Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (juin)

 

Excellent

Cela faisait bien longtemps qu'on n'avait plus vu Xavier Malisse aussi régulier et aussi bon. L'espace de trois tournois sur gazon, il a retrouvé le niveau de jeu qui était le sien dans ses meilleurs années. Au Queen's tout d'abord, il s'est hissé en quart de finale, avec au passage un succès sur Djokovic, avant de perdre face au futur vainqueur Sam Querrey. A s'Hertogenbosch, il a encore remporté trois matchs et ne s'est arrêté qu'en demi-finale. A Wimbledon enfin, il a pris le meilleur sur Ferrero avant de ne s'incliner au troisième tour que 9/7 au dernier set, à nouveau contre Querrey. Cette belle série lui permet de redevenir le n°1 belge au classement et de se rapprocher du Top 50 mondial.

Très bien

Kim Clijsters (cf photo) a connu deux scénarios identiques lors de ses deux tournois sur gazon, à Eastbourne et à Wimbledon. Les deux fois, elle a effectué un départ tonitruant en battant sèchement quelques très bonnes joueuses. Mais les deux fois, elle s'est arrêtée en quart face à des joueuses qu'on sentait à sa portée. Justine Henin a remporté, à s'Hertogenbosch, son deuxième titre depuis son retour. A Wimbledon, ça s'est nettement moins bien passé avec une défaite face à Kim en huitième et, surtout, une blessure au coude qui remet en cause tout le reste de sa saison.

La finale de s'Hertogenbosch aurait pu être 100% belge puisque Kirsten Flipkens y a atteint les demi-finales avant de céder de justesse contre Petkovic. C'était la deuxième fois de sa carrière qu'elle atteignait ce stade dans un tournoi WTA. Elle a été battue d'entrée de jeu à Birmingham et au deuxième tour à Wimbledon.

Valérie Verhamme a disputé quatre tournois en juin. En $10.000, elle a atteint les quarts de finale à Galatina et le deuxième tour à Appeldoorn. En $25.000, elle est sortie des qualifications à Périgueux et à Mont-de-Marsan et a même franchi un tour dans ce dernier tournoi. Gally De Wael a franchi le premier tour à Hilton Head avant d'atteindre les quarts de finale à Melilla où elle s'est également imposée en double.

Après deux mois d'absence, Anouk Delefortrie est revenue très fort en signant la première demi-finale de sa carrière à Alkmaar. Elle a également perdu au premier tour à Appeldoorn et au deuxième à Rotterdam. Elyne Boeykens obtient son premier classement WTA après une série de très bons résultats. Eliminée au deuxième tour des qualifications à Appeldoorn, elle s'y impose en double. Elle sort ensuite des qualifications à Alkmaar et franchit un tour dans le tableau final (elle dispute encore la finale du double) puis atteint les premiers quarts de finale de sa carrière à Rotterdam. Elle dispute enfin le $25.000 de Stuttgart mais y est battue d'entrée de qualification.

Dick Norman retrouve le chemin du succès en double lors des tournois sur gazon. Après avoir déjà atteint les quarts de finale au Queen's et à s'Hertogenbosch, Moodie et lui ont disputé les demi-finales de Wimbledon, comme en 2009. Alors qu'ils avaient été battus par les frères Bryan il y a un an, ils ont cette fois vaincu les célèbres jumeaux avant de perdre au cinquième set contre Melzer / Petzschner, les futurs vainqueurs.

Julien Dubail a connu son meilleur mois de la saison en disputant son premier quart de l'année à Kiseljak puis sa première demi à Khemmiset. Entre temps, il a perdu au premier tour à Rabat et à Kenitra. Yannik Reuter a également disputé la première demi-finale de sa saison (et la deuxième de sa carrière) à Kenitra où il était issu des qualifications. Il a perdu au deuxième tour à Rabat et au premier à Khemmiset. Enfin, comme Elyne Boeykens, Louis Cant a obtenu son premier classement pro à la faveur d'un match remporté au tournoi de Rotterdam. Il avait déjà atteint le deuxième tour des qualifications à Appeldoorn et le troisième à Cologne.

a Bien

Olivier Rochus (cf photo) a atteint un quart de finale au Challenger de Prostejov avant de prendre le chemin des terrains en gazon qu'il apprécie tant. Il n'y a pourtant pas remporté le moindre match, s'inclinant d'entrée à Halle et à Wimbledon. Toutefois, sur le mythique Center Court de Londres, il a offert une résistance remarquable, en cinq sets, face à Novak Djokovic dans ce qui restera comme la première "Night Session" de l'histoire du tournoi. Vu l'heure avancée, les organisateurs ont en effet fermé le toit à la fin du troisième set pour que le match puisse aller à son terme. Kristof Vliegen n'a, lui non plus, pas pu franchir le premier tour à Halle et à Wimbledon. Mais il était sorti des qualifications en Allemagne et il ne s'est incliné qu'en cinq sets à Londres.

Ruben Bemelmans n'a pas été très performant sur gazon. Battu d'entrée au Challenger de Nottingham, il a atteint le tableau final à Halle en tant que "Lucky Loser" et a perdu dès le premier tour des qualifications de Wimbledon. De retour sur dur, il s'est repris en s'imposant au Future de Palma del Rio. Parcours similaire pour Niels Desein qui a perdu au premier tour à Nottingham et en qualification à Halle (2e tour), s'Hertogenbosch (3e tour) et Wimbledon (1er tour). Il a ensuite atteint la finale à Palma del Rio où il s'est incliné face à Ruben pour la quatrième fois cette saison.

