Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (septembre)

 

Très bien

Kim Clijsters poursuit sa moisson de victoires. Deux semaines seulement après son premier sacre en Grand Chelem à l’US Open, elle s’impose au tournoi de Luxembourg (devenu Tier II cette année). Il s’agit là d’une épreuve qui lui réussit vraiment bien puisqu’elle l’avait déjà gagnée à quatre reprises. La Limbourgeoise n’a pas perdu un seul set durant toute la semaine, dominant assez aisément Ana-Lena Groenefeld en finale. Ayant très peu de points à défendre d’ici à la fin de la saison en comparaison avec Maria Sharapova et Lindsay Davenport, elle se retrouve idéalement positionnée pour reprendre la première place mondiale dans les semaines qui viennent.

Bien

Olivier Rochus n’a joué qu’une seule fois en septembre, c’était lors de la Coupe Davis et, malgré la défaite finale de la Belgique, son bilan personnel est vraiment positif. Dominateur durant son premier match contre James Blake, il tira Kristof Vliegen vers le haut (en vain) durant le double et fut tout proche de battre Andy Roddick dimanche (on reparlera encore longtemps de la phase litigieuse lors du dernier set). Outre l’excellent niveau qu’il a affiché pendant le week-end, il a enfin prouvé qu’il était capable physiquement et mentalement de jouer trois matchs à la suite et s’est donc affirmé comme le leader incontesté de l’équipe.

Jeroen Masson et Stefan Wauters ont connu des résultats fort similaires puisqu’ils ont tous les deux alterné un quart de finale en Challenger (Donetsk pour Masson, Banja Luka pour Wauters) et une défaite au premier tour dans un tournoi de même niveau. Ils ont, en outre, atteint la finale du double côte à côte à Banja Luka.

Les résultats de Kirsten Flipkens sont également en dents de scie ces derniers temps. Après une piètre défaite au deuxième tour d’un $25.000 (Durmersheim), elle a réalisé une excellente performance à Bordeaux ($75.000) en atteignant les quarts de finale après des succès sur deux solides joueuses du circuit (Schruff, 81e, et Martinez-Granados, 146e).

Après avoir atteint le dernier tour des qualifications à Madrid ($25.000), Shana Claes s’est qualifiée pour la première fois pour les quarts de finale d’un $10.000 à Volos, en Grèce. Elle continue à progresser lentement mais sûrement.

Moyen

Kristof Vliegen et Steve Darcis n’ont pas été vraiment brillant durant le mois de septembre. Battu durant les qualifications au tournoi de Bucarest (par le 836e mondial !), Kristof s’est incliné d’entrée au Challenger de Grenoble. Même en Coupe Davis où il nous avait habitué à élever le niveau de son jeu, il s’est montré plutôt fébrile. Steve, quant à lui, a perdu au premier tour tant à Budapest qu’à Grenoble ainsi que face à James Blake dans un match sans enjeu pour sa première sélection en Coupe Davis. En fait, ce qui leur évite de terminer avec la plus mauvaise note, c’est la bonne demi-finale obtenue ensemble, en double, au Challenger de Grenoble.

Caroline Maes a perdu d’entrée, sur abandon, lors des qualifications à Denain ($25.000). Elle s’est légèrement consolée au Tier II du Luxembourg en passant un tour lors des qualifs avant de résister correctement à Michaela Krajicek.

Peut mieux faire

Ce fut un mois catastrophique à oublier au plus vite pour Christophe Rochus. Battu d’entrée à Bucarest, il passa totalement à côté de son match contre Andy Roddick en Coupe Davis. Cette contre-performance risque fort de le priver d’une place en simple dans l’équipe belge pour un bon moment tant Steven Martens ne cachait pas sa déception après le match. Pour ne rien arranger, Christophe allait ensuite subir une humiliante défaite (6/0-6/0) la semaine suivante au deuxième tour de Palerme. Il aura bien du mal à se remettre d’une pareille succession de résultats désastreux.

C’est le cas de Dick Norman également, incapable de gagner un match depuis Wimbledon et qui s’enfonce de plus en plus dans une spirale négative. Vaincu d’entrée à Istanbul (Challenger), Pékin et Bangkok contre des joueurs pourtant largement à sa portée, il a ainsi perdu les dix dernières rencontres qu’il a disputées.

Dominique Coene poursuit également sa série de contre-performances. Battu au premier tour du Futures de Enschede, il est ensuite allé disputer un satellite en Egypte avec de bons espoirs puisqu’il était tête de série numéro deux. Las, il fut loin d’y briller, s’inclinant en quart de finale de la première manche et aux deuxièmes tours des deux suivantes.

Juniors

Après un été fort chargé, les juniors ont quelque peu soufflé en ce mois de septembre. Seul Frédéric de Fays a atteint un quart de finale au Grade 2 de Prague.

Dans la catégorie d’âge inférieure (ETA-16), Caroline Stevens et Olivier Goetstouwers ont joué les demi-finales du tournoi de Luxembourg (cat. 3) alors que Laurent-Olivier Daxhelet s’y arrêtait en quart. Thomas Delme et David Goffin se sont pour leur part imposés en double au tournoi de Torello (cat. 2).