Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (août)

 

Excellent

David Goffin confirme son excellent retour du mois de juillet. Il avait alors remporté un Future et disputé une finale et une demi-finale. En août, il a poursuivi sa route en atteignant la finale à Wetzlar puis en s’imposant à Eupen. Il s’agit là de son troisième titre en Future. La semaine suivante, il a franchi encore un cap en atteignant les demi-finales du Challenger de Génève où il n’a perdu que face au futur vainqueur, le Bulgare Dimitrov (qui l’avait déjà battu deux fois le mois dernier).

An-Sophie Mestach n’a disputé qu’un tournoi en août, dans la ville indonésienne de Balikpapan. Elle y a atteint pour la première fois de sa jeune carrière, la finale d’une épreuve dotée de $25.000.

Après deux finales belges perdues en juillet, Sofie Oyen a tout de même remporté un titre, le premier de sa carrière, à Rebecq.

Mais la surprise du mois est sans conteste venue de Nicky Van Dijck (cf photo). A bientôt 21 ans, elle a fait une entrée fracassante dans le classement WTA. Battue par Sofie au deuxième tour de Rebecq, elle a successivement atteint les finales à Westende et au nouveau tournoi de Baulet. Plutôt impressionnant pour une fille qui n’avait jamais franchi le premier tour d’un tableau final avant juillet.

Très bien

Xavier Malisse (cf photo) a déjà démontré, lors des deux précédents mois, qu’il était de retour au plus haut niveau. Il en est de même en ce mois d’août qui a débuté par une très belle demi-finale à Washington où il a battu notamment Isner et Berdych. Il s’est par contre fait surprendre au deuxième tour de Toronto par Sela et a dû abandonner lors de son entrée en lice à New Haven.

De retour après quatre mois d’absence, Germain Gigounon a disputé une encourageante demi-finale à Eupen. Il a ensuite été contraint à l’abandon au deuxième tour des qualifications à Coxyde et a été battu au deuxième tour du tableau final à Huy. Arthur De Greef  poursuit son joli début de carrière avec deux quarts (Wetzlar et Eupen) et deux deuxièmes tours (Coxyde et Huy). Seulement junior première année, Joris De Loore a effectué de très beaux débuts sur le circuit. S’il s’est incliné d’entrée à Coxyde, il a franchi le premier tour tant à Eupen qu’à Huy.

Alors que ses résultats étaient moins probants depuis plusieurs mois, Kim Clijsters a rappelé qu’elle était revenue parmi les toutes meilleures joueuses du circuit en s’imposant à Cincinnati. A Montréal, elle a perdu en quart de finale face à Zvonareva, celle-là même qui avait brisé ses rêves à Wimbledon.

A seulement 16 ans, Alison Van Uytvanck a réalisé un brillant début de carrière pro au mois de juillet. Elle poursuit sur sa lancée en août avec, surtout, un très bon tournoi à Westende où elle a atteint les demi-finales en simple et la finale en double. A Rebecq, elle est sortie des qualifications et, à Baulet, elle a franchi un tour dans le tableau final. Il n’y a qu’à Coxyde, seul $25.000 de la série de tournois belges aoutiens, qu’elle a connu la défaite au premier tour des qualifs.

a Bien

Depuis le début de la saison, Yannick Mertens alterne le bon et le moins bon. C’est encore le cas en août où il a disputé un bon quart de finale au Challenger de Ségovie mais a de nouveau été battu au premier tour des qualifications à l’US Open (comme à Roland-Garros et Wimbledon). Dick Norman a joué les demi-finales du double à Cincinnati avec Wesley Moodie. Il n’a, par contre, franchi qu’un tour à New Haven, toujours avec le sud-africain et a été battu dès son entrée à Toronto avec l’Autrichien Marach.

Alexandre Folie a atteint la quatrième finale en Future de sa jeune carrière (à Friedberg) et a également disputé les quarts de finale à Sofia. Par contre, il a été battu dès le premier tour à Vilnius et à Huy.

Marco Dierckx ne s’est arrêté qu’en quart de finale à Coxyde. C’est déjà la cinquième fois de sa carrière qu’il rejoint ce stade mais la première fois en Europe. Il a également franchi un tour à Wetzlar mais a perdu d’entrée à Eupen et à Huy. Dans la cité hutoise, il a toutefois remporté le double avec son frère. En simple, Mario Dierckx y a atteint le tableau final où il a même franchi le premier tour. A Eupen, il a par contre été battu dès son entrée en qualification. Louis Cant a, quant à lui, rejoint le tableau final à Eupen.

