Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Le Top 10 belge féminin

Kim Clijsters Kim Clijsters (Classement national : A1, progression WTA : 18e -> 3e) :

La saison de Kim est à l’image de son retour en 2009 avec un titre à l’US Open, quelques autres très bonnes performances et quelques petites déceptions aussi. Mais globalement un retour très positif et une vraie joie affichée de se retrouver à nouveau parmi les meilleures. Vous pouvez retrouver le détail de sa saison dans l’article Top 10 féminin.
Objectifs 2011 : Elle n’en fait sans doute pas son objectif principal, mais au vu du déroulement de la saison 2010, comment ne pas l’imaginer à nouveau au sommet du classement. Bien sûr, elle préfère remporter encore des Grands-Chelems et si possible ailleurs qu’à New-York pour définitivement prouver qu’elle n’est pas la fille d’un seul tournoi. Pourquoi pas dès l’Open d’Australie ?

Justine Hénin Justine Hénin (A2, Ncl -> 12e) :

N’en déplaise à beaucoup, le retour de Justine Hénin en 2010 était réussi jusqu’à l’incident fatal de Wimbledon. Elle a certes réalisé quelques contre-performances (pas plus que Kim) mais elle a aussi signé quelques jolis succès.
En fait, le meilleur moment de sa saison a été le mois de janvier. C’est en Australie qu’elle a proposé son plus beau tennis. A Brisbane tout d'abord où elle a battu Nadia Petrova et Ana Ivanovic avant d'obtenir deux balles de match face à Kim dans ce qui fut peut-être la plus belle rencontre de la saison. Elle s'est ensuite frayé un chemin jusqu'en finale de l'Open d'Australie alors qu'elle n'était pas tête de série. Seule Serena Williams est finalement parvenue à l'arrêter mais en trois sets.
Plutôt que la lancer, ce superbe début de saison a eu tendance à la freiner en ajoutant de la pression sur ses épaules. Elle s'est dès lors montrée beaucoup plus irrégulière. Si elle a encore connu quelques hauts (deux titres à Stuttgart et s'Hertogenbosch, les demis à Miami) elle a aussi connu quelques déboires physiques qui ont entrainé des défaites inattendues (Dulko à Indian Wells, Rezai à Madrid) et une grosse désillusion face à Stosur en huitième de Roland-Garros. Puis est arrivé Wimbledon avec ses trois premiers tours encourageants et cette nouvelle défaite face à Kim durant laquelle elle tomba sur son coude. La fracture causée par cette chute lui empêchera de poursuivre sa saison. Elle était alors classée dans le Top 5 de la "Race" (classement prenant en compte les résultats depuis janvier).
Objectifs 2011 : Beaucoup de choses vont se jouer en janvier pour elle. Elle aura à la fois à gérer ce nouveau retour avec ses inquiétudes sur le plan physique mais aussi la pression des points à défendre en Australie. Si elle peut jouer une année pleine, sans se blesser, sa place n'est pas ailleurs que dans le Top 10... voire le Top 5 si les soeurs Williams ne sont pas plus présentes.

Yanina Wickmayer Yanina Wickmayer (A3, 16e -> 23e) :

La saison de Yanina Wickmayer est un peu décevante. Elle est toutefois loin d'être ratée. Il faut dire que le tribunal anti-dopage flamand ne l'a pas aidée en la condemnant à un an de suspension pour avoir seulement été laxiste dans son agenda, une sanction un peu lourde pour une jeune fille de 19 ans à l'époque des faits. Heureusement, la sanction a été suspendue le temps de son appel auprès de l'Agence Mondiale Anti-dopage. Elle a réagit de la meilleure des manières dès son premier tournoi à Auckland où elle s'est imposée sans perdre un set. A l'Open d'Australie où elle a été contrainte de disputer les qualifications malgré sa 16e place, elle s'est hissée en huitième de finale et seule Justine a pu la battre après une terrible bagarre.
Par la suite, elle a encore atteint les huitièmes à Indian Wells, les quarts à Miami et a été l'élément clef dans la qualification de la Belgique pour le Groupe Mondial I de Fed Cup en remportant ses quatre simples. La suite de la saison a été moins brillante avec un huitième à l'US Open, une victoire à l'ITF de Torhout et trois quarts de finale sur le circuit WTA mais aussi quelques étonnantes défaites au premier tour.
Objectifs 2011 : Ne perdre que 7 places lors d'une année de transition n'est pas une catastrophe. Elle devra toutefois rapidement retrouver un peu de constance d'autant qu'elle aura beaucoup de points à défendre dès le début de l'année. Sans oublier qu'elle pourrait encore devoir purger sa suspension (ou une partie de celle-ci). Mais si tout va bien, elle a largement le niveau du Top 20.

