Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Le Top 10 belge junior

David Goffin David Goffin (18 ans, A13, ITF : 10e) :

En un an, David Goffin s’est révélé au grand public comme notre plus grand espoir national grâce à des résultats exceptionnels, tant dans les tournois juniors que chez les pros.
Tout avait pourtant mal commencé pour David. Parti avec ses compagnons du Centre AFT dans une tournée de trois Grade 1 et un Grade A en Amérique du Sud, il n’est pas parvenu à atteindre le moindre quart de finale malgré son statut de tête de série dans toutes les épreuves. De retour dans cette région en mars, il atteint une finale en double lors d’un Grade 1 et surtout un quart de finale dans le deuxième rade A de la saison : La Copa Gerdau. Les choses vont s’accélérer lors de son retour en Europe. Il atteint d’abord une demi-finale en Grade 1 puis la finale du prestigieux Grade A de Milan. Il poursuit sur le gazon de Halle par une nouvelle finale puis dispute les demi-finales du double à Wimbledon. Durant l’été, il remporte le Grade 1 de Wels puis ne s’incline qu’en demi-finale des Championnats d’Europe.
Il se lance alors sur le circuit pro et les résultats ne tardent pas à venir puisque, lors de la tournée en Belgique, il atteint déjà une demi et un quart (plus deux finales en double). Un mois plus tard, il remporte son premier Future à Kefallonia, en Grèce. Ce n’est pourtant que le sixième tournoi pro qu’il dispute dans sa carrière. Il dispute encore une demi-finale en Allemagne puis termine la saison par une tournée en République dominicaine d’où il rapporte encore une finale et une demi-finale, sans compter un deuxième titre pro, en double cette fois. Ces multiples exploits lui ont permis de terminer la saison junior dans le Top 10 (c’est le premier Belge à le faire depuis Niels Desein en 2005) et surtout de faire son apparition dans le Top 600 à l’ATP ce qui lui permettra d’éviter les qualifications des tournois Futures en 2009.

An Sophie Mestach An-Sophie Mestach (14 ans, A19, TE-14 : 21e, TE-16 : 369e, ITF : 132e) :

An-Sophie Mestach a joué sur deux tableaux en 2008, chez les cadets, sa catégorie d’âge, mais aussi chez les juniors (18 ans et moins) où elle a déjà réalisé quelques jolies performances.
C’est d’ailleurs sur le circuit junior qu’elle a débuté en atteignant les demi-finales à Bergheim (Grade 4) en simple et la finale en double puis en s’imposant à Hambourg (G4) alors qu’elle sortait des qualifications. De retour chez les cadets, elle ne s’inclina qu’en demi-finale du prestigieux tournoi des Petits As (en simple et en double) avant de retourner en Allemagne pour un nouveau Grade 4 où elle s’arrête en finale. En avril, elle empoche un nouveau titre en Grade 4 à Nottingham. En juin, elle atteint les demi-finales du Grade 2 de Mohammedia puis revient à nouveau à la catégorie cadette où elle participe à la jolie troisième place de la Belgique en Summer Cup (puis à la quatrième place en Coupe du Monde) avant d’atteindre les demi-finales du Championnat d’Europe. Durant l’automne, elle remporte la Coupe de Borman cadette puis s’impose lors du Nike Junior Tour des 14 ans et moins.
Il paraît évident que si elle avait disputé toutes les principales épreuves en cadettes, elle aurait été nettement mieux classée et aurait peut-être même pu terminer à la première place. Mais, au vu de son niveau, sa tactique est sans doute plus intelligente. Elle démarrera la saison junior aux portes du Top 100 et pourra dès lors disputer la plupart des gros tournois de la saison.

d Julien Cagnina (14 ans, B-15/1, ETA-14 : 4e, ETA-16 : 227e) :

A priori, le bilan 2008 de Julien Cagnina peut paraître mitigé. Le jeune Liégeois a en effet perdu la très large avance qu’il possédait sur ses poursuivants, au niveau européen mais également au niveau belge (il a d’ailleurs été largement battu par Jeroen Vanneste en finale de la Coupe de Borman). La perte de son leadership provient principalement des nombreuses blessures qui l’ont gêné cette saison.
Dans ces conditions, les succès qu’il a obtenus n’ont que plus de valeur. Il a tout de même eu plusieurs raisons de se réjouir. A commencer par sa victoire au Catégorie 1 de Prague, celle au plus modeste tournoi de Pavie et son autre finale en Catégorie 1 à Piestany. Il a également terminé le Masters européen (réunissant les huit meilleurs de la saison) à la troisième place. Il fut encore un pion principal de la victoire de la Belgique lors de la Winter Cup. Même s’il a flanché à plusieurs reprises en simple, il s’est montré impérial en double. C’est d’ailleurs une discipline qui lui convient puisqu’il a remporté deux Catégorie 1 en double, dont celui des Petits As. En toute fin de saison, il a atteint les quarts de finale lors de l’Orange Bowl cadet.
La saison 2009 le verra faire ses premiers pas sur le circuit junior. En espérant qu’il ne se blesse plus, il peut rapidement grimper dans cette hiérarchie-là également.

Alexandre Folie Alexandre Folie (18 ans, A22, ITF : 23e) :

Contrairement à David Goffin, Alexandre Folie n’a pas manqué sa tournée de janvier en Amérique du Sud. Il a ainsi remporté le tournoi de Caracas (Grade 1), son deuxième titre junior après un Grade 4 remporté l’été dernier au Portugal. Il a également disputé trois autres quarts de finale en Grade 1. En avril, il disputait encore les finales au Cap d’Ail (G2) et à Beaulieu sur Mer (G1). La suite de sa saison a été moins brillante, malgré la demi-finale du double (avec David) à Wimbledon.
Comme son compagnon du Centre AFT, Alexandre a ensuite fait ses premiers pas chez les pros. Il n’y a pas connu la même réussite mais peut tout de même se targuer d’une demi-finale et de deux quarts ce qui n’est pas mal du tout pour une première saison. Il a également disputé trois finales en double et termine la saison à la 913e place.

