Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (février)

 

Très bien

Kirsten Flipkens (cf photo) a tenu à merveille son rôle de n°2 lors du match de Fed Cup qui nous opposait à la Pologne. Un peu courte mais toujours combative face à Radwanska, elle a arraché le point de la victoire de fort belle manière face à Domachowska. Sa bonne forme s’est confirmée à Dubai où elle est sortie des qualifications et a franchi le premier tour. La chute fut par contre lourde face à Zvonareva qui ne lui a pas laissé un jeu.

Engagé dans le Future français de Feucherolles, Niels Desein a confirmé qu’il était un des meilleurs joueurs à ce niveau en remportant le tournoi. Il a toutefois peiné pour y arriver, remportant trois de ses cinq matchs au tie-break du dernier set. Deux semaines plus tard, il perdait au premier tour des qualifications du tournoi ATP de Marseille.

Yannick Mertens a franchi deux tours dans les qualifications du tournoi ATP de Zagreb. La semaine suivante, à Marseille, il réalisait l’une des plus belle performance de sa carrière en s’extirpant du tableau préliminaire avant de franchir un tour dans le grand tableau. Au passage, il signait son premier succès sur un joueur du Top 100 (Hajek, 84e).

a Bien

Olivier Rochus (cf photo) a connu un parcours un peu chaotique lors de la tournée indoor européenne. Il a franchi un tour à Zagreb et à Marseille mais a été battu d’entrée à Rotterdam où, à sa décharge, il était confronté à Gaël Monfils (13e). A Marseille, il a battu Gilles Simon (16e).

Le mois de Xavier Malisse a été également ponctué de seulement deux succès (à San Jose et Memphis) pour quatre tournois disputés (il a été battu d’entrée à Johannesburg et Delray Beach). Mais il a été confronté trois fois à des têtes de séries et en a battu deux et non des moindres : Haas (17e) et surtout Stepanek (14e) ce qui est de bon augure à la veille du match de coupe Davis face aux Tchèques.

Ruben Bemelmans a réussi, par deux fois, à se qualifier pour le tableau final de tournois ATP, à Zagreb et à Marseille. De bonnes performances rehaussées de deux victoires sur des joueurs du Top 150. Malheureusement, il a été battu d’entrée lors du Challenger de Bergame. Dick Norman commence à s’habituer à son partenaire de double Christopher Kas et les résultats deviennent intéressants. Ils ont atteint les quarts de finale à Rotterdam et les demi-finales à Dubai. Aux Emirats, Dick a également disputé les qualifications du simple où il a remporté un match.

Yanina Wickmayer a pris une part importante lors de la victoire de la Belgique en Fed Cup en gagnant ses deux simples. Pas toujours à son meilleur niveau, elle a une fois de plus démontré ses belles qualités mentales en remontant deux fois des situations difficiles. Sa forme moyenne s’est ensuite confirmée à Paris et Dubai où elle a été battue à chaque fois au premier tour.

Sofie Oyen est sortie des qualifications et a franchi le premier tour du tournoi de Madrid ($10.000). Au passage, elle a battu une joueuse du Top 500 pour la première fois depuis huit mois. Elle a également célébré sa première titularisation en Fed Cup lors du double sans enjeu. Valérie Verhamme a atteint le deuxième tour du $10.000 de Eilat et a été repêchée pour le tableau final du $25.000 de Belfort.

Moyen

Steve Darcis est toujours à la recherche de son meilleur niveau. Battu au premier tour du tournoi de Johannesburg, il a sombré au même stade lors du Challenger de Mèknes. Entre les deux, il s’est tout de même offert un quart de finale au Challenger de Tunis où il a remporté le double.

Alexandre Folie n’a disputé qu’un seul tournoi en février, au Future de Nussloch. Il y a été battu au deuxième tour. Julien Dubail a perdu au second tour des qualifications à Feucherolles et au deuxième tour du tableau final (après avoir été repêché) à celui de Bressuire. Les deux fois, il n’a été battu que par d’anciens Top 100 (Rodolphe Gilbert et Lukas Dlouhy).

