Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Le Top 10 belge féminin

Justine Hénin-Hardenne et Kim Clijsters (A2, 5e > 1re) ; (A1, 4e > 2e)

Nous sommes déjà revenus en long et en large sur la saison de nos deux championnes, sur toutes leurs victoires, tous leurs échecs, tous ces moments où elles nous ont fait vibrer.
D’un point de vue strictement belge, on peut toutefois ajouter (et déplorer) leurs défections pour la Fed Cup et la décision de Kim de ne pas jouer les Jeux Olympiques (pour une histoire de sponsors à laquelle personne ne croit).
Certes, le tennis est un sport individuel, voire individualiste, et on ne peut pas leur reprocher de penser avant tout à leurs carrières respectives. Mais, quand on imagine la chance qu’elles pourraient nous offrir de remporter plusieurs médailles lors des trois prochaines olympiades et de se forger un beau palmarès en Fed Cup, il y a de quoi se sentir frustré.
Objectifs 2004 : Le retour des sœurs Williams et l’arrivée des Russes pourrait mettre à mal leur domination. Il n’empêche qu’elles sont à un stade où elle ne peuvent plus viser autre chose que la première place mondiale et la victoire dans chaque tournoi du Grand Chelem auquel elles vont participer.

Els Callens (A3, 67e > 73e)

Il est vraiment étonnant de voir la persévérance d’Els Callens. Sa médaille de bronze en double aux J.O. de Sydney a vraiment relancé sa carrière qui battait de l’aile à l’époque (en simple en tout cas). Depuis, elle se maintient comme une valeur sûre du circuit.
Aucune grosse performance cette saison (malgré une victoire sur Shaughnessy à Leipzig, seul tournoi où elle atteindra les quarts de finale) mais une belle régularité qui lui vaut de conserver à peu près le classement de 2002. En double, elle a remporté un tournoi (Birmingham), joué deux autres finales et cinq demi-finales.
Objectifs 2004 : A 33 ans, elle est la doyenne du Top 100 mais prend toujours autant de plaisir à mater des jeunes filles ayant parfois 15 ans de moins qu’elle. Ce qu’il manque tout de même à sa carrière, c’est un huitième en Grand-Chelem. Avec un peu de chance au tirage, elle peut tout à fait y parvenir.

Caroline Maes (A4, 272e > 266e)

Petite déception pour Caroline Maes. Il y a deux ans, elle était l’une de nos très sérieuses espoirs mais elle semble avoir du mal à franchir un cap supplémentaire. Elle éprouve même beaucoup de difficultés, sur les surfaces rapides, à tenir le niveau des Top 300. Heureusement, il lui reste la terre-battue, surface sur laquelle elle a atteint une demi-finale et trois quarts de finale en $25.000 avant d’être finaliste du Championnat de Belgique. Cette défaite face à Flipkens l’a-t-elle touchée au moral ? Toujours est-il qu’elle n’a plus été capable de remporter deux matchs d’affilée durant le reste de la saison.
Objectifs 2004 : Il lui faudrait un déclic pour lancer définitivement sa carrière et la faire entrer dans les 200 premières.

Kirsten Flipkens (A8N, 532e > 379e)

Concentrée sur les tournois juniors jusqu’à l’été (avec les résultats que l’on sait), Kirsten n’a pas tardé à montrer de quoi elle était capable sur le grand circuit. Deux demis et un quart dans des $10.000 durant l’été puis surtout un quart et une finale en $25.000 en automne, ses résultats n’ont cessé de s’améliorer. Lors de ses trois premières incursions sur le grand circuit, elle a été en plus très convaincante (défaites 6/2-7/5 contre Casanova à Anvers, 6/2-7/6 contre Sharapova à Luxembourg et surtout 6/7-7/6-9/7 contre Shaughnessy en Fed Cup).
Objectifs 2004 : la saison qui vient s’annonce décisive pour Flipkens. Elle devrait y faire ses premiers vrais résultats de pro.

Eveline Van Hyfte (B-15/4(22e), 716e > 416e)

C’est une des plus belles satisfactions parmi les jeunes joueuses qui montent. Classée aux alentours de la 20e place belge depuis trois ans, Eveline avait encore du mal à sortir des qualifications dans les épreuves de $10.000 en début d’année. Le déclic aura lieu fin juin, en Hollande. Après un bon quart de finale, elle va remporter son premier titre sur le circuit ITF (à Heerhugowaard). Elle va ensuite enchaîner des quarts, les demis et même encore une finale à Westende.
Objectifs 2004 : La saison prochaine, elle va de plus en plus participer à des tournois de $25.000. Si elle parvient à s’adapter assez rapidement à ce niveau, son classement progressera très vite.

Leslie Butkiewicz (A6, 394è > 435è)

En début de saison, Leslie s’est affirmée comme une solide joueuse de $10.000, parvenant constamment en quart ou en demi. Elle a même fini par s’imposer à Ganshoren. Mais la deuxième partie de sa saison fut moins heureuse puisque, en dehors d’une demi-finale en Hollande, elle n’a plus jamais réussi à dépasser le deuxième tour.
Leslie s’est par contre révélée comme l’une des meilleures spécialistes de double en Belgique avec cinq titres remportés et cinq autre finales.
Objectifs 2004 : Il est important qu’elle se produise un petit peu plus souvent dans des épreuves d’un niveau supérieur. En $10.000, elle est souvent une des favorites et a donc beaucoup plus à perdre qu’à gagner.

Elke Clijsters (A10N, 645e > 446e)

La sœur de Kim tarde à confirmer le bien qu’on disait d’elle. Elle a tout de même atteint deux finales et deux autres demis en $10.000 mais s’est également incliné d’entrée à six reprises. Ses quelques incursions sur le grand circuit, grâce aux wild-cards que le renom de sa sœur lui procurent, ont également été très peu convaincantes.
Objectifs 2004 : Comme pour Caroline Maes ou Leslie Butkiewicz, on attend le déclic.

Debbrich Feys (B-15/4 (21e), 750e > 455e)

Contrairement à ses consœurs, Debbrich a décidé de se lancer directement dans le bain des $25.000, écumant les tableaux de qualifications. Une tactique plutôt efficace puisqu’elle réalise une belle progression cette saison.
Objectifs 2004 : Il va falloir très vite passer un tour ou deux dans ces $25.000 pour lui éviter de devoir passer chaque semaine dans les qualifications.

Stéphanie De Laet (B-15/4(24e), Ncl > 802e)

Belle première saison pour Stéphanie. Après Wimbledon, elle décide d’arrêter les tournois juniors et parvient à se qualifier pour trois des quatre tournois auxquels elle participe durant l’été. En toute fin de saison, une bonne série lors de $10.000 au Caire (huit victoires pour trois défaites), lui permettent de grimper assez vite dans le classement.
Objectifs 2004 : Son objectif principal en 2004 doit être d’acquérir une certaine régularité en $10.000. Le classement suivra.