Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (mai)

 

Excellent

Elle avait déjà retrouvé son meilleur niveau en avril mais ce mois de mai 2009 restera certainement très spécial pour Yanina Wickmayer. Elle y a en effet signé sa toute première victoire sur le circuit WTA au tournoi de catégorie "international" d'Estoril. Durant son parcours portugais, elle a battu trois joueuses du Top 50. La semaine suivante, elle a de nouveau disputé une finale, cette fois sur le circuit ITF, au $50.000 de Saint-Gaudens. Cette belle série fut suivie par une défaite d'entrée au WTA de Strasbourg mais en trois sets face à Medina-Garrigues, la tête de série n°1 du tournoi. Le mois s'est terminé en beauté par un premier tour passé en Grand-Chelem du côté de Roland-Garros. Trop nerveuse, elle a un peu loupé le coche ensuite face à Stosur alors qu'il y avait un beau coup à jouer.

a Très Bien

L'autre belle performance du mois est à mettre au profit d'An-Sophie Mestach (cf photo). Alors qu'elle débute sur le circuit adulte, elle a déjà atteint sa première demi-finale dans un $10.000, à Antalya. Lors de son parcours, elle a également accroché une première victoire sur une joueuse du Top 500. Bien que battue dès le premier tour la semaine suivante, elle obtiendra son premier classement après Roland-Garros. En double, elle a également disputé une finale et une demi-finale lors de ces deux épreuves. Sa partenaire, Sofie Oyen a également obtenu un bon résultat lors de la première étape (un quart de finale) avant de subir le même sort la semaine suivante.

Yannick Mertens a signé son cinquième succès en Future à Pozzuoli, en Italie. Cette excellente performance est tempérée par une élimination assez sèche au premier tour des qualifications du Challenger de Karlsruhe.

a Bien

Christophe Rochus (cf photo) a été notre meilleur représentant à Roland-Garros. Très entreprenant et en pleine réussite, il a écoeuré les "vétérans" français Santoro et Clément. Le jeu de Tsonga, en pleine forme, ne lui convenait par contre pas du tout. Dommage par contre que sa préparation ait été si moyenne tant à Belgrade (2e tour) qu'à Kitzbuhel (1er tour). A Belgrade, c'est face à Kristof Vliegen que Rochus a cédé. Le Limbourgeois s'est ensuite incliné en quart de finale. Un bon résultat qui contraste avec la déception de Roland-Garros où il s'est fait sortir d'entrée par le qualifié portugais Machado. Plutôt encourageant, Olivier Rochus a signé quelques beaux succès pour atteindre la finale du Challenger de Zagreb, la première de sa saison. Il a ensuite franchi deux tours dans les qualifications de Roland-Garros avant de tomber face au Canadien Polansky qui semblait pourtant à sa portée.

Les résultats de Xavier Malisse ont aussi été assez mitigés. Après une défaite très inquiétante au premier tour des qualifications du tournoi ATP de Belgrade, il s'est repris au Challenger de Sarasota où il a atteint les demi-finales. Niels Desein a lui aussi atteint une demi-finale au Future de Pozzuoli (où il n'a été battu que par Mertens) puis un quart au Challenger de Karlsruhe. Entre les deux, malheureusement, il s'est fait sortir dès le premier tour des qualifications à Roland-Garros. Dick Norman a disputé une bonne demi-finale en double à Estoril.

Après une élimination au deuxième tour des qualifications du Challenger d'Izmir, David Goffin a enchainé une demi-finale et un quart de finale dans deux Futures à Meshref (Koweit). De bons résultats même s'il pouvait espérer mieux dans ces Futures plus faibles qu'en Europe. Jeroen Masson avait annoncé fin 2008 qu'il mettait fin à sa carrière. Il a pourtant repris ses raquettes pour une série de tournois à Bucarest. Il y est monté en puissance en atteignant un deuxième tour puis une demi-finale. Pas mal pour un joueur qui manquait certainement de compétition.

Kirsten Flipkens a eu l'occasion de disputer le tableau final de deux tournois WTA mais sans succès. Laminée à Estoril, elle a mieux résisté face à Foretz à Strasbourg. Entre les deux, elle a atteint le deuxième tour du $50.000 de Saint-Gaudens. Ces résultats plutôt faibles sont contrebalancés par une belle revanche sur Foretz au premier tour de Roland-Garros. Elle n'a par contre rien pu faire face à Cibulkova au deuxième tour.

