Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (septembre)

 

Excellent

Le début d’année catastrophique de Kristof Vliegen est désormais oublié. Après un très bon mois d’août, il a remporté, en septembre, les deux Challengers auxquels il a participé, à Düsseldorf et à Grenoble. Entre les deux, il a disputé un bon match face à Roger Federer en Coupe Davis. Cette succession de victoires lui a permis de réintégrer largement le Top 100 et lui assure sa place dans le tableau final de l’Open d’Australie. Il ne lui manque plus qu’une chose : poursuivre sur sa lancée mais au niveau des tournois ATP.

L’autre résultat marquant du mois est venu de Grèce (Kefallonia exactement) où David Goffin a remporté, à 17 ans, le premier titre Future de sa carrière. Déjà très remarqué lors de la série de tournois belges le mois passé, le Liégeois a franchi un cap supplémentaire grâce à cette victoire d’autant qu’elle fut suivie d’un nouveau quart à Paros sept jours plus tard. Voilà qui lance définitivement la carrière de ce jeune joueur qui disputera sa première saison complète en 2009.

a Très bien

Christophe Rochus poursuit sa bonne campagne en tournois Challengers. Il a atteint la finale à Orléans, l’un des plus gros tournois de cette catégorie en Europe, en bénéficiant il y est vrai du forfait de Marcos Baghdatis en demi-finale. Il a ensuite atteint les quarts de finale à Trvna. Comme Kristof Vliegen, il doit maintenant confirmer son retour au niveau des tournois ATP.

Niels Desein est également en forme. Très remarqué en août, il a encore fait des étincelles en septembre lors d’une tournée en France. Il a d’abord atteint les demi-finales du gros Future de Bagnères de Bigorre puis la finale de celui de Mulhouse (où il s’imposait en double). Il s’attaqua alors au Challenger de Grenoble où il sortit des qualifications en simple et atteignit la finale du double. Germain Gigounon a disputé la même tournée en Grèce que David Goffin. Il s’inclina en finale à Kefallonia (la première de sa carrière), face à son compagnon du Centre AFT, puis céda au deuxième tour à Paros.

Marco Dierckx et Yannick Vandenbulcke sont partis pour des déplacements plus exotiques encore. En Afrique, dans la région des Grands Lacs, Marco a disputé sa première demi-finale en Future à Bujumbura. Elle fut suivie par deux autres quarts à Kigali et Kampala. Yannick se qualifia également pour sa première demi-finale à Metapec au Mexique.

a Bien

Xavier Malisse a commencé le mois par une mauvaise défaite au premier tour du Challenger de Donetsk. Il se rattrapa en double en remportant le tournoi avant de tenir le choc contre la paire médaillée olympique en Coupe Davis. Il sauva également l’honneur de nos couleurs lors du dernier match contre les Suisses.

Après un été fort décevant, Yanina Wickmayer se devait de réussir sa tournée asiatique afin de s’assurer une place dans le Top 100 jusqu’à la fin de l’année. Eliminée d’entrée à Canton, elle retrouva la voie du succès à Séoul où elle ne fut battue qu’en quart de finale.

Kirsten Flipkens poursuit sa route dans les gros tournois ITF. Battue d’entrée à Denain, elle se qualifia ensuite pour les demi-finales à Athènes et les quarts de finale à Shrewsberry. Dans des tournois nettement plus modestes (Brcko et Ciampino), Appollonia Melzani a aligné deux quarts de finale.

Yannick Mertens a disputé un bon quart de finale au gros Future de Plaisir puis a perdu au deuxième tour des qualifications du Challenger de Grenoble. Lors de la tournée de Futures en Grèce, Frédéric de Fays et Alexandre Folie ont tous les deux atteint les quarts de finale à Kefallonia. A Paros, Alexandre franchissait encore le premier tour mais Frédéric perdait d’entrée face à la tête de série n°4.

Moyen

Steve Darcis n’a disputé que la Coupe Davis et avec assez peu de réussite puisqu’il a perdu ses deux simples. A sa décharge, il a tout de même réalisé un très bon match contre Wawrinka le premier jour. Olivier Rochus n’a guère été plus performant. Battu au deuxième tour à Orléans, un Challenger dont il était tenant du titre. Il a ensuite tenu sa place lors du double de Coupe Davis aux côtés de Xavier Malisse.

Dick Norman poursuit sur son rythme (mineur) de 2008. Battu au deuxième tour à Alphen-Aan-Den-Rijn, il n’a pas franchi la première haie à Donetsk et Grenoble. Heureusement, le double lui réussit mieux et il a remporté le tournoi ukrainien (et atteint la finale en France) dans cette discipline. Jeroen Masson a perdu les trois matchs qu’il a disputés, dans les qualifications du tournoi ATP de Bucarest et dans les tableaux finals des Challengers de Alphen-Aan-Den-Rijn et Bucarest. Mais il fut loin d’être ridicule dans des tournois de catégories nettement plus élevées que ceux qu’il joue d’habitude. Le même constat est valable pour Ruben Bemelmans qui a perdu d’entrée à Bagnères de Bigorre, au deuxième tour à Mulhouse et au troisième tour des qualifications de Grenoble. Mais il a tout de même remporté le tournoi de Mulhouse en double.

Mario Dierckx a suivi son frère en Afrique mais avec moins de réussite. Il n’a remporté qu’un seul match (à Kampala) sur les trois épreuves. Julien Dubail a perdu d’entrée à Göteborg mais a remporté un match dans les qualifications de Sarreguemines où il a également atteint les demi-finales du double.

Sophie Cornerotte a franchi un tour au $10.000 de Clermont-Ferrand.

Peut mieux faire

Caroline Maes est toujours à la recherche de son meilleur niveau. En trois $25.000, à Alphen, Madrid et Grenade, elle n’a remporté qu’un match. Debbrich Feys n’a disputé qu’un seul tournoi, les qualifications du $75.000 de Denain, et elle s’y est inclinée d’entrée.

La même mésaventure est arrivée à Goele Lemmens mais à un niveau inférieur (à Alphen). Davinia Lobbinger a perdu dès le premier tour à Clermont Ferrand.

Jeunes

Septembre correspond à la rentrée des classes pour la plupart de nos jeunes joueurs et leur taux de participation à des épreuves internationales s’effondre complètement après deux mois d’intense activité. Certains ont réalisé de belles performances aux Etats-Unis. Ainsi, Tamaryn Hendler a disputé les quarts de finale à l’US Open deux mois après sa demi-finale à Wimbledon.

La semaine suivante, Yannik Reuter atteignait le même stade à Lexington (Grade 1) la semaine suivante avant que Michaela Boev ne se qualifie pour la finale en Illinois (G4).

Plus près de chez nous, Jeroen Claeys a atteint également une finale à Netanya (G5) alors que Maxime Faniel s’arrêtait en quart à Lucerne (G5) et Gaëtan de Lovinfosse en quart à Prague (G2).

Dans les catégories d’âges inférieures, les Belges se sont fait encore plus discrets. Les seuls résultats probants ont été enregistré à Luxembourg (Catégorie 3, 14 ans et moins) où Klaartje Liebens a atteint les demi-finales et Sam De Paepe les quarts.