Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Le Top 10 belge junior

Arthur De Greef Arthur De Greef (17 ans, A17, ITF : 19e) :

Déjà très en vue sur le circuit cadet (14 ans et moins) européen il y a trois ans, Arthur De Greef a confirmé chez les juniors tout le bien qu'on pensait de lui. Une première finale en Grade 1 durant l'été 2008 lui avait permis de débuter l'année dans le Top 100.
Arthur a rapidement démontré que cette place n'était pas usurpée. Durant la tournée sud-américaine du mois de janvier, il atteint les demi-finales de la Casablanca Cup (Grade A) ainsi qu'une autre demi-finale et deux quarts en Grade 1. De retour en Europe, il se hisse en finale du Grade 1 de Beaulieu sur Mer et en quarts à l'Astrid Bowl où il doit abandonner. Roland-Garros et Wimbledon sont des déceptions pour Arthur qui perd au premier tour à Paris et jette l'éponge au deuxième à Londres. Mais il se reprend ensuite pour atteindre les demi-finales des Championnats d'Europe à Villach. En fin de saison, il réalise le meilleur tournoi de sa carrière en disputant la finale du prestigieux Orange Bowl (GA).
A la fin de l'été et durant l'automne, Arthur tente sa chance sur le circuit adulte avec une belle réussite puisqu'il atteint une finale au Future de Paros et deux autres quarts de finale. Ces performances lui permettent déjà de se classer à la 838e place à l'ATP. L'an prochain, Arthur disputera les principaux tournois juniors. Viser la première place ne sera pas chose facile étant donné la qualité des joueurs nés en 1992 comme lui (cf Les meilleurs juniors de 2009). En parallèle, il essayera d'améliorer son classement pro et, pourquoi pas, d'attaquer 2011 dans la peau d'un Top 500.

Yannik Reuter Yannik Reuter (18 ans, A18, ITF : 30e) :

Bien qu'âgé d'un an de plus qu'Arthur, Yannik Reuter termine derrière le Brabançon au classement ITF. Cela n'enlève pourtant rien à la qualité de ses résultats.
Comme son camarade du Centre AFT, Yannik réalise une super tournée en Amérique du Sud. Il atteint la finale du simple lors du Grade 1 de Barranquilla et le remporte en double. Il dispute également trois autres quarts de finale en simple (au Grade A de la Casablanca Cup et dans deux autres G1). En mars, il retourne dans la région et remporte le Grade 1 de Florianopolis. Il s'agit du troisième titre de sa "carrière" chez les juniors après deux Grades 4 gagnés en 2007. Ses résultats en Europe sont un peu moins bons. Il est battu en huitième au Grade A de Milan, à l'Astrid Bowl et à Roland-Garros. Après une défaite au premier tour à Wimbledon et en quart aux Championnats d'Europe, il arrête définitivement les tournois juniors.
Ses premières tentatives sur le grand circuit sont plutôt positives. Dés son premier tournoi, il atteint les quarts de finale au Future d'Eupen, sa ville d'origine. Il dispute ensuite une demi-finale à Coxyde et franchit le premier tour dans deux autres épreuves. Yannik est aujourd'hui 948e mondial ce qui est un bon point de départ pour sa première saison complète chez les pros.

An-Sophie Mestach An-Sophie Mestach (15 ans, A9, ITF : 61e) :

Troisième de notre classement il y a deux ans et deuxième l'an dernier, An-Sophie Mestach n'a pas réussi à atteindre la première place cette année. Une blessure encourue en fin de saison et l'excellente année d'Arthur De Greef en sont les principales responsables car elle termine seulement à quelques points de Yannik Reuter.
La gagnante du Nike Junior Tour cadettes de 2008 démarre la saison par une excellente série de résultats en Amérique du Sud. Elle dispute la finale du Grade 2 de Lima ainsi que les demi-finales du Grade 1 de Barranquilla. Son printemps européen est un peu moins bien réussi. Elle atteint tout de même trois quarts de finale à l'Astrid Bowl, à Halle (G2) et à Roehampton (G1). En juillet, elle réussit à ramener deux médailles d'or, en simple et en double, du Festival Olympique Européen de la Jeunesse, un tournoi réservé aux moins de 17 ans.
Bien qu'âgée de 15 ans seulement (elle fêtera ses 16 ans en mars), An-Sophie a également participé à quelques épreuves chez les adultes. Des débuts tonitruants puisqu'elle atteint une demi-finale (Antalya) et un quart (Bree) en $10.000. Elle est également choisie par Sabine Appelmans dans l'équipe de Fed Cup contre le Canada ce qui lui permet de s'entraîner avec Kim Clijsters et Yanina Wickmayer. Assurément une expérience qu'elle n'oubliera pas de si tôt.