Alexandre Folie a disputé deux quarts à Brasov et Alkmaar et deux deuxième tour à Bacau et Breda. Il a le potentiel pour faire mieux. Bart Govaerts a également atteint deux quarts à Rabat et Kenitra, plus un deuxième tour à Khemmiset. Avant ce mois de juin, il n'avait joué qu'un seul quart de finale de toute sa carrière.

Gaëtan de Lovinfosse s'est qualifié pour un tableau final pour la première fois de sa saison, à Rabat, et il y a même franchi le premier tour. Même résultat pour Marco Dierckx qui a également atteint le deuxième tour à Khemmiset. A Appeldoorn, il a perdu dès son premier match de qualification.

Les résultats de Yanina Wickmayer sur gazon ont été moins favorables qu'on pouvait l'espérer au vu de ses performances habituelles sur cette surface. Elle a disputé un quart de finale à Birmingham, a été écrasée par Kim Clijsters à Eastbourne avant de franchir deux tours à Wimbledon où elle n'a été battue que par la future finaliste, Vera Zvonareva.

a Moyen

Tamaryn Hendler (cf photo) continue à enchaîner les $25.000 américains. Elle y sort à chaque fois des qualifications mais ne parvient pas à réaliser de belles performances dans le tableau final. Elle y a été battue au premier tour à El Paso et au deuxième à Boston. Sofie Oyen a atteint les quarts de finale à Alkmaar mais a perdu d'entrée à Rotterdam.

Son classement ne lui permettant plus de participer aux grands tournois, Steve Darcis a fait l'impasse sur la saison sur gazon pour disputer deux gros Challenger. Il n'y a toutefois pas tenu son rang, s'inclinant au premier tour à Prostejov et en quart à Braunschweig. Christophe Rochus a également été battu d'entrée à Prostejov ainsi qu'à Lugano (où il a toutefois remporté le double). Après un rapide détour sur herbe pour disputer les qualifications de Wimbledon et y perdre à nouveau au premier tour, il a enfin remporté un match en simple à Marburg.

Yannick Vandenbulcke a également gagné un match, à Rotterdam, et s'est incliné d'entrée à Cologne et à Breda. Arthur De Greef a perdu d'entrée dans le seul tournoi qu'il a disputé, à Medias. Frédéric de Fays a échoué dès le premier tour à Rabat mais est sorti des qualifications et a franchi un tour à Kenitra. Alec Witmeur a atteint le troisième tour des qualifications à Rabat et s'est qualifié pour le tableau final à Khemisset.

vignette C Rochus Peut mieux faire

En quatre tournois, Yannick Mertens n'a pas remporté le moindre match, que ce soit lors des Challenger de Furth, Kosice et Arad ou lors des qualifications de Wimbledon. Pire, il n'a remporté qu'un set en presque deux mois. Il est grand temps de se reprendre.

Jeunes

Joris De Loore est incontestablement le meilleur junior du mois grâce à sa superbe victoire lors du Grade 1 de Casablanca. Il y a également joué la finale en double et était déjà en quart de finale à Mohammedia (G2) la semaine précédante. Julien Cagnina a atteint les quarts à Casablanca mais a surtout bien joué en double puisqu'il a remporté le tournoi à Casablanca et a atteint les demi-finales à Mohammedia. Son partenaire lors de ce premier tournoi était Jeroen Vanneste, également demi-finaliste en simple. Côté fille, cette tournée marocaine a souri à Elke Lemmens, quart de finaliste à Mohammedia et huitième de finaliste à Casablanca mais surtout vainqueur du double lors de ce G1. Sa partenaire y était Elise Mertens, également huitième de finaliste en simple.

Toujours chez les filles, An-Sophie Mestach a tenté sa chance lors de la tournée sur herbe. Elle s'est inclinée en huitième, tant à Roehampton (G1), qu'à Wimbledon. En double, elle a remporté le premier tournoi.

Romain Bogaerts a disputé deux bonnes demi-finales à Sochi et à Lviv. (Grades 3). Il a été imité par Joseph Vandooren à Tallin et Riga, deux Grades 4 qu'il a également remporté en double. Kimmer Coppejans s'est hissé en quart de finale à Castricum (G2).

Lors d'une tournée en Tunisie, Kevin Farin et Robin Cambier ont remporté le double à Tunis (G3). Kevin poursuivait sa route à Hannibal (G4) où il a atteint les quarts de finale en simple et les demi-finales en double. Karim Tourmous y était également en quart en simple. Chez les filles, Laura Bernard a atteint la finale en simple à Hannibal et les demi-finales en double avec Estelle Balan. Cette dernière s'était déjà glissée en quart à Tunis. Catherine Chantraine a également rejoint ce stade à Hannibal.

Pour en finir avec les juniors, Christopher Heyman a disputé ses premières demi-finales internationales à Aarhus (G5). Justine De Sutter s'est hissée en quart à Maribor (G4) où elle a également atteint la finale du double. Michelle Werbrouck s'est invitée en quart à Bruchkobel (G4).

Chez les cadets, Elena Van Der Sypt a remporté son premier titre à Rungstedt Kyst (Catégorie 3). Elle s'est également imposée en double avec Magali Kempen, demi-finaliste en simple. De nombreux Belges se sont retrouvés à Velp, aux Pays-Bas (C3). François Azzola et Margot Lanckman ont signé la meilleure performance avec une demi-finale. Greetje Minnen et Hélène Scholsen se sont arrêtées en quart. Yannick Lenaerts et Stieg Martens ont disputé la finale du double côte à côte.