Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (février)

 

Excellent

Continuant sur sa lancée du mois de janvier Justine Hénin-Hardenne a encore démontré qu’elle est revenue à son meilleur niveau. Elle n’a joué qu’un seul tournoi en février, à Dubaï, mais s’y est imposée. Le plus remarquable, c’est qu’elle n’a pas perdu le moindre set dans une épreuve très relevée puisqu’on dénombrait cinq anciennes premières mondiales en quart de finale.

Son premier match contre une qualifiée a été très hésitant mais c’était plutôt logique étant donné que, suite à sa blessure à l’épaule, elle n’avait pu s’entraîner à servir que depuis une semaine. Par la suite, ses victoires contre Schiavone, Kuznetsova (les deux le même jour) et Sharapova, sur une surface qui aurait dû favoriser ces trois joueuses, ont été nettement plus convaincantes. Nul doute qu’avec le tennis qu’elle pratique actuellement, Justine reviendra très vite se mêler à la lutte pour la première place.

Très bien

Pour la première fois de sa carrière, Xavier Malisse était confronté à la lourde tâche de défendre un titre, à Delray Beach. Il l’a fait avec brio puisqu’il a atteint la finale (sa quatrième dans ce tournoi). Il n'a pas dû battre de joueur du Top 50 mais ne s'est incliné qu'au tie-break du dernier set en finale face à Tommy Haas, l'un des hommes en forme de ce début d'année. Xavier a été plus malheureux deux semaines après, à Memphis, puisqu'il s'est incliné au deuxième tour. Kristof Vliegen a été plus à son affaire dans la ville d'Elvis puisqu'il y a atteint les demi-finales (en battant, entre autre, James Blake). La semaine précédente, il était déjà en quart à San José, confirmant ainsi la nouvelle dimension qu'il a acquise ces derniers mois.

Christophe Rochus avait, au contraire, mal débuté l'année avec une seule victoire en quatre tournois. Il s'est rattrappé de très belle manière en atteignant la finale à Rotterdam grâce, surtout, à une victoire sur Jarkko Nieminen, l'un des spécialistes des tournois en salle. Un niveau en-dessous, Gilles Elseneer a refait parler de lui en s'imposant au prestigieux Challenger d'Andrézieux. Après deux défaites au premier tour dans d'autres Challengers, il s'est encore qualifié pour les quarts de finale d'un autre $100.000.

Kim Clijsters avait prévu une pause de huit semaines pour soigner la blessure à la cheville qu'elle s'était occasionnée à l'Open d'Australie. Très attachée au tournoi d'Anvers, elle a fait le forcing pour pouvoir s'y présenter dans une forme suffisante. Sans jouer son meilleur tennis, elle n'est pas passé loin de s'y imposer puisqu'elle n'a perdu qu'en trois sets en finale contre Amélie Mauresmo. Après avoir mal débuté la saison dans les tournois européens, Davina Lobbinger a décidé de faire un long déplacement vers le Nigéria pour faire le plein de points. Objectif plutôt réussi lors de la première épreuve disputée dans l'ouest africain puisqu'elle a atteint les demi-finales en simple et a remporté le tournoi en double.

Bien

Olivier Rochus n'a pas eu beaucoup de chance à Marseille où il a dû affronter Rafael Nadal, qui effectuait son grand retour sur le circuit. Oli s'est bien battu mais s'est finalement incliné 7/5 au troisième set. A Rotterdam, il a ensuite atteint les quarts de finale avant de chuter dans le dernier tie-break contre Nieminen. Sur les cinq défaites qu'Olivier a concédées cette saison, trois se sont terminées sur le score de 7/6 au dernier set, une sur le score de 7/5 et la dernière en cinq manches.

Cela faisait longtemps que Dominique Coene n'avait pas réussi de résultats probants. Au Future de Bressuire, il est sorti des qualifications et a passé un tour dans le grand tableau. Il a également atteint la demi-finale du double avec Niels Desein. Celui-ci a poursuivi sa route à Ramat Hasharon en se qualifiant pour la finale du double.

