Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (mars)

 

Excellent

Depuis un an et demi, Kirsten Flipkens a plus fait parler d'elle par ses communiqués médicaux que par ses performances sur le terrain. La voilà sortie enfin de l'enfer des blessures chroniques et ses premiers résultats n'ont pas tardé à tomber. Déjà finaliste d'un $25.000 en France le mois passé, elle a pris la direction des Iles Canaries pour deux tournois du même calibre. Elle s'est imposée lors du premier avant d'atteindre les demi-finales du second, seulement battue par la revenante Magui Serna (ancienne Top 20).

Cette bonne passe permet à Kirsten de retrouver un classement plus proche de son réel niveau avec la 156e place (elle était 202e au début de la saison). Elle va surtout lui permettre de faire le plein de confiance à l'heure de s'attaquer à des tournois plus relevés.

Très bien

La saison d'Olivier Rochus est cette fois bien lancée. Quart de finaliste à Dubaï, il a atteint le troisième tour à Indian Wells où il ne sera battu que 7/5 au dernier set par Roger Federer. A Miami, il s'inclina un tour plus tard sur le même écart face à David Ferrer. Bien sûr, on aimerait le voir enfin remporter ses longs marathons (déjà le 7e perdu depuis le début de l'année) mais le niveau qu'il a affiché lors de ces trois tournois prouve qu'il est sur la bonne voie.

Bien

Xavier Malisse n'a pas été très loin d'Olivier mais est resté un ton en-dessous. Quart de finaliste à Las Vegas (tournoi moins relevé que Dubaï), il s'est également incliné au troisième tour à Indian Wells (contre Grosjean) mais n'a pu aller plus loin que le deuxième tour à Miami. Christophe Rochus s'était fait surprendre d'entrée à Indian Wells mais ne s'est fait battre qu'au 4e tour à Miami après une belle victoire sur Robby Ginepri. Kristof Vliegen a également participé aux deux Masters Series américains. En Californie, il s'est incliné au premier tour puis, en Floride, il a franchi un tour de plus avec, au passage, une belle victoire sur Gaston Gaudio.

Dick Norman s'était fait très discret depuis début janvier mais il s'est réveillé en mars avec un premier quart de finale à Cherbourg avant d'atteindre les demi-finales du gros Challenger de Mexico. Tout va mieux aussi pour Jeroen Masson, quart de finaliste à Cherbourg également puis battu au premier tour à Syracuse et Caltanissetta mais successivement vainqueur et finaliste de ces deux tournois en double. Stefan Wauters n'a pas été des plus efficace en Challenger (deux premiers tours et un deuxième) mais il s'est très bien rattrapé en remportant un gros tournoi Future à Poitiers.

Dominique Coene s'est qualifié pour le Future de Leuggern avant de passer un tour dans le tableau final (il joua même la demi-finale du double). A Faro, il fit encore mieux puisqu'il ne s'est arrêté qu'en demi-finale. Malheureusement, il s'est fait battre d'entrée à Albufeira.

Justine Hénin-Hardenne s'est qualifiée pour les demi-finales du Tier I d'Indian Wells. Un résultat de bonne facture tempéré par une défaite un peu surprenante dans la manière (elle menait 6/2-5/2) face à Dementieva. A Miami, elle s'est visiblement contentée d'une cote de présence pour éviter une amende de la WTA.

Premier bon résultat de la saison pour Leslie Butkiewicz qui a joué une demi-finale à Amiens ($10.000) où elle a battu deux Top 500 avant de devoir malheureusement abandonner. Elle était également en demi en double. Davinia Lobbinger a terminé sa tournée au Nigéria par une finale au tournoi de Bénin City (en simple et en double). De retour en Europe, elle a perdu au premier tour à Bath.

Du mieux pour Debbrich Feys qui a bien joué en qualification de deux $25.000 aux Canaries (deuxième tour du premier, troisième du second) avant d'atteindre un quart de finale lors d'un $10.000 à Abu Dhabi. Son ancienne partenaire de double, Jessie De Vries, joue mieux en Europe qu'en Australie puisqu'elle a atteint le dernier tour des qualifications à Rome et en est sortie à Amiens (où elle a joué les demi-finales du double).

Moyen

Shana Claes est partie jouer une tournée en Angleterre d'où elle est revenue avec des résultats mitigés. Un bon tournoi à Sheffield où elle s'est qualifiée et a franchi un tour dans le grand tableau mais également deux épreuves ratées avec une élimination en qualification (au premier tour à Sunderland, au deuxième à Bath).

Résultats fort contrastés également pour Maxime Authom qui a pris un point à Rome en atteignant le deuxième tour (alors qu'il était Lucky Loser) mais qui a perdu au deuxième tour des qualifications à Wielen.

a Peut mieux faire

C'est un crève-coeur de voir Kim Clijsters si bas mais elle n'a joué qu'un seul tournoi (Miami) et s'y est inclinée d'entrée. Par rapport à son rendement habituel, c'est évidemment très insuffisant. Ce n'est pas son match gagné en double avec Caroline Maes qui va lui mettre du baume au coeur. Cette dernière n'a d'ailleurs pas été plus à son affaire puisqu'elle a perdu au premier tour des qualifications de son unique tournoi de simple (le $25.000 de Gran Canaria).

Gilles Elseneer n'a pas gagné un match lors des deux Challengers auxquels il a participé. Il est ensuite parti pour des vacances bien méritée avant de se préparer pour la Coupe Davis. Niels Desein a remporté deux matchs sur huit, simple et double confondus et ce dans des Futures pourtant peu relevés. Ses débuts chez les pros avaient été brillants mais il semble stagner pour l'instant.

Jeunes

Ruben Bemelmans a une nouvelle fois été notre meilleur junior. Il s'est imposé à Nuremberg (en simple et en double avec Korneel Sanders) et a joué les demi-finale du double à Esch-sur-Alzette (G2) avec Michiel Antheunis. Frédéric De Fays a, quant à lui, joué la finale du double lors de ce tournoi luxembourgeois.

Les résultats d'Aude Vermoezen sont quasi similaires à ceux de Ruben, si ce n'est qu'elle s'est inclinée lors des deux finales à Nuremberg. En double, c'était avec Julie Lamont et elles se sont avouées vaincues face à Goele Lemmens et sa partenaire suisse. Enfin, Ariane Masschelein a joué le quart de finale en simple et la finale en double du tournoi d'Oslo (G4).

Chez les 16 ans et moins, Caroline Stevens a atteint la finale du tournoi de Pribram (Cat.2). Alexandre Rottiers et David Goffin se sont, eux, arrêtés en quart de finale. David a poursuivi sa route jusqu'en finale avec Thomas Delme.