Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (février)

Excellent

Il l’aura attendu longtemps mais Xavier Malisse peut enfin savourer son premier titre sur le circuit après six finales perdues. Sa tournée australienne fut plutôt moyenne mais Xavier n’a pas perdu de temps pour se remettre en selle puisque, dès la semaine suivante, il s’imposait à Delray Beach en battant des joueurs du calibre de Spadea ou Novak. A cette occasion, il reprenait les commandes du classement belge, cédées à Olivier Rochus une semaine plus tôt. Le reste de son mois de février fut d’assez bonne facture puisqu’il passa encore un tour à San José et atteignit les quarts de finale à Memphis. Espérons que ces résultats marquent le début d’une nouvelle ère et non l’un des sommets de ses habituelles montagnes russes.

Christophe Rochus a également refait parler de lui ce mois-ci. Pourtant, tout avait mal commencé avec une défaite au premier tour à Milan face à un Ukrainien classé 307e mondial ! Mais la suite fut nettement plus heureuse puisqu’il se qualifia pour la finale du gros Challenger de Besançon avant d’atteindre les demi-finales du tournoi ATP de Scottsdale. Ce double résultat lui permet de grimper d’une petite trentaine de places au classement et d’assurer sa qualification pour Roland-Garros et Wimbledon.

Carnet de note exceptionnel puisqu’un troisième joueur obtient la meilleure évaluation : Jeroen Masson. Plutôt habitué des tournois futures avec une certaine réussite (neuf victoires et six finales perdues ces quatre dernières années), il n’avait participé que quatre fois au tableau final d’un Challenger sans jamais franchir le premier tour. C’était donc déjà un bel exploit pour lui d’atteindre les demi-finales à Wolfsburg mais il ne s’arrêta pas là puisque, dès la semaine suivante, il se qualifia pour sa première finale de Challenger à Belgrade. Lors de ces deux tournois, il a enchaîné les belles performances (5 victoires contre des Top 200) ce qui devrait lui donner confiance pour la suite (son objectif immédiat étant de participer au qualifications de Roland-Garros).

Très bien

Bien que vainqueur d’un Challenger (à Belgrade, contre Masson donc), Dick Norman n’obtient pas la meilleure note tout simplement parce que son niveau devrait lui permettre de réussir dans des tournois plus importants. Des challengers de 25 ou 50 mille dollars, il en a déjà remporté neuf mais il ne parvient pas à obtenir des résultats similaires dans des challengers plus côtés (il a aussi perdu au premier tour à Besançon ce mois-ci) ou même dans des tournois ATP.

Bien

Kim Clijsters est enfin de retour. Après sa blessure survenue à Indian Wells il y a presque un an et trois come-backs ratés, l’ancienne n° 1 mondiale a atteint, à Anvers, les quarts de finale. Bien sûr, il y a douze mois, elle n’aurait pas eu besoin de trois sets très serrés pour venir à bout de Petrova et n’aurait certainement pas été balayée de la sorte par Venus Williams. Mais il lui faudra plusieurs tournois avant de retrouver le rythme et le plus important est qu’elle a joué trois matchs sans ressentir la moindre douleur au poignet.

Olivier Rochus n’a pas poursuivi sur sa lancée de la tournée australienne mais il n‘a pas à rougir pour autant de ses résultats en février. Après un repos bien mérité, il s’est dirigé vers Rotterdam où il s'est extirpé des qualifications avant de sortir Lopez. A Dubaï, il s’est ensuite incliné 7/6-7/6 contre Robredo, 13e mondial. Gilles Elseneer fut plus irrégulier avec des éliminations d’entrée à Andrézieux, Lubeck et dans les qualifs de Marseille mais une belle demi-finale à Besançon.

Steve Darcis n’a pas non plus connu la même réussite qu’en janvier mais avec une demi-finale au Future de Bressuire et une qualification pour le Challenger de Cherbourg, ses résultats restent de très bonne facture. Comme ceux de Stefan Wauters d’ailleurs puisque celui-ci passa un tour de plus à Bressuire mais fut éliminé en qualification à Besançon et Cherbourg.

Moyen

Après un début d’année catastrophique, Els Callens s’est un tout petit peu reprise, surtout à la faveur d’une victoire en double à Anvers (où elle était tête de série n° 1). Par contre, ses résultats en simple, que ce soit à Tokyo, Anvers ou Dubaï, restent bien en-dessous de son potentiel.

Battu au dernier tour des qualifications au Challenger de Wrocklaw et deux fois quarts de finaliste en Future, Dominique Coene a, en apparence, réalisé un mois de février correct. Pourtant, à y regarder de plus près, il n’a toujours pas battu un joueur classé dans le Top 1000 et a perdu deux fois sur trois contre des joueurs moins bien classés que lui.

Peut mieux faire

Deux tours passés au Challenger de Bressuire avant une lourde défaite 6/1-6/0 contre Ascione puis une peu glorieuse élimination d’entrée à Scottsdale : le bilan de Kristof Vliegen en février est très maigre et la confiance semble définitivement envolée.

Debbrich Feys peine également à retrouver son niveau de jeu. Elle a perdu les trois matchs qu’elle a joués et ce face à des joueuses classées au-delà de la 600e place.

Jeunes

Le mois de février est traditionnellement très fructueux pour nos jeunes. En junior, Maxime Authom, Caroline Hitimana et Yanina Wickmayer ont tous les trois atteint une demi-finale, les deux premiers au Grade 4 de Almere (belle performance de Caroline, 14 ans seulement) et la dernière à Chandigarh (G3). La tournée asiatique de Yanina fut d’ailleurs très fructueuse puisqu’elle remporta le tournoi en double avec Goele Lemmens et que les deux joueuses ont également atteint les quarts de finale du simple à New Delhi (G2).

Mais le plus bel exploit a eu lieu chez les scolaires où Florence De Vrye a remporté son premier titre à Chambon-sur-Lignon (Catégorie 2). Noémie Remacle y a atteint les demi-finales.

En 14 ans et moins, Gaëtan De Lovinfosse s’est qualifié pour les demi-finales à Pribram (Cat. 2), Yannick Reuter et Olivier Goetstouwers ont atteint la finale du double au prestigieux tournoi des Petits As (Cat. 1). Les trois joueurs se sont ensuite retrouvés avec Laurent-Olivier Daxhelet pour la Winter Cup (Coupe d’Europe d’hiver par équipe) où ils ont fini 4e. Les autres équipes (cadette et scolaires) ont échoué dans les qualifications.