Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (août)

 


© Paul Zimmer/Adidas

© Paul Zimmer/Adidas

 

Excellent

Elle n'était plus apparue à un tel niveau depuis le mois de mars et pour cause : un cytomegalovirus l'avait tenue éloignée des courts depuis lors. Mais, pour son tournoi de retour, Justine Hénin-Hardenne n'a pas fait les choses à moitié puisqu'elle est tout simplement devenue Championne olympique !

Elle est arrivée à Athènes sans trop savoir où allait se situer son niveau de jeu mais s'est tout de suite rassurée à ce sujet. Agressive, venant souvent conclure les points au filet, Justine a avalé ses premiers tours avant de montrer la combativité qui est devenue sa marque de fabrique lors des demi-finales. Menée 5/1 au dernier set contre Myskina, elle s'est accrochée pour l'emporter 8/6 et dégoûter totalement la pauvre Russe. Le lendemain, elle fut à nouveau impériale pour dominer totalement Amélie Mauresmo.

Ce tournoi arrive à point nommé à un moment où on commençait à douter de sa capacité à revenir tant son absence paraissait longue et les nouvelles peu rassurantes. Ce ne sera sans doute pas suffisant pour conserver sa première place mondiale (il faudrait un nouvel exploit, à New York, pour y parvenir) mais si son niveau de jeu se maintient tout au long de la saison indoor, elle a toutes les chances de terminer l'année une deuxième fois en tête du classement.

Très bien

Se sachant obligé de passer par les qualifications de l'US Open, Christophe Rochus a préféré faire l'impasse sur la saison américaine et est resté en Europe pour participer à deux Challengers. Le premier fut encourageant (quart de finale en simple et finale en double) et le second fut excellent avec une place en finale où, malheureusement, il dut abandonner au début du troisième set.

Pour Stefan Wauters et Steve Darcis, les Challengers ne sont pas non plus une habitude mais c'est plutôt parce que leur classement ne le leur permettait pas. C'était donc un défi pour eux de partir en Russie jouer des $25.000 de faible niveau. Défi largement relevé puisque Steve atteignit les demi-finales à Saransk et les quarts à Saint-Petersbourg. Stefan se qualifia carrément pour la finale lors du premier de ces tournois mais perdit d'entrée sur les bords de la Neva (en trois sets contre l'ex-top 100 Lisnard !) Mais son mois ne s'arrêta pas là puisqu'il poursuivit, dans des Futures, par un quart à Enschede (où il gagna le double) et une finale à Alphen a/d Rijn.

Jeroen Masson fut aussi très bon dans ces tournois puisqu'il se qualifia pour la finale à Enschede avant de céder contre Wauters (7/5-5/7-7/6 !) en quart à Alphen, tournoi qui le vit triompher dans l'épreuve de double.

Le mois ne commença pas très bien pour Kirsten Flipkens, éliminée au 2e tour des qualifications au $25.000 du Bronx, elle se vit refuser la wild-card pour l'US Open qu'elle méritait (en temps que gagnante junior du tournoi 2003) pour des raisons plus que douteuses. Elle se vit alors offrir, en compensation, une wild-card pour le Tier V de Forest Hills et n'allait pas le regretter puisqu'elle se qualifia pour la demi-finale en battant Camerin et surtout Emilie Loit (39e mondiale).

Si Flipkens n'en est qu'à l'aube de sa carrière, il se chuchote que Leslie Butkiewicz pense très sérieusement à mettre un terme à la sienne en fin de saison (à seulement 22 ans). Les résultats de ces dernières semaines vont peut-être lui faire réviser son jugement. Après un mois de juillet de très bonne facture, elle a aligné deux quarts de finale (Rebecq et Coxyde) et surtout une victoire à Westende. Elle a, en plus, remporté deux titres en double à Westende et Alphen a/d Rijn.

