Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (avril)

 

Très bien

Justine Henin (cf photo) aurait pu obtenir la note "excellent" si elle n'avait pas flanché lors de son retour en Fed Cup face à Kaia Kanepi. A sa décharge, il s'agissait de son premier match officiel sur terre-battue depuis près de deux ans. Mais elle s'est reprise ensuite pour remporter, sur la terre-battue couverte de Stuttgart, son premier titre depuis son retour il y a quatre mois. La Rochefortoise y a battu sur sa route quelques possibles outsiders pour Roland-Garros comme Jelena Jankovic ou Samantha Stosur. Le dernier trophée qu'elle avait soulevé était celui d'Anvers en février 2008.

Kristof Vliegen va mieux. Après un retour sur le circuit plutôt poussif, confirmé au début du mois d'avril par une élimination au premier tour du Challenger de Rome, il a enfin connu un résultat probant. A Tunis, un Challenger très bien doté en prize money ($125.000), il a battu un Top 100 (Marchenko) et a poursuivi sa route jusqu'en demi-finale où il a dû abandonner. Quelques heures plus tard, il remportait toutefois le titre en double.

Le sourire revient également chez Tamaryn Hendler. Au $25.000 d'Osprey, elle a atteint sa première demi-finale depuis novembre 2008. Elle est ensuite sortie des qualifications à Charlottesville ($50.000) et a franchi un tour dans le tableau final. Ce n'est pas encore exceptionnel vu son potentiel, mais ça doit vraiment lui faire du bien après tant de mois de mauvais résultats.

Alexandre Folie a disputé, à Tarsus (Turquie), la deuxième finale de sa carrière. La semaine précédante, il avait franchi un tour à Antalya. Depuis le début de la saison, il n'a pas encore été battu par moins bien classé que lui.

Sofie Oyen a confirmé son retour en forme lors des deux gros ITF disputés en Belgique. A Torhout ($50.000), elle a certes été battue d'entrée de jeu mais c'était au tie-break du dernier set face à la 158e mondiale. A Tessenderlo ($25.000) , elle s'est hissée en quart de finale, le premier de sa carrière à ce niveau. An-Sophie Mestach a franchi un tour dans les deux tournois avant de pousser, à chaque fois, une tête de série au troisième set. Michaela Boev a été battue dès le premier tour des qualifications à Tessenderlo mais elle a atteint le tableau final et y a franchi le premier tour lors de deux $10.000 en Espagne. Cette double performance lui permet d'obtenir son premier classement WTA.

a Bien

Alors qu'elle s'était un temps imaginée mise à l'écart de l'équipe de Fed Cup, Yanina Wickmayer a été la principale artisane du succès face à l'Estonie en remportant ses deux simples. Tout ne fut pas parfait, loin s'en faut, en raison surtout d'une pression qu'elle s'est elle-même imposée lors de ces rencontres. Mais elle a su encore une fois faire preuve des grandes ressources mentales pour s'imposer. La semaine suivante, elle a tout de même montré ses limites sur terre-battue face à Justine à Stuttgart.

Xavier Malisse (cf photo) a atteint les quarts de finale du tournoi ATP de Houston en prenant notamment la mesure de John Isner. Il n'avait plus atteint ce stade sur le grand circuit depuis la première semaine de 2008 (à Chennai). La semaine suivante, au Challenger d'Athènes, il était surpris au premier tour. Après trois mois catastrophiques, Christophe Rochus a enfin remporté un match en 2010 et n'en est pas resté là. Il a disputé coup sur coup les demi-finales du Challenger de Monza et les quarts de celui de Rome avant d'atteindre le grand tableau du tournoi ATP de Barcelone. C'est encore loin de son meilleur niveau mais la différence avec les trois premiers mois est énorme. Dick Norman n'a pas tardé à retrouver ses marques avec Wesley Moodie. Dès leur premier tournoi, ils ont atteint les demi-finales du Masters 1000 de Monte-Carlo. Malheureusement, ils ont ensuite été battus dès leur premier tour à Barcelone et à Rome.

Frédéric de Fays a atteint le quatrième tour des qualifications à Antalya puis en est sorti à Reus. A Vic, il a échoué au deuxième tour des qualifs. Cela lui fait sept nouveaux matchs remportés... mais pas de points ATP.

Moyen

Contrairement à Justine, Kim Clijsters n'a pas manqué son retour en Fed Cup. Elle s'est montrée solide face à l'Estonienne Ani. Elle est malheureusement repartie d'Hasselt avec une blessure qui pourrait remettre en cause la suite de sa saison. Elle avait choisi de faire un détour par Marbella pour se préparer à ce rendez-vous mais ce premier contact avec la terre s'est avéré assez catastrophique. Elle y a été battue par la 258e mondiale !

