Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (mai)

 

Excellent

An-Sophie Mestach (cf photo) a disputé sa première finale sur le circuit lors du $10.000 de Tortosa. Notre meilleure junior actuelle n'en était qu'à son neuvième tournoi international pour adulte et démontre ainsi, à 15 ans, qu'elle est prête à passer le cap d'une carrière professionnelle. La semaine suivante, elle a encore atteint les quarts de finale à Bucarest. Une double performance qui devrait lui permettre de grapiller une cinquantaine de places au classement mondial.

Très bien

Olivier Rochus a connu son meilleur mois depuis le début de la saison. Il a atteint les quarts de finale au Challenger de Bordeaux puis au tournoi ATP de Nice. A cette occasion, il subissait ses troisième et quatrième défaites en cinq tournois face au même adversaire, le Français Gasquet. Sur la côte d'Azur, il a tout de même battu Robin Soderling au deuxième tour. Ces deux belles prestations sont un peu tempérées par une élimination au deuxième tour de Roland-Garros des mains d'un joueur issu des qualifications.

Dick Norman a connu un parcours en dents de scie ce mois-ci. Battus dès leur premier tour des Masters 1000 de Rome et Madrid, son partenaire Moodie et lui ont atteint un quart de finale à Estoril entre les deux. Ils ont surtout, en fin de mois, démontré qu'ils se sentent bien à Paris en disputant les demi-finales de Roland-Garros, un an après leur surprenante finale.

Partenaire d'An-Sophie au centre VTV de Wilrijk, Sofie Oyen (cf photo) a déjà deux ans de plus et pas encore de finale à son actif. Elle a néanmoins atteint sa deuxième demi-finale à Tortosa. Elle a, par contre, été battue d'entrée à Bucarest.

Alexandre Folie a terminé le mois d'avril en atteignant la première finale en Future de sa saison. Il a récidivé début mai lors de la première étape d'un double Future à Varna, en Bulgarie. Il a malheureusement dû abandonner au deuxième tour lors de la seconde étape.

a Bien

Yanina Wickmayer (cf photo) a connu un mois de mai plutôt compliqué. Blessée au coude gauche, elle a été contrainte à se faire opérer mais a tout de même limité la casse au niveau des résultats en parvenant au troisième tour à Rome et à Roland-Garros. Justine Hénin a également été souffrante (sinusite et auriculaire fracturé) et a montré quelques grosse lacunes physiques lorsque ses matchs commençaient à durer. Elle s'est ainsi fait surprendre à Madrid par Rezai au premier tour mais a sauvé l'honneur à Roland-Garros. Elle y a atteint le quatrième tour après une belle victoire sur Sharapova (la nuit lui a permis de disputer leur 3e set le lendemain) avant une défaite, en trois manches, contre Stosur.

Kirsten Flipkens retrouve quelques couleurs après un mois d'avril assez décevant. Elle a franchi un tour à Estoril puis est sortie des qualifications à Madrid avant d'atteindre le deuxième tour à Roland-Garros. Tamaryn Hendler poursuit sur sa bonne lancée du mois d'avril en sortant des qualifications lors de deux $50.000 américains.

Gally De Wael a participé à deux $25.000 en Asie. Elle a franchi le premier tour à Tarakan mais a été battue d'entrée à Tanjung Selor. Elle a poursuivi au $10.000 de Sumter aux Etats-Unis où elle a passé un tour. Valérie Verhamme n'a disputé qu'un seul $10.000, à Raanana, mais elle y a joué les quarts de finale.

Xavier Malisse a été battu d'entrée de jeu à Estoril mais s'est repris au Challenger de Bordeaux où il a disputé les quarts de finale. A Roland-Garros, il a franchi le premier tour mais a été contraint à l'abandon lors du second. Christophe Rochus a atteint les demi-finales au Challenger du Caire et est sorti des qualifications lors du Masters 1000 de Madrid. A Roland-Garros, il s'est par contre fait sortir dès son premier match qualificatif.

Yannick Mertens n'a pas été trop en réussite au plus haut niveau. Lors des qualifications du tournoi ATP de Munich, puis celles de Roland-Garros, il a été battu dès le premier tour. Entre les deux, il a tout de même atteint les quarts de finale au Challenger de Biella.

Marco Dierckx a joué deux Futures en Bosnie-Herzégovine. Il est sorti des qualifications lors du premier à Doboj et a même franchi un tour de plus la semaine suivante à Sarajevo.

