Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Le Top 10 belge des espoirs

Kirsten Flipkens

Kirsten est l’inévitable espoir n° 1 du tennis belge. Jamais auparavant un de nos représentant n’avait été désigné champion du monde junior, même pas Justine, même pas Kim (elles ont, il est vrai, terminé leurs carrières juniores un an plus jeune que Flipkens). Elle est également la première Belge à remporter deux Grands-Chelems en junior.
Bien sûr, ça ne signifie pas qu’elle va faire une carrière aussi impressionnante que les deux premières du classement WTA. On a déjà vu de nombreuses championnes du monde juniores ne rien réussir chez les pros. Qui se souvient, par exemple, de la Géorgienne Louarsabichvili qui avait terminé l’année n° 1 mondiale des 18 ans et moins devant une certaine Martina Hingis ? Non, le chemin vers les sommets de Kirsten Flipkens est encore long et parsemé d’embûches. Il n’empêche que ses premières apparitions sur le circuit nous ont donné un petit avant goût des grands moments que nous pourrions vivre avec elle d’ici trois ou quatre ans.

Frédéric de Fays

Frédéric n’a pas encore 15 ans mais il est déjà parmi les meilleurs « 18 ans et moins » en Belgique et un des meilleurs du monde dans sa catégorie d’âge. La manière avec laquelle il a emmené l’équipe belge vers la victoire lors de la coupe d’Europe d’hiver (cinq simples et quatre doubles remportés sans perdre un set) en est une preuve suffisante. Que dire alors de sa victoire lors du Nike Junior Tour, une importante compétition réunissant grosso modo les meilleurs cadets au monde ?
Ce qui frappe le plus en le voyant progresser sur un court, outre son tempérament « tout fou » qui contraste avec le calme et la maturité qu’il affiche une fois le match terminé, c’est son énorme potentiel physique (il mesure déjà plus d’un mètre nonante tout en étant très bien proportionné) et son touché de balle déjà impressionnant. Il pratique un jeu fin, intelligent et tourné vers l’attaque. Des qualités qui seront certainement très utiles la saison prochaine puisqu’il va déjà tenter sa chance sur le circuit ITF junior.

Niels Desein

Notre meilleur représentant dans cette catégorie en 2003 fut un jeune homme de seulement 16 ans répondant au nom de Niels Desein. Demi-finaliste d’un Grade 5 en Hollande durant le printemps, il monta ensuite progressivement de niveau pour atteindre deux 3è tour en Grade 2 et deux autres en Grade 1 (dont l’Astrid Bowl).
Il était sur le point de réussir cette performance dans un nouveau Grade 1, à Essen au mois de juillet, lorsqu’il se blessa. Il dut alors observer une longue pause pour se soigner et ne revint qu’à Noël pour jouer, et remporter, le Grade 5 du TC Heiveld.
Ces résultats sont assez loins de ceux de Steve Darcis (10è mondial junior en 2002) mais Niels a deux ans de moins que le Liégeois n’avait à l’époque. S’il est épargné par les blessures l’année prochaine, il peut certainement viser le top 50 à la fin de la saison.

Caroline Bailly

Caroline a réalisé une première partie de saison de très bon niveau. Quart de finaliste d’un Grade 4, puis d’un Grade 2, elle atteindra le 3è tour à l’Astrid Bowl avant de jouer la finale d’un Grade 2 au Maroc. Durant l’été, elle participa à trois des quatre $10.000 du circuit adulte, grâce à des wild-cards de l’AFT. Elle ne remporta aucun match mais fut loin d’y être ridicule, réussissant même à prendre un set à une joueuse proche du Top 300 mondial à Coxyde.
En manque de confiance en elle, ses résultats seront nettement inférieurs lors de la deuxième partie de saison. Mais elle vient de fêter ses 17 ans et elle sera certainement notre meilleure représentante en junior l’an prochain.

Aude Vermoezen

La progression d'Aude au classement belge est tout à fait prodigieuse. Classée C+30/4 en 1999, elle était déjà la 50è joueuse du pays quatre ans plus tard, alors qu’elle n’a toujours que 14 ans. On attendait donc beaucoup d’elle cette année mais une fracture de fatigue aux deux poignets allait peser sur ses résultats. Elle aura tout de même le temps de prouver (si c’était encore nécessaire) que personne de son âge ne peut rivaliser avec elle en Belgique en remportant haut la main le championnat national cadet et la manche belgo-luxembourgeoise du Nike Junior tour.
En 2004, elle se concentrera définitivement sur les tournois des 18 ans et moins et, si elle ne se blesse plus, elle pourrait y réaliser quelques exploits.

Yannick Mertens

Derrière Desein, le meilleur « 16 ans en Belgique » est très certainement Yannick Mertens. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si, en l’absence de Niels qui venait de se blesser, il est devenu champion de Belgique scolaire. Il fut également le meilleur belge au tournoi ETA-16 d’Anderlecht (quart de finaliste) et réalisa ses premières bonnes performances sur le circuit junior (deux demis en Grade 5).

Claudia Smolders

Les premiers résultats en juniors de Claudia Smolders (16 ans) ont été d’un bon niveau. Une finale dans un Grade 4, une demi et deux quarts dans des Grade 5. En double, elle a carrément fait des étincelles, remportant un Grade 4 et un Grade 5 et atteignant la finale des championnats d’Europe « 16 ans et moins » (aux côtés de Désirée Bastianon).

Désirée Bastianon

Championne de Belgique scolaire (alors qu’elle n’a que 15 ans), Désirée a réalisé des premiers pas remarqués chez les juniors (une demi en Grade 4 et un quart en Grade 3). Elle a également montré ses belles capacités en double puisque, outre sa place de vice championne d’Europe scolaire, elle a remporté un important tournoi ETA-16 et un ITF Grade 4.


Michiel Antheunis

A 16 ans, Michiel a déjà marqué des points importants chez les juniors. Avec une demi et un quart en Grade 5 et un autre quart en Grade 4, il est fin prêt pour se lancer à 100% dans cette catégorie l’année prochaine.

Jérémy Swyngedouw

Jérémy s’est spécialisé dans les défaites au 3e tour cette saison puisqu’il a réalisé cette performance lors de quatre Catégorie 1 des 14 ans et moins ainsi qu’au championnat d’Europe de la catégorie. Il fut également finaliste des championnats de Belgique cadet et pris une part déterminante dans la victoire belge lors de la Coupe d’Europe d’hiver par équipe en remportant ses quatre simples.