Julien Cagnina Julien Cagnina (15 ans, B-15/4 (48e), ITF : 302e) :

Après une belle "carrière" chez les cadets qui l'a mené à la quatrième place européenne, Julien Cagnina fait sa première saison complète dans la catégorie junior. Pas vraiment une saison de transition pour le Liégeois qui signe déjà quelques très bonnes performances.
Après six premiers mois assez moyens, Julien atteint sa première demi-finale chez les 18 ans et moins à Bruchkoebel (G4). Il ramène ensuite la médaille d'argent du Festival Olympique Européen de la Jeunesse, à Tampere. Au mois d'août, il dispute une finale en simple à Porto et une autre en double à Leiria, deux tournois Grade 4. Après un abandon en demi-finale de la Coupe de Borman scolaire, Julien dispute deux finales d'affilée lors d'un Grade 5 et d'un Grade 4 tout deux joués au Caire. Dans ce deuxième tournoi, il s'impose également en double. En fin d'année, il atteint les quarts de finale de l'Orange Bowl scolaire.

Justine De Sutter Justine De Sutter (14 ans, B-15/4 (32e), TE-14 : 13e, TE-16 : 352e, ITF : 361e) :

Comme prévu, Justine De Sutter a été la meilleure cadette belge de l'année. Après un quart de finale au TIM de Sainte-Geneviève-des-bois, elle aide la Belgique à remporter la Winter Cup. Première joueuse de l'équipe, elle remporte ses trois doubles et cinq de ses six simples. Seule la Russe Putintseva, deuxième joueuse européenne, parvient à la battre.
Justine décide alors de se lancer dejà sur le circuit junior (ce qui explique son classement cadet sous-évalué en fin d'année). Durant les premiers mois, elle se fait surtout remarquer en double comme à Plovdiv (G4, Bulgarie) où elle remporte le tournoi. Il faut attendre le mois de juillet pour qu'elle dispute ses premiers quarts de finale (à Bruxelles et à Pilzen). Au début de l'automne, elle connait une petite baisse de régime. Elle est battue en demi-finale de la Coupe de Borman et en quart du Nike Junior Tour. Elle se reprend en fin d'année où elle dispute une finale à Manille (G4).

Clément Geens Clément Geens (13 ans, B-15, ETA-14 : 27e, ETA-16 : 407e) :

Si, contrairement aux années précédentes, aucun cadet « deuxième année » n’a réussi à se classer dans le Top 10 européen, la satisfaction est venue des « première année » dont les résultats laissent présager d’une très bonne cuvée 2010. Clément Geens a été le meilleur d’entre eux.
L’élève de l’Académie Justine N1 remporte un premier tournoi fin décembre 2008 à Wrexham (Catégorie 3) en simple et en double. Il atteint ensuite une finale au C2 de Oetwill (qu’il remporte en double) durant l’hiver. Après avoir participé à la campagne de Winter Cup (8e place pour la Belgique), il dispute plusieurs huitièmes de finale en catégorie 1 à Piestany, à Hasselt, à Moscou et à Saint-Geneviève-des-Bois. Dans la capitale russe, il remporte l’épreuve du double. Lorsque les joueurs nés en 1995 seront retirés du classement, au premier janvier, Clément sera classé à la troisième place européenne.

Elke Lemmens Elke Lemmens (15 ans, A27, TE-16 : 335e, ITF : 213e) :

A peine sortie de la catégorie cadette qu’elle a achevée à la 19e place européenne, Elke Lemmens remporte un premier tournoi scolaire à Farum (Danemark, Catégorie 3), en simple et en double. Elle se consacre alors au circuit junior.
Elle y signe ses premières victoires en double à Leuggern et Plovdiv (Grades 4) avant de disputer la demi-finale en simple à Bruxelles (G5). Après le titre remporté en double aux côtés d’An-Sophie Mestach au Festival Olympique de la Jeunesse Européenne, Elke atteint sa première finale en simple dans un tournoi junior à Esch-sur-Alzette (G4). En fin de saison, elle dispute deux nouvelles finales au Caire et à Wavre-Ste-Catherine. En double, elle remporte encore deux tournois égyptiens. Durant l’été, Elke glâne son premier point WTA au tournoi $10.000 de Wahlstedt.