Moyen

Après un mois d'avril sans jouer en raison d'une blessure, Steve Darcis est revenu timidement au mois de mai. Il a d'abord concédé deux défaites d'entrée à Estoril (toujours sur abandon) et au Challenger de Bordeaux avant de sortir des qualifications à Nice. A Roland-Garros, il a franchi un tour dans des conditions particulières avant d'être dominé par Almagro.

Niels Desein a franchi le premier tour lors de deux Challengers au Caire et à Biella avant d'échouer d'entrée dans le tournoi qualificatif de Roland-Garros. Ruben Bemelmans n'a disputé que celui-ci et a été le seul Belge à y remporter un match. David Goffin (cf photo) a effectué un long déplacement en Ouzbekistan pour perdre au premier tour du Challenger de Fergana. Il a ensuite été battu au deuxième tour d'un Future en Italie par la première tête de série.

Michaela Boev n'a disputé qu'un seul tournoi, à Badalone, et a perdu au deuxième tour des qualifications.

vignette C Rochus Peut mieux faire

Kristof Vliegen ne parvient toujours pas a retrouver son jeu. Après une défaite d'entrée à Munich (contre Almagro) et au Challenger de Bordeaux, il a été totalement inexistant face à Steve Darcis au premier tour de Roland-Garros. Il ne pourra plus longtemps compter sur son classement protégé et risque de devoir recommencer au plus bas de l'échelle.

Julien Dubail n'a pas été très efficace lors d'une tournée de Futures en Bosnie. En trois tournois (Sarajevo, Brcko et Prijedor), il n'a remporté qu'un match. C'était d'ailleurs contre un autre Belge, Yannick Vandenbulcke (cf photo), à Prijedor. La semaine précédente, celui-ci avait déjà été battu au premier tour à Brcko.

Yannik Reuter a perdu au premier tour du tableau final à Varna après avoir été repêché. A Jablonec, il a été éliminé d'entrée en qualification. Frédéric de Fays n'a disputé qu'un seul tournoi, à Adeje, et a eu la malchance de tomber directement sur la tête de série n°2. Mario Dierckx a perdu au premier tour des qualifications à Doboj et à Sarajevo.

Jeunes

Si An-Sophie Mestach est déjà très performante chez les adultes, elle continue également à cartonner chez les juniors à chacune de ses apparitions. Elle en a encore fait la preuve à l'Astrid Bowl (Grade 1), le plus presigieux tournoi de jeunes en Belgique, en se qualifiant brillamment pour la finale. Mais le plus constant dans cette catégorie au mois de mai a été Joris De Loore qui a disputé un quart de finale à Villach (G2) avant de s'imposer en simple à St Polten (G2) et en double à l'Astrid Bowl. Julien Cagnina a atteint les quarts en simple et la finale du double à St Polten puis un huitième de finale à l'Astrid Bowl où il était le meilleur belge chez les garçons (pas mal à quelque jours de ses 16 ans). Elise Mertens a également disputé les demi-finales du double dans la banlieue chic de Charleroi après un quart de finale en simple à Prato (G2).

D'autres joueurs se sont illustrés dans les nombreux Grades 2 et Grades 1 de ce mois de mai. Jonas Merckx a ainsi atteint les demi-finales à St Polten en simple et en double avec Jeroen Vanneste. Elke Lemmens ne s'y est aussi arrêtée qu'en demi-finale du double. Enfin, Alison Van Uytvanck s'est frayé un chemin jusqu'en quart de finale du simple à Santa Croce (G1).

A un niveau plus bas, il faut signaler la demi-finale de Kevin Farin à Niksic (G4), un tournoi où Romain Bogaerts s'est arrêté en finale du double. Estelle Balan et Deborah Kerfs ont chacune atteint les quarts de finale en simple à Bals (G5), un tournoi qu'elles se sont adjugé en double après avoir déjà disputé les demi-finales à Sibiu (G3) côte à côte. Joseph Vandooren et Klaartje Liebens ont joué les quarts de finale à Istanbul (G4), comme Kimberley Zimmerman à Tianjin (G5).

Chez les cadets, l'acteur du mois a été Omar Salman (cf photo), quart de finaliste à Rakovnik (où il a disputé la finale du double avec Simon Stevens) et demi-finaliste à Piestany, deux tournois de catégorie 1 parmi les plus relevés de la saison. Simon a également été très performant. Outre sa finale en double, il a disputé les quarts de finale à Piestany et les huitièmes à Rakovnik. Après plusieurs mois d'absence, Clément Geens a atteint les quarts en simple à Pescara (Cat.2) et a remporté ce tournoi en double après avoir déjà disputé la finale de cette discipline à Maribor (Cat.2). Enfin, Arnaud Koutentakis s'est qualifié pour les quarts de finale du simple et pour la finale du double à Zabrze (Cat.2).