Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (mars)

 

Très bien

Comme le mois passé, Justine Hénin obtient la meilleure côte et ce grâce à un seul tournoi : le Tier I de Miami. Cette épreuve ne lui avait jamais réussi auparavant puisqu’elle n’avait jamais franchi les quarts de finale et avait même sombré d’entrée contre Shaughnessy en 2006. Cette fois, elle s’y est montrée nettement plus performante en atteignant la finale, revenant du diable vauvert face à Razzano au troisième tour. Elle ne s’est même arrêtée qu’à un point du titre face à une Serena Williams plus battante que jamais et qui a réussi à écarter deux balles de matchs.

Deux demi-finales dans de très gros Challengers d’Amérique latine (Bogota et Mexico) : voilà le bilan de Dick Norman. Dommage qu’une défaite au premier tour des qualifications du Masters Series de Miami soit venue ternir ses résultats. Néanmoins, le sourire revient chez Dick.

La tournée au Nigéria de Debbrich Feys (déjà entamée en février) s’est achevée par une victoire à Bénin City, le premier succès professionnel de Debbrich en simple (elle s’est aussi adjugé le titre en double). Eliminée ensuite au premier tour du $25.000 de Mumbaï, elle a poursuivi son périple par un quart de finale (demi en double) au $10.000 d’Hyderabad.

Niels Desein et Ruben Bemelmans n’ont pas été très efficace au Future de Lagos. Le premier a été éliminé au premier tour (mais a tout de même remporté le double) alors que le second s’arrêtait au dernier tour des qualifications. Il se sont ensuite nettement mieux comportés puisque Niels a d’abord atteint la finale du Future d’Albufeira avant que Ruben ne l'imite à Malmö (où il était issu des qualifs). Il s’agit pour ce dernier de la toute première finale à ce niveau.

aBien

Contrat rempli pour Olivier Rochus lors des deux premiers Masters Series de la saison (Indian Wells et Miami). Exempté de premier tour en tant que tête de série, il a franchi le second avant de s’arrêter face à Roddick en Californie et d’être contraint au forfait en Floride à cause d'une blessure au talon.

Stefan Wauters a mal débuté le mois avec des défaites au premier tour des qualifications au Challenger de Cherbourg et au premier tour au Future de Lille. Il a ensuite nettement redressé la barre au Challenger de Saint-Brieuc en atteignant les demi-finales alors qu’il venait des qualifications.

Gilles Elseneer a réalisé un retour encourageant après cinq mois d’arrêt au Future de Sunderland. Il n’a perdu qu’en demi-finale. Yannick Mertens a participé à trois Futures en Israël. Il a d’abord perdu au premier tour des qualifications à Ramat Hasharon. Lors du deuxième tournoi dans la même ville, il a atteint le tableau final mais y a échoué d’entrée (non sans avoir atteint les demis en double). Il a enfin disputé les quarts de finale à Raana.

Yanina Wickmayer n’a disputé qu’une seule épreuve : le $25.000 de Patras en Grèce. Elle est parvenue à atteindre le tableau final mais s’est fait battre au premier tour. Au Nigéria avec Debbrich Feys, Davina Lobbinger s’est arrêtée en quart du simple et en demi du double à Bénin City.

Parallèlement à la tournée de Futures israéliens auxquels Yannick Mertens a participé, des $10.000 étaient organisés sur les mêmes sites. Aude Vermoezen et Goele Lemmens y ont participé. Aude a été battue au deuxième tour des qualifications dans les deux épreuves à Ramat Hasharon. A Raana, elle a atteint le second tour après être sortie des qualifs. Goele a également échoué en qualification (troisième et premier tour respectivement) à Ramat Hasharon puis a atteint les grands tableaux à Raana et au $10.000 anglais de Bath (où elle était repêchée).

Moyen

Comme Justine Hénin, Kim Clijsters n’a disputé que le tournoi de Miami en mars. Son résultat y est nettement plus médiocre avec une défaite dès les huitièmes de finale face à Li Na.

De retour après une nouvelle blessure, Steve Darcis ne s’est pas montré très performant. Il a échoué au deuxième tour du Future de Lille et au même stade des qualifications du Challenger de Saint-Brieuc. Jeroen Masson n’a pas été plus loin que le second tour du Future de Jersey.

Maxime Authom a perdu au deuxième tour à Vaduz et au deuxième tour des qualifications à Lille. Engagé dans les qualifications à Lagos, Ramat Hasharon et Raana, Pim Van Mele a perdu d’entrée lors des deux premiers mais a gagné deux matchs lors du dernier. Yoann Villar a également disputé trois Futures (Sabadelle, Badalone et à nouveau Sabadelle) et, tout comme Pim, n’a gagné que deux matchs.

Soetkin Van Deun a également disputé le tournoi de Sabadelle (dans sa version féminine). Elle y a atteint le troisième tour des qualifications. Elle a ensuite perdu d’entrée dans le tableau final à Amiens et au Caire. Eva De Block n’a passé qu’un tour dans les qualifications tant à Jersey qu’à Ramat Hasharon.

Peut mieux faire

Double contre-performance pour Kristof Vliegen à Indian Wells et Miami où il s’incline à chaque fois au premier tour (dont une correction face à Mathieu en Floride). Entre les deux, Kristof a tenté de se refaire au Challenger de Sunrise. Engagé trop tard, il a été contraint à passer par les qualifications d’où il s’est extirpé mais a ensuite été battu par Tursunov. Même parcours pour Christophe Rochus excepté l’épisode de Sunrise. A quelques jours du quart de finale de Coupe Davis pour lequel Vliegen et Rochus sont sélectionnés, voilà qui n’incite pas à la confiance.

Jeunes

Le parcours de nos juniors est nettement plus réjouissant. Tamaryn Hendler continue à progresser à grandes enjambées. Elle a ainsi remporté, à 14 ans, son premier Grade 1 à la Banana Bowl.

Germain Gigounon a prouvé que son excellent début de saison n’était pas usurpé. Quart de finaliste dans un Grade 2 (à Esch-sur-Alzette où il parvint également en finale du double) pour la première fois, il a poursuivi sur sa lancée en atteignant les quarts de finale à Sfax (G3) puis en remportant le tournoi de Monastir (G5), en simple et en double (aux côtés de Yannik Reuter). Ces deux tournois tunisiens ont d’ailleurs bien réussi aux Belges puisque David Goffin s’est imposé à Sfax et a disputé les quarts à Monastir. Il était également en demi-finale du double à Sfax avec Thomas Delme. Enfin, Alexandre Folie s’est mis en évidence à Monastir où il a atteint la demi-finale du simple et la finale du double.

Le tournoi de Marsa (Malte, G5) a également bien réussi à nos couleurs. Gaëtan De Lovinfosse y a disputé les demi-finales en simple et en double avec Laurent-Olivier Daxhelet. Arthur De Greef s’est imposé dans l’épreuve de double tout comme Sofie Oyen et An-Sophie Mestach chez les filles. Enfin, Yannick Vandenbulcke a joué deux quarts de finale en Algérie, à Mansourah (G5) et Oran (G4).