) au Challenger de Rijeka. C’était là son premier bon résultat de la saison. Stefan Wauters a disputé deux Futures en Hongrie. Finaliste la première semaine à Godollo (et vainqueur en double), il a ensuite dû abandonner lors de son quart de finale à Budapest.
 
Frédéric de Fays était le partenaire de Germain Gigounon lors des finales et demi-finale de celui-ci en double lors des Futures bulgares. En simple, il n’a par contre marqué qu’un seul point (à Rousse), est sorti deux fois des qualifications (les deux tournois de Sofia) mais a aussi perdu contre Germain dans les qualifications de Pleven. Marco Dierckx a remporté son tout premier point lors de cette tournée (lors du dernier tournoi). Julien Dubail a également glané son premier point ATP au Future de Cracovie.

Soetkin Van Deun a été surprise au premier tour du $10.000 de Edimbourg mais s'est rattrapée en double en atteignant la finale. La semaine suivante, elle atteignait les quarts de finale à Badalone. En fin de mois, elle perdait au premier tour des qualifications à Galatina ($25.000).

Moyen

Kristof Vliegen a perdu deux fois au premier tour en mai. A Hambourg (où il était repêché des qualifications), il a dû abandonner contre Acasuso. A Roland-Garros, il a perdu en trois tie-breaks face à Montanes.

Bart Govaerts n’a disputé qu’un seul Futures en Espagne et a été largement dominé dès le premier tour des qualifications. Il s’est repris pour le double où il a atteint la finale.

Kirsten Flipkens a fait une pause après la Fed Cup et n’a repris qu’à Roland-Garros, pour les qualifications. Cette préparation trop courte pour un tournoi de cette ampleur lui a été fatale dès le deuxième tour. Résultat identique pour Caroline Maes qui a également perdu aux deuxièmes tours des grands tableaux des $25.000 d’Antalya et de Galatina.

Goele Lemmens a beaucoup voyagé, disputant des $10.000 en Inde, en Israël et en Turquie mais elle n'a pu franchir le premier tour que lors du deuxième (Raanana). Elle a également atteint les demi-finales du premier en double (à Trivandrum). Davinia Lobbinger a franchi un tour à Mostar, son seul tournoi ce mois-ci. Apollonia Melzani est sortie des qualifications lors du $25.000 de Florence (en battant même Debbrich Feys) mais a ensuite échoué dans celles de Caserta, Galatina (2e tour) et Rome (1er tour).

Peut mieux faire

Xavier Malisse broie toujours du noir. Après sa défaite au premier tour d'Hambourg (contre Simon), sa blessure au poignet s'est réveillée ce qui l'a contraint à faire une croix sur le reste de la saison sur terre-battue. Niels Desein a disputé les deux même Challengers que Ruben Bemelmans (Tunica et Bradenton) mais a perdu à chaque fois au premier tour.

Debbrich Feys a perdu d’entrée de jeu dans les ITF de Florence et Carson. Elle a tenté sa chance dans les qualifications du Tier III de Strasbourg mais s’y est inclinée directement. Ineke Mergaert a perdu au premier tour de son seul tournoi, à Braga, en simple comme en double. Même résultat pour Aude Vermoezen à Buenos Aires.

Jeunes

L’exploit du mois est à mettre à l’actif de David Goffin, finaliste du tournoi de Milan (Grade A), l’une des plus prestigieuses épreuves du circuit après les grands-chelems. En chemin, il s’est même payé le luxe de donner une petite correction à Tomic, le vainqueur du dernier Australian Open.

Arthur De Greef a atteint pour la première fois une demi-finale en Grade 2 à Sankt Polten. En double, il a même été jusqu’en finale. Gally De Wael s’est arrêtée en quart. Joris De Loore a également atteint une demi à Bals (G5). La semaine précédente, il disputait la finale du double à Sibiu (G3).

Enfin, la fin du mois de mai est traditionnellement réservée à l’Astrid Bowl (G1) pour une grande quantité de joueurs belges. Ceux-ci ne s’y sont malheureusement pas illustrés. Seules Sofie Oyen et An-Sophie Mestach atteignaient les demi-finales du double côte à côte.

Chez les cadets, Julien Cagnina a été le grand animateur du mois sur le circuit européen. Il a en effet remporté le tournoi de Prague (Catégorie 1) avant d’atteoindre la finale à Piestany (C1 également) où il dut malheureusement jeter l’éponge. En double, il a atteint la finale de la première épreuve et la demi-finale de la seconde.

Jeroen Vanneste a également marqué le mois, restant invaincu lors de deux tournois disputés à Maribor (C2). Il s’est également imposé en double la première semaine avec Michaël Geerts. Elke Lemmens a disputé la finale de ces deux épreuves en simple ainsi qu’une finale de double avec Klaartje Liebens et une demi-finale avec Justine De Sutter. Cette dernière à remporter l’autre épreuve de double aux côtés d’Elise Mertens et a disputé un quart de finale en simple. A Correggio (C2), Kimmer Coppejans a atteint les demi-finales du simple alors qu’Alison Van Uytvanck atteignait la finale du double.