Bien

Un seul tournoi pour Olivier Rochus et un 2e tour aux JO où il n'a pas démérité. Kristof Vliegen, quart de finaliste à Genève (et demi-finaliste en double) fut éliminé au 3e tour des qualifications à l'US Open. Repêché, il s'inclina avec les honneurs contre Canas.

Un 2e tour à Washington, un autre, mais en qualification, à Long Island et une defaite d'entrée à l'US Open (de justesse contre Llodra), voilà le bilan à la fin de la tournée américaine de Gilles Elseneer.

Dominique Coene est parti pour une tournée de Futures en Italie plutôt mitigée. Une défaite au 1e tour et deux au 2e ont heureusement été rattrapées par une belle finale à Rome.

Quart de finaliste à Westende et Alphen aan Den Rijn (où elle remporta le double avec Butkiewicz), Eveline Van Hyfte n'a plus grand chose à gagner dans les $10.000.

Debbrich Feys et Jessie Devries ont atteint deux belles finales ensemble en double (Rebecq et Coxyde). Le simple est nettement moins brillant, surtout pour Debbrich qui vaut nettement mieux que son seul quart à Coxyde.

Peut mieux faire

Il ne gagne qu'un match sur six (sur dix si on compte le double !), balance sa fin de match contre Kucera à l'US Open, crache en direction d'un juge de ligne, vire son entraîneur et claque la porte de l'équipe nationale. On avait revu le Docteur Xavier à Roland-Garros et Wimbledon mais Mr Malisse a repris le dessus durant l'été !

Défaite d'entrée à Westende, un match gagné à Alphen, nouvelle défaite au premier tour à Varsovie, rien ne va plus pour Caroline Maes qui a déjà perdu 200 places cette saison.

Trois défaites d'entrée de jeu (Sopot, Long Island et US Open), Tom Van Houdt n'a pas confirmé son très bon mois de juin.

Jeunes

Deux tournois belges ont marqués ce mois d'août chez les jeunes.

Au TC Heiveld (Sint-Katelijne-Waver), le Grade 3 junior permit à nos représentants de briller puisque 3 des 4 titres furent remportés par des Belges. Désirée Bastianon se montra la plus solide en remportant le simple et le double (avec Ornella Gentile). En finale du simple, elle domina Aude Vermoezen, très en forme également puisqu'elle poursuit au Grade 4 de Clermont-Ferrand par deux finales (simple et double avec Yanina Wickmayer). Goele Lemmens et Florence De Vrye, 15 ans toutes les deux, parvinrent en quart de finale à Heiveld (Florence fut aussi demi-finaliste en double). Tatiana Cutrona était également en demi du double. Elle prolongea ce bon résultat à Corfou (Grade 5) où elle atteignit la finale en simple et remporta le double.

Chez les garçons, Niels Desein remporta le tournoi en simple en battant le Russe Chekhov en finale. Son exploit, Niels le réalisa au tour précédent en humiliant (6/2-6/1) l'Espagnol Andujar-Alba, pourtant 6e mondial. Frédéric De Fays se glissa en demi-finale. Michiel Antheunis était en quart de finale en simple avant d'atteindre la finale du double à Clermont-Ferrand avec Ruben Bemelmans. Conrad Olson se qualifia en demi-finale du simple de ce tournoi français.

A un niveau plus modeste (14 ans et moins) se jouait à Hasselt un catégorie 1 (tout de même le 8e tournoi européen de cette tranche d'âge) où Julie Lamont fut la meilleure belge avec une accession en demi-finale. Korneel Sanders et Tamaryn Hendler s'arrêtèrent en quart (pas mal pour la jeune Tamaryn qui allait seulement fêter ses 12 ans la semaine suivante). Noémie Remacle, Caroline Stevens, Alexia Maréchal, Ruben Devos et David Goffin étaient sortis au 3e tour. A noter également le résultat encourageant d'Olivia Lilien. Battue d'entrée de jeu, elle se rattrapa en remportant le tournoi de consolation.