Laurent-Olivier Daxhelet Laurent-Olivier Daxhelet (18 ans, A37, ITF : 79e) :

Egalement membre de l’Académie Justine N1, Laurent-Olivier Daxhelet a connu un très bon début d’année. En janvier, il remporte son premier tournoi junior à Chandigarh (Inde, Grade 3). Deux semaines plus tard, il atteint encore un quart à Kolkata.
Mais c’est lors de sa deuxième tournée asiatique, durant le mois de mars, que l’Arlonais réalise son plus bel exploit. Il remporte le Grade 1 de Sarawak, en Malaisie. Durant son parcours, il élimine cinq têtes de série dont le n°1 Alcantara mais surtout le n°4 Berta. Le Suédois n’est que 65e mondial à ce moment-là mais il va remporter le tournoi de Roland-Garros junior deux mois plus tard et devenir Champion du monde en fin d’année (cf Les meilleurs juniors de 2009). Laurent-Olivier atteint encore trois huitièmes de finale en Grade 1 mais passe un peu à côté de sa fin de saison.

Klaartje Liebens Klaartje Liebens (14 ans, B-15/4 (65e), ETA-14 : 32e, ETA-16 : 438e, ITF : 468e) :

Grâce à de très bons résultats en janvier-février, Klaartje Liebens termine à la deuxième place belge chez les cadettes derrière Justine De Sutter, sa copine du centre VTV. Plus tard dans la saison, elle réalise des premiers résultats très encourageants en junior.
Chez les 14 ans et moins, Klaartje dispute les demi-finales du Catégorie 1 de Sainte-Geneviève-des-Bois puis la finale du double à celui de Bolton. Elle tient surtout un rôle prépondérant lors de la victoire belge en Winter Cup en remportant tous ses matchs de la phase finale. En junior, elle atteint deux demi-finales en simple à Dublin (G5) et Wavre-Ste-Catherine. Elle remporte également le double au Caire (G5).

Alison Van Uytvanck Alison Van Uytvanck (15 ans, A14, ETA-16 : 406e, ITF : 193e) :

Petit à petit, Alison Van Uytvanck s'affirme comme une valeur sûre parmi les jeunes espoirs belges. Après une belle demi-finale au Catégorie 2 scolaire de Chambon-sur-Lignon, elle se consacre au circuit junior.
Les premiers résultats ne sont pas exceptionnels mais elle atteint un premier quart de finale à Bruxelles en juillet. Dès la semaine suivante, elle remporte son premier titre à Oberentfelden (Suisse, G5). Elle dispute une nouvelle finale à Knokke (G3), au mois d’août, puis atteint un premier huitième de finale en Grade 1 à Umag. En fin d’année, elle remporte le Grade 4 de Wavre-Ste-Catherine. En fin d’année, Alison obtient même son premier point WTA en passant un tour dans le tableau final (après être sorti des qualifs) d’un  $10.000 français.


Suivent dans notre classement :
11. Jonas Merckx
12. Elise Mertens
13. Omar Salman
14. Michaël Geerts
15. Gaëtan de Lovinfosse
16. Simon Stevens
17. Marie Benoit
18. Joris De Loore
19. Sofie Oyen
20. Estelle Balan
21. Laura Bernard
22. Jeroen Vanneste
23. Xander Veys
24. Romain Bogaerts
25. Kimmer Coppejans
26. Kevin Farin
27. Joseph Vandooren
28. Ysaline Bonaventure
29. Deborah Kerfs
30. Michelle Werbrouck

Ce classement est établi sur la base des résultats internationaux en catégories cadets, scolaires et juniors.

Le Top 10 belge junior en 2008
Le Top 10 belge junior en 2007

Le Top 10 belge junior en 2006

Le Top 10 belge junior en 2005
Le Top 10 belge junior en 2004
Le Top 10 belge junior en 2003