Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Le Top 10 belge féminin

Justine Henin-Hardenne Justine Henin-Hardenne (A1, 1e -> 1e) :

Justine a écrasé la concurrence sur le circuit WTA cette saison. Elle a remporté 10 titres dont deux Grands-Chelems et le Masters et n’a perdu que quatre rencontres. Vous pouvez retrouver le détail de sa saison dans l’article Top10 féminin.
Objectifs 2008 : l’année de Justine sera chargée, en particulier la période allant de la mi-mai à la mi-septembre où se succéderont ses quatre principaux objectifs : Roland-Garros, Wimbledon, les J.O. et l’US Open. Si elle parvient à tous les remporter et qu’elle s’impose aussi à l’Open d’Australie en janvier, elle réussira un Grand-Chelem doré tout comme son idole Steffi Graf 20 ans plus tôt. Un rêve fou mais pas irréalisable.

Yanina Wickmayer Yanina Wickmayer (A3, 436e - > 175e) :

Avec Justine Henin, la satisfaction féminine belge est venue de Yanina Wickmayer. Celle-ci a parfaitement négocié la transition entre les tournois ITF $10.000 (elle en avait remporté trois en 2006) et les catégories supérieures. Après une nouvelle finale en $10.000 à Torhout en avril, Yanina a connu le plaisir d’une première titularisation en Fed Cup où elle affronta (dans un match sans enjeu), Venus Williams ! Peu de temps après, elle a atteint un quart de finale à Trivandrum ($25.000), tournoi qu’elle remportait en double. Après une nouvelle victoire en double à Stuttgart, elle fut à nouveau titularisée en Fed Cup (cette fois dans un match à enjeu) et remporta même son premier match face à Zi Yan. Deux semaines plus tard, elle célébrait sa première victoire en $25.000 aux Contamines (tournoi qu’elle remportait également en double). Mais ce sont surtout ses succès lors d’une tournée de cinq épreuves en Asie qui ont attiré l’œil du grand public (elle fut l’une des trois nominés pour le prix d’espoir belge de l’année). Elle ne s’y inclina que deux fois en simple (et deux en double) s’imposant lors du $50.000 de Kunming et des $25.000 de Hamanako et Taizou et réalisant encore une finale et une demi-finale. En cinq semaines, cette tournée triomphante lui permis de grimper de la 311e à la 170e place.
Objectifs 2008 : Sa tournée asiatique ne lui a pas rapporté que ses belles victoires mais également des invitations pour les tournois WTA de Auckland et de Bangalore. Elle participera également au tableau final d’Anvers et aux qualifications de l’Open d’Australie. Ces quatre épreuves peuvent rapidement la faire grimper au classement si elle y réalise l’une ou l’autre bonne performance. Si elle réalise ce bon départ, elle a les moyens d’être parmi les cents premières en fin d’année.

Caroline Maes Caroline Maes (A2, 237e -> 188e) :

Au contraire de Yanina, la saison de Caroline Maes a été plutôt décevante, surtout compte tenu de sa superbe fin de saison 2006. Sur ses cinq derniers tournois, elle avait remporté 18 matchs dont deux face à des joueuses du Top 100 (Kostanic et Fedak). On s’attendait donc à ce qu’elle rivalise avec ce genre de joueuses cette année. Elle n’y parvint que de temps en temps comme lors du prestigieux ITF ($100.000) de Rome en mai où elle s’imposa (sa plus belle victoire à ce jour) ou lorsqu’elle défit Morigami quelques semaines plus tard au Tier III de Strasbourg. Le reste de sa saison fut assez faible avec 13 défaites au premier tour et, comme seuls bons résultats, quatre quarts de finale en $25.000. Caroline semble maintenant faire un blocage face à ces joueuses classées parmi les 250 premières.
Objectifs 2008 : Grâce à sa victoire à Rome, elle a tout de même atteint son meilleur classement cette saison (151e). Elle pourrait atteindre à nouveau ce classement à condition de vaincre cette appréhension face aux joueuses les mieux classées.

Kirsten Flipkens Kirsten Flipkens (A4, 104e -> 287e) :

Décidémment, Kirsten Flipkens ne sera jamais épargnée par les blessures. Après avoir signé sa meilleure saison en 2006 (elle a atteint le Top 100 pour la première fois), on pensait sa carrière enfin lancée. Après quatre mois déjà marqués par quelques abandons (et une demi-finale en $25.000 comme seul résultat probant), Kirsten se blessa au poignet et dut observer un repos de quatre mois. Elle renonça à disputer Roland-Garros, Wimbledon et l’US Open et chuta au classement. A son retour, les premiers résultats ne furent pas très convaincants mais petit à petit, elle retrouva son meilleur tennis et atteint même la finale du $50.000 de Deauville (où elle était lucky loser) au mois de novembre.
Objectifs 2008 : Il est évident que le niveau de Kirsten se situe dans le Top 100. Mais sa chute au classement ne lui permettra plus d’entrer directement dans les tournois WTA, ni même dans les gros ITF. Le retour à son meilleur classement (97e) ne se fera donc pas avant la fin de la saison… pour autant qu’elle ne se blesse plus.