Le bilan de Yanina Wickmayer lors de la tournée américaine est mitigé. Battue d’entrée à Stanford par une Svetlana Kuznetsova retrouvée, elle a ensuite atteint les quarts de finale à Cincinnati en battant quelques bonnes joueuses. Par la suite, elle s’est inclinée au deuxième tour à Montréal et au premier à New Haven face à des joueuses nettement plus à sa portée.

Anouk Delefortrie (cf photo) est créditée d’une tournée belge plutôt encourageante. Quart de finaliste à Rebecq, elle a ensuite disputé le deuxième tour à Coxyde (qui est un $25.000), à Westende et à Baulet. Après une défaite au premier tour à Locri, Gally De Wael s’est glissée en quart à Bucarest et à Baulet. Majoly De Wilde a franchi le premier tour du $25.000 de Balikpapan.

a Moyen

Après un très bon mois de juillet, Steve Darcis (cf photo) s’est montré nettement moins performant en août. Eliminé d’entrée au Challenger de Trani, il s’est arrêté en quart à celui de Manerbio. A ce niveau, il doit aller beaucoup plus loin.

Ruben Bemelmans n’a pas passé le cap du premier tour au Challenger de San Marin. A Trani, il s’est arrêté au second obstacle puis a atteint le dernier tour des qualifications à l’US Open. Kristof Vliegen a perdu au deuxième tour du tournoi de Washington après avoir bénéficié de l’abandon de Gasquet au premier.

Très attendu dans la série de Futures belges, Yannik Reuter y a déçu. Il n’a, en effet, pas fait mieux que des deuxièmes tours à Eupen et à Coxyde. Plus tôt, il a été battu d’entrée à Wetzlar. Yannick Vandenbulcke espérait aussi retrouver le chemin du succès lors de cette tournée nationale. Il s’est bien qualifié pour les quarts de finale à Coxyde mais a perdu au premier tour à Eupen et à Huy (où il a été battu en finale du double). Partenaire de Yannick à Huy, Gaëtan de Lovinfosse n’a pas gagné de match en tableau final à Eupen, Coxyde et Huy. Dans la station balnéaire, il s’est toutefois extirpé des qualifications.

En deux tournois (Eupen et Coxyde), Bart Govaerts n’a remporté qu’un seul match. A sa décharge, il a dû jeter l’éponge dans le tournoi côtier. Alec Witmeur s’est qualifié pour le deuxième tour à Eupen mais a été battu dès le premier à Coxyde (où il avait été repêché des qualifications).

Blessée au poignet après Wimbledon, Kirsten Flipkens n’avait toujours pas disputé de match cet été. Sa défaite au premier tour des qualifications de New Haven est, dans ce contexte, plutôt anecdotique.

Plus inquiétant est le cas de Tamaryn Hendler. Battue au deuxième tour des qualifications du $75.000 de Vancouver, elle a ensuite perdu d’entrée dans celles du tournoi WTA de Montréal démontrant une fois encore qu’elle n’a plus le niveau pour rivaliser avec les joueuses du Top 100. Valérie Verhamme est sortie des qualifications lors du $25.000 de Monteroni mais a ensuite dû déclarer forfait. A Coxyde, elle a perdu au premier tour du tableau final.

Michaela Boev n’a pas connu un très bon parcours lors des ITF belges. Battue d’entrée à Rebecq et Westende, elle a sauvé l’honneur en gagnant son premier tour à Baulet. Lors du $25.000 de Coxyde, elle a été la seule belge è franchir un tour dans les qualifications. Elyne Boeykens n’a pas été beaucoup plus performante. Elle a bien franchi un tour à Rebecq mais s’est inclinée d’entrée à Coxyde et Baulet. Enfin, Sophie Cornerotte a été battue au premier tour des qualifications à Rebecq et du tableau final à Coxyde. Elle s’est reprise en franchissant cet obstacle à Baulet.

vignette De Wilde Peut mieux faire

Olivier Rochus a fait l’impasse sur la saison américaine et a préféré disputer des Challengers en Europe. Mal lui en a pris puisqu’il n’a gagné qu’un match à San Marin et a été battu d’entrée à Istanbul. Lors du premier tournoi, il a perdu contre un joueur classé hors du Top 250 ce qui ne lui était plus arrivé depuis un an.