Ruben Bemelmans (cf photo) a débuté son mois par une bonne performance au Challenger de Johannesburg où il a pris la mesure du 63e mondial au premier tour. Il a ensuite été battu au deuxième tour des qualifications à Athènes et au premier tour du tableau final à Rhodes. Niels Desein a connu un mois assez similaire. Il a également franchi un tour à Johannesburg mais a sombré d'entrée à Monza et à Athènes.

David Goffin termine une assez mauvaise série de Futures en Italie par une défaite au deuxième tour de Vercelli. Yannick Vandenbulcke est parti au Brésil pour une tournée de trois Futures assez décevante. Après deux défaites au premier tour à Santa Maria et Bauru, il a sauvé les meubles en atteignant les quarts de finale à Brasilia.

Yannik Reuter a disputé deux tournois qualificatifs à Antalya. Il en est revenu avec trois matchs gagnés mais n'est pas parvenu à atteindre le tableau final. Bart Govaerts a atteint le dernier tour des qualifications lors de la première étape.

Gally De Wael a disputé deux ITF assez relevés à Torhout puis à Poza Rica (Mexique, $25.000). Battue au premier tour en Belgique, elle a ensuite franchi un tour au Mexique.

vignette C Rochus Peut mieux faire

Le début de saison sur terre-battue d'Olivier Rochus a été un vrai cauchemar. Ecrasé par Gasquet à Casablanca, il a été contraint à l'abandon à Monte-Carlo et n'a plus pu jouer ensuite. Yannick Mertens n'a disputé qu'un tournoi, le Challenger d'Ostrava, et y a perdu au premier tour.

Julien Dubail est parti en Ouzbekistan pour deux Futures dont il n'est revenu qu'avec un match gagné. Arthur De Greef a dû abandonner lors de son premier tour à Antalya. Alec Witmeur n'a disputé que le Future de Madrid et a été battu dès le premier tour des qualifications. Gaetan de Lovinfosse a, lui, franchi un tour dans le même tournoi.

Après un excellent début de saison, Kirsten Flipkens (cf photo) commence à marquer le pas. Battue d'entrée à Marbella et à Barcelone, elle a également été battue lors du double de la Fed Cup.

Valérie Verhamme a atteint le troisième tour des qualifications au Caire. Elle a ensuite été battue au premier tour du tableau préliminaire à Torhout et du tableau final à Antalya. Majoly De Wilde a perdu dès son premier tour à Vic.

Apollonia Melzani et Goele Lemmens ont toutes les deux joué en Belgique. La première a été battue d'entrée de qualification à Torhout et la seconde au premier tour du tableau final à Tessenderlo.

Jeunes

Julien Cagnina (cf photo) est, de loin, le meilleur junior de ce mois d'avril. Il s'est montré à la fois performant et régulier lors d'une tournée de trois tournois espagnols. Tout a commencé à Ribarroja (Grade 3) où il a atteint la finale tant en simple qu'en double. Il s'est ensuite imposé à Alicante (G3) où il a de nouveau atteint la finale du double. Enfin, à Valence (G2), il s'est arrêté en quart de finale en simple mais s'est imposé en double. Cette succession de bonnes performances lui permet de se rapprocher du Top 100 mondial des 18 ans et moins.

D'autres Belges ont obtenu de bons résultats lors de ces mêmes tournois. Joris De Loore a disputé un quart de finale à Ribarroja alors que Jonas Merckx l'a imité à Alicante où il a également remporté le double. Chez les filles, Alison Van Uytvanck a atteint les demi-finales à Ribarroja (et s'y est imposé en double) et les quarts à Alicante. Laura Bernard ne s'est incliné qu'en quart à Valence et Ysaline Bonaventure a disputé la finale du double à Alicante.

A un niveau un peu plus bas, Michelle Werbrouck a atteint deux quarts de finale lors de tournois Grades 4 qui se jouaient à Nottingham. Helène Meuleman l'a imitée au tournoi de Haifa (G4 également).

Très peu de scolaires ont disputé des tournois internationaux en avril. Seule Astrid Leclere s'est distinguée en se hissant en quart de finale à Antalya (Catégorie 2). Un séjour en Turquie dont elle se souviendra puisqu'il s'est prolongé d'une semaine en raison du bloquage des aéroports du nord de l'Europe.

Chez les cadets, c'est à nouveau Omar Salman qui a été le plus performant. Il a d'abord disputé la finale à Pavie (C2) avant de s'imposer à Zagreb (C2). Le voici dans le Top 10 européen. En demi-finale du premier tournoi, il a pris le meilleur sur son copain du centre AFT Simon Stevens. Lieselot Rommelaere s'est hissée en demi-finale à Itheuil (C3) alors que Caroline Daxhelet était battue en quart. Ensemble, elles ont atteint la finale du double. Enfin Elena Van Der Sypt et Stieg Martens se sont arrêté en quart de finale du tournoi espagnol de Magaluf (C3).