Dans les $10.000, Apollonia Melzani a disputé le deuxième tour à Wiesbaden avant d'atteindre les quarts de finale à Cantahede.

Moyen

Un seul match disputé par Steve Darcis en mai et ce fut une défaite, au premier tour de Roland-Garros. Mais, à sa décharge, une défaite en trois tie-breaks face à Hanescu, 32e mondial et très à l'aise sur terre comme le prouve son parcours qui s'est poursuivit jusqu'en huitième, cela n'a rien de déshonnorant. Ruben Bemelmans a atteint les quarts de finale au Future de Pozzuoli, ce qui est plutôt moyen pour lui. Il a ensuite perdu au premier tour des qualifications à Roland-Garros.

Maxime Authom (cf photo) poursuit sa chasse aux points sur le circuit des Futures. Un quart (à Sandanski), deux seconds tours (chacun dans la ville de Stara Zagora où il a également atteint, chaque fois, les demi-finales en double) et un premier (à Yambol), ce n'est pas mal mais c'est insuffisant pour espérer un retour rapide à son meilleur classement.

A Alexandrie, Yannick Vandenbulcke s'est fait battre au deuxième tour en simple mais a atteint les demi-finales en double. Alexandre Folie n'a franchi qu'un tour à Stara Zagora puis a dû abandonner au deuxième. En double, il a été jusqu'en demi.

Davinia Lobbinger n'a pas brillé en simple avec une défaite au deuxième tour à Varsovie et au premier à Braga. Dans ce deuxième tournoi, elle a disputé la finale du double. Goele Lemmens a fait pire en simple avec deux éliminations au premier tour à Fuerteventura et Telde. En double, elle a sauvé son mois en disputant une demi-finale et une finale.

Peut mieux faire

Comme Maxime Authom, Frédéric de Fays (cf photo) a un besoin urgent de points. Ses deux défaites au premier tour à Stara Zagora et Yambol sont, dans ce contexte, synonymes d'un nouvel échec

Marco Dierckx a également perdu deux fois, à Doboj et Sarajevo. Julien Dubail a, quant à lui, perdu trois fois d'entrée dans les qualifications des deux tournois de Stara Zagora et dans celles de Cracovie. Un bilan très inquiétant.

Sophie Cornerotte n'a disputé qu'une seule épreuve, à Santo Antonio, qui s'est également soldée par une défaite au premier tour.

Jeunes

Les meilleurs résultats lors des plus prestigieux tournois juniors du mois de mai ont été réalisés par Arthur De Greef et An-Sophie Mestach qui ont atteint les quarts de finale à l'Astrid Bowl (Grade 1). Yannik Reuter (cf photo) n'a pas atteint de quart de finale mais s'est montré très régulier en atteignant les huitièmes à l'Astrid Bowl mais aussi à Milan (GA) et à Roland-Garros. Michaela Boev a atteint un quart de finale à Citta di Prato (G2) et un huitième à Milan.

Deux filles, Laura Bernard et Ysaline Bonaventure ont atteint les quarts de finale à Sibiu (G3), en Roumanie. Laura a enchaîné avec une très bonne finale à Bals (G5). Joseph Vandooren a également disputé un quart de finale, à Istanbul (G5).

Jonas Merckx et Kimmer Coppejans ont eux aussi disputé une finale, à un niveau nettement inférieur. Jonas a réussi ce résultat à Marsa (Malte, G4) alors que Kimmer le faisait à Belek (Turquie, G5). Dans ce dernier tournoi, Valentin Piret et Romain Bogaerts ont également atteint les quarts de finale alors que Benjamin Devos, Yannis Baltogiannis, Laura Bernard et Majoly De Wilde ont réalisé la même performance à Benicarlo (Italie, G4). Enfin, à Plovdiv (Bulgarie, G4), Justine De Sutter et Elke Lemmens ont remporté le double côte à côte.

Chez les scolaires, James Storme a atteint les demi-finales du tournoi de Radom (Portugal, Cat.3). Kevin Farin a réalisé la même performance à Kiev (Ukraine, Cat. 2).

Le meilleur cadet a été Michael Geerts, quart de finaliste puis demi-finaliste dans les deux tournois disputés à Maribor (Cat. 2). En double, il a également remporté la première étape. Marie Benoit a été la seule à disputer un quart au plus haut niveau, à Piestany (Cat. 1). Xander Veys, Omar Salman et Elise Mertens ont tous les trois atteint un qart de finale lors d'un des tournois à Maribor. Elise a, en outre, remporté un des deux et atteint la finale de l'autre en double.