Le parcours de son frère, Christophe Rochus (cf photo), est encore plus inquiétant. En trois tournois (San Marin, Istanbul et Manerbio), il n’a pas remporté le moindre match. Le constat est identique pour Niels Desein, défait d’entrée à Ségovie, Istanbul et dans les qualifications de l’US Open.

Plusieurs joueurs ont connu les mêmes déboires lors de la tournée de Futures belges. Julien Dubail a perdu au premier tour à Eupen, Coxyde et Huy. Frédéric de Fays a également été battu lors de ses premiers matchs dans le tableau final des deux épreuves wallonnes. A Coxyde, il a gagné un match en qualification avant de devoir abandonner au deuxième tour. Absent du circuit depuis fin octobre de l’année passée, Maxime Authom a fait son retour à Huy mais il s’est incliné au premier tour.

Goele Lemmens a été battue au deuxième tour des qualifications à Rebecq et au premier tour du tableau final à Coxyde.

Jeunes

Belikpapan n'était, pour An-Sophie Mestach qu'un tournoi de préparation pour les tout premiers Jeux Olympique de la jeunesse, disputés à Singapour. Si son parcours en simple n’ y a pas été brillant, elle s’est rattrapée en double en décrochant la médaille de bronze.

L’événement belge chez les juniors était le traditionnel tournoi d’été de Heiveld. Disputé à nouveau dans les installations du club (près de Malines) et plus à Knokke comme c’était le cas ces quatre dernières années, il a également été retrogradé en Grade 4 (il était en G3 depuis 2003). Il a vu la victoire de Kimmer Coppejans en simple comme en double. En simple, il faut noter la performance de Jordan Paquot qui s’est hissé en demi-finale et de Jeroen Vanneste, battu en quart. En double, Kimmer a disposé, en finale, de la paire formée par Jeroen et Joseph Vandooren. Chez les filles, Catherine Chantraine n’a été éliminée qu’en demi-finale. Klaartje Liebens et Deborah Kerfs se sont arrêtées en quart.

Une semaine plus tôt, à Esch-sur-Alzette (G4), Kimmer s’est hissé en quart de finale, tout comme Kevin Farin. C’est Joseph Van Dooren qui a été le meilleur belge avec une demi-finale alors que Jonas Merckx et Jeroen Vanneste remportaient le double. Catherine Chantraine et Helène Meuleman ont disputé les quarts de finale chez les filles.

A Zilina (G4), Deborah Kerfs était également stoppée en quart de finale du simple. En double, elle ne s’est inclinée qu’en finale avec Marie Benoit. A Ptuj (G4), Yannis Baltogiannis a lui aussi perdu en quart. A Clermont-Ferrand (G4), Adrien Rossignon a disputé la finale du double.

Chez les scolaires, l’Argayon Cup (catégorie 3), à Nivelles, a permis à Caroline Daxhelet (cf photo) de remporter son premier titre international dans cette catégorie (alors qu’elle n’a encore que 13 ans). Elle a également gagné le double avec Anke Poncelet. Chez les garçons Simon Stevens a dû renoncer à disputer sa demi-finale après avoir disposé de Cédric Dujacquier en quart.

Chez les cadets, le tournoi d’Hasselt (C1) ouvrait la tournée belge. Clément Geens y a réalisé une très belle performance en se hissant en finale. Simon Stevens, Xander Veys, ainsi que Sarah Respen chez les filles, se sont arrêtés en huitième.

A Nivelles (C3), les garçons ont été moins performants puisque seuls Stieg Martens et Laurens Verboven ont atteint les quarts. Chez les filles, Morgane Michiels a créé la surprise en remportant le tournoi (elle n’est que 1re année). Il faut noter aussi les belles demi-finales de Marine Dans et de Laurine Gumienny ainsi que le quart de finale de Greetje Minnen. En double, Margaux Brabant et Tiffany Mylonas ont enlevé le titre.

Margaux a, par ailleurs, été la meilleure Belge à Uccle (C3) où elle ne s’est arrêtée qu’en finale. Morgane Michiels s’est à nouveau hissée en demi, tout comme Greetje Minnen. Tiffany Mylonas a été vaincue en quart. En double, Morgane et Greetje ont remporté le titre au dépend de Margaux et Tiffany.

Enfin, à Bonnevoie (C3, Luxembourg), Hélène Scholsen a atteint la finale du simple et s’est imposée en double. Marine Dans a disputé les quarts de finale en simple.