Sofie Oyen Sofie Oyen (16 ans, A11, TE-16 : 369e, ITF : 60e) :

Sofie Oyen a également partagé sa saison entre les tournois juniors et ses débuts chez les pros (plutôt réussis d’ailleurs, cf Le Top 10 belge féminin). Chez les jeunes, elle n’a remporté qu’un seul titre sur la scène internationale, en double au Grade 2 de Cuenca. Elle a également disputé les finales (en simple et en double) du Grade 3 de Rabat et du Grade 2 de Mohammedia.
Elle a encore atteint son premier quart de finale en Grade 1, à Essen, puis une demi-finale dans cette catégorie au prestigieux tournoi Eddie Herr. Elle a fort logiquement survolé la Coupe de Borman des 16 ans et moins après avoir déjà remporté la compétition chez les cadettes et chez les pré-minimes.

Jeroen Vanneste Jeroen Vanneste (14 ans, B15/1, ETA-14 : 9e, ETA-16 : 270e, ITF : 1849e) :

Longtemps coincé derrière Julien Cagnina dans toutes les compétitions réservées à leur catégorie d’âge, Jeroen Vanneste est sorti de l’ombre du joueur du Centre AFT. Il a même réussi à battre ce dernier, assez facilement d’ailleurs, en finale de la Coupe de Borman.
Jeroen a également remporté deux autres titres secondaires (des catégories 2 en Slovénie) et a surtout atteint la finale du Catégorie 1 d’Hasselt. Il est resté invaincu, en simple comme en double, lors de la victoire belge en Winter Cup. En double, il a également remporté quatre titres dont trois Catégories 1 et a même soulevé un cinquième trophée lors du tournoi junior de Bruxelles (Grade 5). En 2009, il disputera sa première saison complète en junior.

Tamaryn Hendler Tamaryn Hendler (16 ans, A4, ITF : 56e) :

Il y a peu de choses à dire sur la saison juniore de Tamaryn Hendler. Celle-ci a débuté à la Casablanca Cup où, tête de série n°1, elle a atteint la finale en simple et en double. Elle a ensuite été contrainte (en raison d’une blessure) à renoncer à disputer Roland-Garros mais s’est tout de même alignée à Wimbledon et à l’US Open où elle a respectivement atteint les demis et les quarts de finale.
Il est évident que si elle avait pu disputer toute la saison, elle aurait terminé la saison bien mieux classée. Mais sa blessure durant le printemps l’a forcée à aménager son calendrier et à privilégier les tournois pour adultes, avec quelques jolies performances d’ailleurs (cf Le Top 10 belge féminin).

Arthur De Greef Arthur De Greef (16 ans, A36, ETA-16 : 359e, ITF : 91e) :

Arthur De Greef poursuit sa progression dans une année de transition. Encore trop jeune pour jouer les premiers rôles chez les juniors, il a tout de même préféré faire l’impasse sur le circuit scolaire pour atteindre le plus rapidement possible le Top 100 chez les 18 ans et moins.
Il y est parvenu grâce à une victoire au Grade 4 de Nuremberg durant l’hiver mais surtout grâce à une finale lors du Grade 1 de Wels en juillet. Parmi ses autres résultats marquant, il a atteint une demi-finale au Grade 2 de Pörtschach (où il était en finale du double) et un quart au Grade 1 d’Essen. En 2009, il pourra disputer la plupart des gros tournois et fera même sans doute ses débuts en Grand-Chelem.

Kimmer Coppejans Kimmer Coppejans (14 ans, B-15/1, ETA-14 : 16e, ETA-16 : 272e, ITF : 1457e) :

Kimmer Coppejans a débuté la saison en fanfare grâce à trois succès dans des tournois internationaux cadets en autant de mois : en Estonie, au Danemark et en Biélorussie (où il a également remporté le double). Bien qu’obtenus dans des épreuves secondaires (des catégories 3), ces succès lui ont permis de se maintenir aux alentours de la 15e place européenne toute l’année.  Durant l’été, il a encore atteint la finale d’un Catégorie 2 et, surtout, la demi-finale du Catégorie 1 d’Hasselt. Il a fait ses premiers pas en tournois scolaires à Nivelles (cat.3) où il s’est imposé en double. Il a également franchi deux tours, en fin d’année, au Grade 4 junior de Sint Kathelijne Waver.

Ysaline Bonaventure Ysaline Bonaventure (14 ans, A15, ETA-14 : 16e, ETA-16 : 330e, ITF : 566e) :

Ysaline Bonaventure est la belle surprise de la saison chez les jeunes. Chez les 14 ans et moins, elle a disputé la finale du Catégorie 1 de Maia, les demi-finales d’un Catégorie 2 également disputé au Portugal et les quarts de finale des Championnats d’Europe. Elle a également participé aux campagnes de Winter Cup et de Summer Cup où la Belgique a brillé (6e et 3e places). Mais Ysaline a aussi déjà enregistré quelques belles performances en tournois juniors (deux quarts en simple et une finale en double, tous en Grade 4). Elle se retrouve donc déjà à la 566e place chez les moins de 18 ans, un classement qui lui permettra d’éviter les qualifications en ce début 2009.

Le Top 10 belge junior en 2007
Le Top 10 belge junior en 2006

Le Top 10 belge junior en 2005
Le Top 10 belge junior en 2004
Le Top 10 belge junior en 2003