Kirsten Flipkens Kirsten Flipkens (A4, 81e -> 77e) :

A 25 ans, Kirsten réalise la meilleure saison de sa carrière. Une saison pleine où elle n'a disputé pour une fois que des tournois du grand circuit (hormis l'ITF de Torhout). Sa plus belle performance, elle l'a réalisée au tournoi de s'Hertogenbosch où elle s'est qualifiée pour les demi-finales en battant Kirilenko et Cibulkova. Elle a atteint également trois autres quarts de finale à Hobart, Séoul et Luxembourg. Parmi ses victimes cette année, on compte des joueuses comme Rezai, Wozniak, Baczinsky et Shvedova. En Grand-Chelem, elle aurait pu faire mieux si elle avait eu un brin de chance au tirage au sort. Elle a en effet été battue au premier tour à Melbourne par Justine, au deuxième à Roland-Garros par Sharapova et au deuxième à Wimbledon par Yanina.
Objectifs 2011 : Kirsten possède encore une marge de progression assez intéressante au niveau de la solidité physique, de la constance et du jeu vers l'avant. Elle a en tout cas les armes pour faire partie intégrante du Top 50.

Tamaryn Hendler Tamaryn Hendler (A5, 365e -> 371e) :

Qu'il semble loin le temps où Tamaryn épatait par sa précocité, dominait le circuit chez les jeunes et offrait une réèlle opposition à des joueuses du Top 50 en Fed Cup. Et pourtant, c'était il y a deux ans à peine. De nombreux petits pépins physiques se sont accumulés et ont provoqué une grosse perte de confiance qui a eu une influence directe sur ses résultats. Cette année, elle a disputé une demi-finale dans un $25.000 en début d'année à Osprey et un quart en fin d'année à Bayamon. Et c'est tout. Entre les deux, on trouve une longue suite de défaites au premier tour ou en qualification face à des joueuses qui n'auraient pas pu l'inquiéter auparavant. Une seule victoire contre une Top 200, deux autres contre des Top 300, c'est beaucoup trop peu pour espérer un jour rejoindre le Top 100
Objectifs 2011 : Le seul point positif, c'est que Tamaryn n'a encore que 18 ans. Elle a donc encore le temps pour retrouver sa confiance et reprendre sa marche vers l'avant. Mais complètement renverser la tendance et rejoindre le Top 100 déjà au bout d'un an, cela semble assez peu probable à l'heure actuelle.

Sofie Oyen Sofie Oyen (A6, 830e -> 421e) :

Sofie Oyen a également eu 18 ans cette année. Restée un peu dans l'ombre de Tamaryn Hendler, elle n'en a pas moins fêté sa première sélection en Fed Cup dès février 2009 face à la Slovaquie (dans un double pour l'honneur, avec Tamaryn justement). En 2010, elle a un peu tardé à trouver son rythme de croisière. Elle a seulement disputé une demi et deux quarts en $10.000 ainsi qu'un autre quart au $25.000 de Tessenderlo. Durant l'été, elle a réalisé une superbe série lors des ITF belges. Elle est sortie des qualifs du $25.000 de Zwevegem puis s'est glissée en finale. Elle a ensuite encore atteint une finale au $10.000 de Knokke puis a remporté celui de Rebecq, signant ainsi sa première victoire professionnelle en simple. Ce fut d'ailleurs son dernier tournoi de la saison car, dès septembre, elle est partie aux Etats-Unis pour démarrer des études universitaires.
Objectifs 2011 : Sofie devrait se concentrer sur ses études en 2011 mais elle disputera certainement des tournois $25.000 aux Etats-Unis. Selon le nombre de tournois qu'elle jouera, elle pourrait atteindre le Top 300.