Pour son tournoi de rentrée, Kirsten Flipkens a connu une jolie réussite puisqu'elle ne s'est inclinée que 7/6 au dernier set en finale à Belfort ($25.000). La suite fut un peu moins glorieuse puisqu'elle a baissé pavillon au deuxième tour à Capriolo et au premier à Anvers.

Moyen

Après un très bon mois de janvier, Stefan Wauters a débuté février par une bonne victoire sur Labadze à Wrocklaw mais a ensuite été plus décevant en perdant au deuxième tour des qualifications à Besançon et au premier tour du tableau final à Wolfsburg.

Leslie Butkiewicz a un peu raté son tournoi d'Anvers en simple en s'inclinant lourdement au premier tour des qualifs mais elle s'est bien reprise en double en atteignant les quarts de finale d'un tournoi WTA pour la première fois de sa carrière. Caroline Maes a perdu au même stade en simple à Anvers et n'a passé qu'un tour de plus à Biberach ($25.000). Après Grenoble au mois de janvier, Tatiana Cutrona a encore atteint le troisième tour des qualifications de deux $10.000 au Portugal. C'est pas mal, mais pas suffisant pour empocher des points.

Peut mieux faire

Un match gagné sur cinq en janvier, zéro sur quatre en février, le début de saison de Dick Norman est pour le moins catastrophique. C'est à peine mieux pour Jeroen Masson qui ne compte qu'une victoire en quatre match ce mois-ci. Celle-ci fut en outre obtenue contre un joueur classé au-delà de la 700e place mondiale.

Jessie De Vries est partie aux antipodes pour tenter de remporter quelques points. Elle y a été très décevante puisqu'elle s'est inclinée d'entrée lors de deux $10.000 en Nouvelle-Zélande et au deuxième tour des qualifications de deux $25.000 en Australie.

Jeunes

Yanina Wickmayer a poursuivi sa tournée sud-américaine en faisant encore mieux qu'en janvier puisqu'elle a remporté le Grade 2 de La Paz et a atteint les demi-finales à Lima (G2) où elle s'est imposée en double. La voilà toute proche du Top 30 mondial. Julien Dubail a remporté son premier titre junior en simple à Leuggern (G5). Il a également remporté se tournoi en double avec Yannick Vandenbulcke et s'est qualifié pour les quarts de finale au Tennis College Flevoland (G4).

Même résultat dans ce tournois hollandais pour Goele Lemmens. Korneel Sanders a également atteint un quart à Leuggern, de même que Julie Lamont à Rungstedt (G4), épreuve où elle s'est imposée en double. Julie a aussi remporté le double au Flevoland avec Aude Vermoezen. Ce tournoi de double a bien réussi aux Belges puisque Goele Lemmens y était en finale et que Noémie Remacle, Ariane Masschelein et Florence De Vrye y ont joué les demi-finales.

Dans les catégories inférieures, seule Tamaryn Hendler a tiré son épingle du jeu en atteignant les quarts de finale aux Petits As (-14, cat. 1).

C'est surtout la Winter Cup qui a monopolisé l'attention de nos meilleurs cadets et scolaires. Sans succès malheureusement puisqu'aucune de nos quatre équipes ne s'est qualifiée pour la phase finale. Mention bien toutefois pour nos cadets qui ont terminés à la troisième place de leurs groupes tant chez les filles (Tamaryn Hendler, Sofie Oyen, Kim Stubbe) que chez les garçons (Arthur De Greef, Julien Cagnina et Edouard Léonet). Les garçons de 16 ans et moins (Yannik Reuter, Korneel Sanders et David Goffin) ont terminé à la 5e place et les filles (Magalie Van Landegem, Chiara Aerts et Alexia Maréchal) à la sixième.