Bart Govaerts a été battu d’entrée dans le tableau préliminaire lors de la deuxième étape du circuit Future de Eilat. La semaine suivante, au même endroit, il a réussi à sortir des qualifications. Germain Gigounon a franchi cet écueil lors de la première semaine avant d’être battu au troisième tour des qualifications sept jours plus tard. Enfin, Frédéric de Fays a atteint le tableau final du Future de Feucherolles mais via un repêchage.

Gally De Wael (cf photo) a été battue d’entrée dans le tableau final du $10.000 d’Eilat. Elle a ensuite été battue au deuxième tour des qualifications à Albufeira et a atteint le tableau final à Portimao (où elle a joué la finale du double). Majoly De Wilde n’a pas disputé de tableau final en février. Elle a été battue en qualification deux fois à Majorque (3e puis 2e tour) et à Madrid (3e tour).

vignette C Rochus Peut mieux faire

Le début de saison de Christophe Rochus (cf photo) est à nouveau catastrophique. En six tournois de simple (et deux de double), dont la moitié en février, il n’a pas remporté le moindre match. Il a en outre, souffert de quelques pépins physiques à Marseille et à Delray Beach.

David Goffin a sans doute réalisé le plus mauvais mois de sa jeune carrière. Battu d’entrée dans le tableau final du Challenger de Kazan, il a dû disputer les qualifications lors de ceux de Tanger et de Mèknes où il n’a gagné qu’un match. Compagnon de David au Centre AFT, Yannik Reuter n’a également rapporté qu’une victoire de sa participation aux qualifications des deux Futures de Eilat.

La saison de Tamaryn Hendler démarre sur les mêmes bases vacillantes que la précédente. Engagée dans les qualifications des ITF de Midland ($100.000) et Surprise ($25.000), elle a, à chaque fois, été battue dès le deuxième tour. Apollonia Melzani n’a pas remporté le moindre match à Vale Do Lobo et dans les qualifications d’Albufeira (deux $10.000).

Jeunes

La tournée sud-américaine s’est achevée par les tournois d’Arequipa (Grade 2, Pérou) et de La Paz (G2, Bolivie). Elise Mertens (cf photo) y a disputé à chaque fois les demi-finales en simple et en double. Au Pérou, elle faisait équipe avec Elke Lemmens qui s’est également arrêtée en quart de finale du simple. Julien Cagnina a atteint les demi-finales du double à Arequipa et Romain Bogaerts l’a imité à La Paz.

Pendant ce temps, en Europe, Jonas Merckx s’est hissé en finale à Almere (G4, Pays-Bas) et en quart à Siauliai (G3, Lituanie). Jeroen Vanneste était également en quart dans ce dernier tournoi alors que, chez les filles, India Maggen parvenait en demi à Almere. Le double a bien réussi à nos couleurs. Jonas Merckx s’y est à nouveau illustré en remportant les deux tournois avec Robin Cambier. India Maggen a fait équipe avec Evelyne Dom pour s’imposer à Almere. Justine De Sutter a perdu en finale à Siauliai.

Au cœur de l’hiver, de nombreux belges ont préféré s’exiler dans des contrées plus exotiques. Yannis Baltogiannis a successivement atteint la finale à Muscat (G5, Oman) et les demi-finales à Doha (G5, Qatar). Joseph Vandooren a disputé les quarts de finale à Jalisco (G4, Mexique) et les demi-finales à La Libertad (G4, El Salvador). Au Mexique, il a soulevé le trophée en double. Alison Van Uytvanck a réalisé une belle performance à Monastir (G2, Tunisie) où elle s’est hissée en demi-finale. Audrey Capouet a disputé un quart à Nairobi (G4, Kenya), tournoi remporté par Karim Tourmous en double. Jordan Paquot s’est également arrêté en quart à El Menzah (G5, Tunisie).

Dans les catégories inférieures, le mois de février est traditionnellement centré sur la Winter Cup. Malheureusement, aucune de nos quatre équipes n’a réussi à atteindre la phase finale. Les scolaires filles (Justine De Sutter, Eugénie Chapelle, Michelle Werbrouck), les cadets (Xander Veys, Omar Salman, Simon Stevens) et les cadettes (Lieselot Rommelaere, Anke Poncelet, Lore Vits) ont malheureusement échoué à la troisième place de leur poule alors que les deux premières sont qualificatives. Les scolaires garçons (Michael Geerts, James Storme et Jeroen Vanneste) ont terminé 6e.