Gally De Wael Gally De Wael (A8, 860e -> 474e) :

Gally a passé un cap durant la deuxième partie de la saison. En début d'année, elle était encore obligée de passer par les qualifications des $10.000, pas toujours avec succès. Tout le contraire de la fin d'année où elle a aligné cinq demi-finales et trois quarts de finale, parvenant également à se qualifier et à franchir un tour dans un $25.000. Sa dernière défaite dès le premier tour d'un tournoi remonte à début août soit douze tournois sans défaite immédiate, une belle performance en soi. Gally se débrouille également très bien en double comme le prouvent ses trois titres et ses quatre finales perdues.
Objectifs 2011 : le premier objectif de Gally sera de remporter un premier titre en simple. Elle bloque pour l'instant encore trop souvent au niveau des demis. Après, il faudra disputer un peu plus de $25.000 pour franchir une étape supplémentaire.

An-Sophie Mestach An-Sophie Mestach (A7, 906e -> 479e) :

Tout en continuant une brillante carrière chez les juniors, An-Sophie a également commencé à se faire remarquer chez les adultes. Elle n'a disputé que six tournois mais a déjà réussi à atteindre une finale dans un $25.000 à Belikpapan au mois d'août et une demi-finale au $10.000 de Jakarta. Elle a déjà surtout tapé dans l'oeil de Sabine Appelmans qui fera encore certainement appel à elle en Fed Cup en cas de défection d'une de nos quatre Top 100. A 16 ans seulement, elle est sur la bonne voie pour les rejoindre.
Objectifs 2011 : An-Sophie continuera les tournois Juniors en 2011 mais devrait se concentrer sur les Grands-Chelems. Ceci devrait lui permettre de disputer plus de tournois adultes. Ce ne serait donc pas étonnant de la retrouver proche de la 200e place dans douze mois.

Valérie Verhamme Valérie Verhamme (A9, 819e -> 571e) :

Révélation de la saison dernière sur le circuit des ITF belges, Valérie Verhamme poursuit sa progression lente mais certaine. Elle a joué beaucoup (26 tournois) et a disputé quatre quarts de finale en $10.000. Elle a surtout participé à beaucoup plus de $25.000 que la saison dernière et n'y a jamais été ridicule. Elle en est sortie six fois des qualifications (parfois via le biais d'un repêchage). Son meilleur résultat, elle l'a connu à Denain, en septembre, où elle s'est hissée en quart de finale.
Objectifs 2011 : Il est difficile d'évaluer les limites de Valérie. Elle poursuit son apprentissage à un âge (21 ans) où beaucoup sont déjà des anciennes sur le circuit. Une entrée rapide dans le Top 500 serait déjà un bon point de départ.

Anouk Delefortrie Anouk Delefortrie (A10, 919e -> 741e) :

Anouk Delefortrie a connu un début de saison un peu lent mais a trouvé son rythme de croisière durant l'été. D'abord demi-finaliste du tournoi d'Alkmaar fin juin, elle a été très constante durant la tournée belge. Elle a ainsi atteint les quarts de finales à Rebecq et a franchi un tour dans cinq autres tournois, y compris le $25.000 de Coxyde. Sa fin de saison a été nettement plus décousue avec une seule victoire lors de ses cinq dernières sorties.
Objectifs 2011 : Anouk vient de fêter ses 20 ans et vivra en 2011 une année charnière dans sa carrière. Pour avoir une chance de poursuivre, elle devra se retrouver dans le Top 500 dans douze mois.


Le Top 10 belge féminin en 2009
Le Top 10 belge féminin en 2008
Le Top 10 belge féminin en 2007
Le Top 10 belge féminin en 2006
Le Top 10 belge féminin en 2005
Le Top 10 belge féminin en 2004
Le Top 10 belge féminin en 2003