Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (avril)

 

Très bien

En légère perte de vitesse à Indian Wells et Miami, Justine Hénin-Hardenne n'a pas totalement rassuré ses fans à Charleston où elle a atteint les demi-finales mais est passée à côté de son match contre Schnyder. Elle a heureusement retrouvé tous ses moyens pour le premier tour de Fed Cup face à la Russie durant lequel elle fut éblouissante. Un nouveau thriller dont elle a le secret face à Petrova avant une démonstration contre Dementieva, ses retrouvailles avec cette compétition n'auraient pas pu mieux se passer.

Déjà en léger mieux le mois passé, Debbrich Feys confirme qu'il faut à nouveau compter sur elle. Quart de finaliste d'un $10.000 à Dubaï (où elle s'est imposée en double), elle est ensuite sortie des qualifications du $25.000 de Biarritz et y a joué les demi-finales en double.

Dick Norman a pris l'habitude de lancer sa saison lors de la tournée de Challengers en amérique latine au début du printemps. C'est encore le cas cette fois puisqu'il y a aligné un quart à Aguascalientes, une demi à San Luis Potosi, une finale à Leon et un deuxième tour à Mexico.

Après une nouvelle blessure (ça faisait longtemps !) qui lui a gâché son début de saison, Steve Darcis a pu renouer avec la compétition lors du gros Futures d'Angers où il a atteint la finale. Il a ensuite perdu au deuxième tour au Challenger de Chiasso. Pour une reprise, c'est plutôt encourageant. Niels Desein n'avait plus réalisé de résultat valable depuis plusieurs mois et a profité du retour à la terre-battue pour faire à nouveau parler de lui. A Lleida (Futures, $10.000), il est sorti des qualifications avant d'atteindre les quarts de finale avec, au passage, une victoire 6/3-6/0 contre l'Espagnol Fornell (396e). Il s'agit là de sa toute première victoire sur un joueur du Top 500.

Bien

Sans avoir à forcer son talent, Olivier Rochus s'est imposé comme le patron de l'équipe de Coupe Davis face à l'Ukraine. Tant en simple qu'en double, il n'a jamais laissé ses adversaires prendre confiance. La semaine suivante, il s'inclinait au deuxième tour à Monte-Carlo contre Robredo. Kristof Vliegen y a franchi un tour de plus en ne cédant que face à Rafael Nadal mais sa prestation en Coupe Davis a été moins convaincante (surtout en double) et il a également été largement dominé par Ferrero au premier tour de Barcelone.

Maxime Authom est sorti des qualifications lors de deux gros Futures français à Grasse et Angers. Lors du premier, il a même franchi le premier tour. Dominique Coene a perdu d'entrée à Angers mais s'est bien rattrapé en remportant le tournoi de double.

Au contraire de Justine Hénin-Hardenne, Kim Clijsters n'est pas exempte de tout reproche lors de la rencontre de Fed Cup. Contre Dementieva, elle offrit une prestation bien terne avant de se reprendre contre Kirilenko. Pour sa défense, il faut reconnaître qu'elle n'avait pas le moindre match de terre-battue dans les jambes et qu'elle n'avait plus joué du tout depuis près d'un mois.

Kirsten Flipkens a encore atteint un quart de finale au $25.000 de Biarritz mais a échoué d'entrée lors de ses deux tentatives à des niveaux supérieurs : à Dinan ($75.000) et lors des qualifications d'Estoril (Tier V). Caroline Maes a dû déclarer forfait au premier tour à Biarritz mais a ensuite atteint la finale à Cavtat ($10.000), en simple comme en double.

Moyen

Christophe Rochus s'est pris une jolie claque à Monte-Carlo en perdant d'entrée et assez largement face au 351e mondial. Son quart de finale en simple et sa demi en double à Casablanca bien qu'encourageants, ne rattrappent pas ce faux-pas.

La saison de Gilles Elseneer ne décolle toujours pas. Il a remporté son match pour l'honneur en Coupe Davis et a passé un tour à Cardiff mais s'est incliné d'entrée à Lanzarote (simple et double). On attend beaucoup mieux de lui.

Stefan Wauters n'a pas remporté le moindre match en simple. Battu en Coupe Davis dans un match sans enjeu, il s'est incliné d'entrée à Chiasso et à Bergame. Il a heureusement atteint les demi-finales du double dans ce dernier tournoi. Après une défaite au deuxième tour des qualifications à Monza, Jeroen Masson est parti au Mexique mais n'y a pas brillé en simple. Il est bien sorti des qualifications dans la capitale mais a perdu d'entrée à San Luis Potosi et dans les qualifs de Leon. En double, il a atteint une demi.

Tatiana Cutrona a atteint le grand tableau du seul tournoi qu'elle a disputé, à Dubaï.

a Peut mieux faire

Xavier Malisse n'a également joué qu'un tournoi (Monte-Carlo) et a eu la malchance de tomber d'entrée face à Nalbandian. Il a également échoué au premier tour en double.

Davina Lobbinger a joué deux tournois à un niveau nettement supérieur à son habitude. Tant à Putignano ($25.000) que dans les qualifications de Cagnes-sur-Mer ($75.000), elle n'a pas fait le poids. La situation est plus grave pour Shana Claes qui a perdu au premier tour des qualifications d'un $10.000 à Bath.

Jeunes

Chez les juniors, la meilleure performance est venue de Korneel Sanders qui a atteint la finale à Haskova (G5). Il avait auparavant joué la demi-finale du double à Malte (G5) aux côtés de Jeremy Bonnevalle. A Haskova, Yannik Reuter s'est aussi fait remarquer en sortant des qualifications avant de poursuivre sa route jusqu'en demi-finale.

A Malte, Morgan Lesur s'était illustré en atteignant les demi-finales. Anouk Delefortrie s'est, quant à elle, arrêtée en quart.

Dans les autres catégories d'âge, un Belge s'est très largement démarqué : Arthur De Greef. Chez les 14 ans et moins, Le Rixensartois a atteint les quarts de finale à Pavie (Cat. 2), le 3e tour à Livourne (Cat. 1) après être sorti des qualifs et la finale à Iteuil (Cat. 2). En double, il a également disputé les quarts à Livourne et les demis à Iteuil.