Debbrich Feys Debbrich Feys (A5, 476e -> 382e) :

Depuis deux ans, Debbrich grimpe lentement mais sûrement au classement (elle était 674e fin 2005). Cette année, elle a décidé de se concentrer sur les $25.000 dès le printemps, après avoir remporté un $10.000 au Nigéria et atteint deux autres demi-finales à ce niveau. C’est à Périgueux qu’elle a obtenu son meilleur résultat avec une demi-finale (en battant Caroline Maes). Cette victoire lui a permis de fêter sa première titularisation en Fed Cup où elle a été dépassée par la Chinoise Sun. Elle a encore atteint trois fois le deuxième tour par la suite. En double, elle continue à se montrer très performante avec une victoire en $10.000 et deux en $25.000
Objectifs 2008 : A 23 ans, il est temps pour Debbrich de franchir un cap et de se qualifier couramment pour les quarts de finale ou les demi-finales des $25.000. Si elle y parvient, elle sera certainement parmi les 250 premières en fin d’année.

a Tamaryn Hendler (A7 Ncl -> 573e) :

A 15 ans, Tamaryn joue encore essentiellement le circuit junior mais ses premières incursions « chez les grandes » lui ont permis de terminer la saison aux portes du Top 500. Son statut de grand espoir lui a permis de sauter l’étape des $10.000 en obtenant des invitations dans les tournois plus relevés. Elle a notamment atteint les quarts de finale au $25.000 d’Istanbul et a passé un tour dans trois autres tournois de ce niveau. Elle a également été sélectionnée en Fed Cup, contre les USA tout d’abord où elle a joué un double pour l’honneur puis contre la Chine où elle a tenu tête jusqu’au bout à Zi Yan.
Objectifs 2008 : L’an prochain, elle misera beaucoup sur le circuit junior où elle a de grandes chances de terminer dans les trois premières et de remporter des Grands-Chelems. Sa progression au classement WTA s’en ressentira certainement mais elle a tout de même les moyens de s’approcher du Top 300.

Soetkin Van Deun Soetkin Van Deun (A6, 762e -> 674e) :

La progression de Soetkin Van Deun a été plus lente que prévue en 2007. C’est surtout son début de saison qui fut assez terne puisqu’il a fallu attendre le mois de juin pour la voir franchir un tour dans le tableau final d’un $10.000. Elle réussit ensuite une belle série de cinq quarts de finale d’affilée (trois en août en Belgique puis deux en octobre). En fin d’année, elle a tenté sa chance dans les qualifications de certaines épreuves plus richement dotées avec des résultats plutôt satisfaisants.
Objectifs 2008 : Il va lui falloir rapidement poursuivre dans cette voie si elle veut atteindre le Top 400 dans un an.

Davinia Lobbinger Davinia Lobbinger (A8, 569e -> 772e) :

L’année a été décevante pour Davinia. En dehors d’une finale au $10.000 de Sarajevo en juin, ses résultats ont été assez médiocres. Elle a même perdu huit fois d’entrée lors de ses neuf derniers tournois et la plupart du temps face à des joueuses moins bien classées qu’elle. Elle a un peu sauvé sa saison en double où elle a remporté trois épreuves.
Objectifs 2008 : C’est sans doute l’année ou jamais pour faire son entrée dans le Top 500.

Aude Vermoezen Aude Vermoezen (A9, Ncl -> 806e) :

Sortie définitivement des juniors, Aude Vermoezen a disputé sa première saison complète dans les tournois ITF avec sans doute moins de réussite qu’elle ne l’espérait. Elle a tout de même atteint deux quarts de finale et a franchi le premier tour à cinq autres reprises. Le plus inquiétant est sans doute qu’elle n’a jamais gagné un match dans le tableau final d’un tournoi joué en Europe occidentale, là où le niveau est le plus élevé.
Objectifs 2008 : Elle a les armes pour atteindre le Top 500 dans douze mois. Ca passera par plus de réussite dans les épreuves en Europe et notamment en Belgique.

Sophie Cornerotte Sophie Cornerotte (A10, Ncl -> 843e) :

De la même génération qu’Aude Vermoezen, Sophie Cornerotte a connu un parcours très différent puisqu’elle est toujours restée en dehors de toute structure régionale durant ses années juniores. Elle s’était également lancée sur le circuit ITF un an plus tôt. Elle a pourtant réussi des résultats assez similaires à ceux d’Aude en 2007, à savoir deux quarts de finale et cinq deuxièmes tours.
Objectifs 2008 : Tout comme Aude, Sophie doit viser le Top 500 en 2008.

Hors Catégorie :

Kim Clijsters Kim Clijsters (A2, 5e -> Ncl) :

Kim est classée hors catégorie car elle n’est sortie du classement WTA qu'à sa propre demande (elle serait encore 25e mondiale si elle ne l’avait pas fait). Elle avait prévenu que 2007 serait sa dernière saison et qu’elle s’arrêterait peut-être déjà après Wimbledon (elle rêvait sûrement de terminer sa carrière par une victoire dans le temple du tennis). Les circonstances en ont décidé autrement. Après un bon début de saison où elle s’imposa à Sydney avant d’atteindre les demi-finales de l’Open d’Australie, elle ne parvint pas à s’imposer à Anvers, l’un de ses principaux objectifs, où Amélie Mauresmo se montra supérieure en finale. Elle s’inclina ensuite en huitième de finale à Miami puis, après une défaite d’entrée à Varsovie, elle déclara qu’elle rangeait ses raquettes prématurément. Officiellement, la cérémonie d’adieu que lui offrirent les responsables du tournoi d’Anvers lui avait fait perdre l’envie d’aller au-delà. En fait, elle l’annoncera quelques mois plus tard seulement, Kim venait d’apprendre qu’elle attendait un heureux événement.
Objectifs 2008 : Tennistiquement, elle n’a évidemment plus d’objectif. Nous lui souhaitons juste tout le bonheur possible au sein de la famille qu’elle est en train de se construire.

Le Top 10 belge féminin en 2006
Le Top 10 belge féminin en 2005
Le Top 10 belge féminin en 2004
Le Top 10 belge féminin en 2003