Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (février)

 

Excellent

Justine Hénin-Hardenne et Kim Clijsters dominent la planète tennis. Les deux Belges ont remporté sans (trop de) difficulté(s) les trois tournois auxquels elles ont participé (Anvers et Paris pour Kim, Dubaï pour Justine). En l'absence des Williams, de Capriati et de Mauresmo, il n'y a plus vraiment d'opposition pour elle et cette domination risque de lasser les supporters (en tout cas, ceux qui ne proviennent pas du "Plat Pays" qui est le nôtre).

Très bien

Après la victoire de Gilles Elseneer au très coté challenger de Heilbronn, on a bien cru que Dick Norman allait doubler la mise en obtenant une balle de match en finale à Andrézieux (également doté de $100.000). "Big Dick" s'inclina toutefois 6/7-7/6-7/6.

Un degré en-dessous, il faut noter le très beau retour de Jeroen Masson après une année 2003 gâchée par les blessures (il était retombé de la 293e à la 730e place). Il s'est qualifié pour le Future de Zagreb avant de poursuivre sa route jusqu'en finale.

Els Callens est sortie des qualifications lors du Tier I de Tokyo avant de passer un tour dans le grand tableau. Elle a également atteint le deuxième tour à Anvers avant de remporter l'épreuve en double sans perdre le moindre set. Un bel exploit pour Els.

Bien

Olivier Rochus, Xavier Malisse et Kristof Vliegen ont connu un léger mieux en ce mois de février. "Oli" s'est incliné d'entrée à Rotterdam (mais en trois sets) avant de passer un tour à Marseille pour ne s'incliner que 7/6-7/6 contre Clément. Etant donné ses récents problèmes physiques, ces résultats peuvent être qualifiés d'"encourageants".
Idem pour "X-Man" qui, après une 3e défaite d'entrée à San José a stoppé l'hémorragie en atteignant les quarts de finale à Memphis (où il ne s'inclina que face au futur vainqueur).
Quant à "Fly", après un début de saison catastrophique, il se reprenait un peu en jouant les quarts de finale du Challenger de Belgrade (mais où il fut battu par un qualifié) avant de passer un tour à San José (il ne put, ensuite, rien faire face à Andy Roddick).

D'autres joueurs se sont plutôt bien débrouillés en février. Timothy Aerts a atteint la demi-finale au Future de Bressuire, Steve Darcis était en quart à Bénin City (mais, légèrement blessé à la cheville, il n'a pu défendre ses chance à 100%) et Tom Van Houdt était en quart du double à Wroclaw, Memphis et Marseille.

Chez les filles, Stéphanie De Laet a tiré son épingle du jeu à Anvers. Elle a passé les préqualifications belges en bénéficiant du forfait de Leslie Butkiewicz avant de prendre un set à l'Ukrainienne Vakulenko (71e mondiale). De quoi donner un regain de confiance avant une saison importante.
Gaelle Taton, en baroud d'honneur à Anvers puisqu'elle a décidé de mettre un terme à sa carrière, a toutefois réalisé un bel exploit en dominant Caroline Maes. Eveline Van Hyfte et Debbrich Feys ont également passé le tour de préqualifications mais furent plus décevantes lors du match suivant.

Moyen

Il est toujours très difficile d'enchaîner les performances de haut niveau, c'est la douloureuse expérience que viennent de vivre Gilles Elseneer et Stefan Wauters. Tous deux vainqueurs d'un tournoi fin janvier, ils n'ont remporté qu'un match sur trois en février !

Comme on l'a dit, Caroline Maes s'est inclinée d'entrée à Anvers face à Gaëlle Taton ce qui est une performance plutôt médiocre après avoir pourtant réalisé un bon tournoi à Sunderland (avec une victoire sur Ostrovskaya, ancienne top 100).

Elke Clijsters a réalisé une bonne demi-finale au $10.000 de Vale Do Lobo mais déçut une nouvelle fois ses nombreux fans à Anvers. A nouveau qualifiée pour le tableau final grâce à une wild-card, elle fut inexistante face à une joueuse espagnole qui, sur le papier, semblait jouable. C'est la 7e fois qu'un organisateur d'une épreuve de la WTA lui offre sa confiance et elle n'a toujours pas gagné le moindre set !

Peut mieux faire

Rien ne va plus pour Christophe Rochus. Ses 7 premiers tournois de l'année (dont 4 en février) se sont soldés par des défaites au premier tour. Il a également perdu d'emblée en double à Wroklaw. La confiance a totalement disparu chez l'Auvelaisien et il dégringole au classement. Dans six semaines, il devra défendre les points de sa finale à Valence et la chute risque d'être vertigineuse.

Jennifer Debodt a démarré son année sous le soleil portugais mais sans réussite. Elle s'est inclinée lors du premier tour des qualifications des trois $10.000 auxquels elle a participé (et sans remporter le moindre set).

Jeunes

Une fois n'est pas coutume ce sont les garçons qui ont été les plus efficaces avec, en point d'orgue, les performances de Maxime Authom et Frédéric De Fays. Le premier a remporté le Grade 4 de Wrexham avant d'atteindre les quarts de finale à Almere (G4 également) alors que le second parvenait en finale (après être sorti des qualifications !) de ce tournoi néerlandais. En double, Maxime s'est aussi qualifié pour la finale à Wrexham avant de faire équipe avec Frédéric pour remporter le titre à Almere !

Les autres ne furent pas maladroits non plus puisque Niels Desein, notre n° 1, atteignait les demi-finales à Nuremberg (G2) alors que Michiel Antheunis faisait de même à Wrexham. Michiel et Cédric Roelant étaient également en quart à Almere.

Aucune fille n'a dépassé les quarts de finale. Yanina Wickmayer et Goele Lemmens ont réalisé cette performance à Oslo (G4), Claudia Smolders et Aude Vermoezen à Wrexham.

En double, elle furent nettement plus efficaces puisque Claudia était en finale à Almere aux côtés de Désirée Bastianon alors que Yanina remportait les tournois de Chandigarh (G3) et Oslo après avoir déjà atteint la finale à New Dehli (G2).

Dans les catégories d'âge inférieures, la plus belle performance est à mettre à l'actif de Korneel Sanders, victorieux d'un "catégorie 2" à Pribram (ETA-14). Egalement chez les 14 ans et moins, Yannick Reuter se qualifia pour les demi-finales à Helsingborg (Cat. 3).

A noter la belle qualification pour la phase finale de la Winter Cup de notre équipe fille 14 ans et moins, constituée de Noémie Remacle, Ine Nowe et Carolie Stevens. Elles termineront 8e de la compétition.