Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (mai)

Très bien

Ca commence à devenir une habitude mais il y a peu de chance pour qu'on s'en lasse un jour : Justine Hénin-Hardenne et Kim Clijsters dominent largement le mois de mai dans les résultats belges.

La première est tout simplement invaincue puisque, poursuivant sur sa lancée de la mini-saison sur terre-battue américaine, elle a reconduit son titre au Tier I de Berlin et est toujours en course pour la demi-finale de Roland-Garros, soit 10 victoires d'affilée ce mois-ci. Et ces matchs n'ont pas été joués contre des joueuses de deuxième zone puisque Schnyder (2 fois), Rubin, Zvonareva, Mauresmo et Clijsters furent de ses victimes.

Clijsters, elle, ne perdit qu'un seul match contre... Hénin-Hardenne en finale à Berlin... non sans avoir obtenu trois balles de matchs ! Ses autres matchs de simple, elle les a tous gagnés, remportant le Tier I de Rome la semaine suivante et atteignant la demi-finale à Roland-Garros. En double, elle est aussi toujours aussi performante avec sa partenaire habituelle Aï Sugiyama puisqu'elles ont atteint la finale à Berlin et qu'elles sont actuellement en demi-finale à Paris.

Bien

Derrière nos deux championnes, ils ont été nombreux à bien se comporter en ce mois de mai.

Il faut surtout noter le retour de Xavier Malisse qui, après une victoire sur Corretja à Hambourg, s'est qualifié pour le troisième tour de Roland-Garros où il a (presque) fait jeu égal avec Agassi. Ce qui est important dans ces résultats, c'est la manière avec laquelle ils ont été acquis. X-man est de retour à son meilleur niveau et on attend de lui qu'il fasse taire toutes critiques lorsqu'il franchira à nouveau les portes de Wimbledon, terre de ses exploits.

Steve Darcis a également réalisé un très bel exploit. Engagé dans un circuit satellite bulgare, il a atteint les quarts de finale de la première manche avant de remporter la seconde et de ne perdre qu'en demi-finale de la troisième. Malheureusement, il termine sur une mauvaise note en perdant d'entrée au Masters. Il ne devrait prendre que 13 points au prochain classement ATP alors qu'il aurait pu en prendre une trentaine avec un bon résultat dans ce dernier tournoi, dommage. Néanmoins, l'ensemble du circuit est positif.

Deux autres joueurs ont fait d'excellents résultats avant de décevoir lors du dernier tournoi. Olivier Rochus a réalisé un véritable exploit en atteignant les quarts de finale du Masters Series de Hambourg (avec des victoires sur El Aynaoui, Costa et Henman) mais perd de manière bien inquiétante au premier tour de Roland-Garros face au qualifié Browne. Kristof Vliegen a un parcours assez proche (à son niveau) puisqu'il signe une très belle victoire au tournoi Challenger de Zagreb puis échoue d'entrée dans les qualifications de Roland-Garros. Ce sera dur de s'en remettre car il faisait de ce tournoi l'une des priorité de sa saison.

Christophe Rochus et Dick Norman ont, tous deux, un parcours assez similaire puisqu'ils ont atteint les quarts de finale à Zagreb avant de s'extirper des qualifications à Roland-Garros. La seule différence est que Chris a passé le cap du premier tour à Paris (pour la première fois de sa carrière), confirmant ainsi son excellent début de saison (il est de retour dans le top 100 !)

Enfin, Stefan Wauters a passé trois fois le premier tour de gros tournois futures (dont deux fois après être sorti des qualifications) et a remporté l'un d'entre eux en double.

Côté féminin, Els Callens est de nouveau un peu en retrait sur la terre-battue puisqu'elle perd d'entrée dans ses trois tournois. Toutefois, dans deux d'entre eux, elle avait dû s'extraire des qualifications (aux Tiers I de Berlin et de Rome) et a atteint les demi-finales du double à Rome.

Caroline Maes n'a joué qu'un tournoi à Bromma (Suède), un $25.000 mais elle y a atteint les quarts après être sortie des qualifs. La jeune Jennifer De Bodt réalise une belle performance pour son tout premier tournoi puisqu'elle franchit le tableau préliminaire (dans un $10.000 à Varsovie)

Elke Clijsters, quant à elle, continue à être décevante en simple mais se rattrape en double en remportant le tournoi de Casale

Peut mieux faire.

Aucun joueurs n'a vraiment réalisé un mauvais mois en mai.

Jeunes

Kirsten Flipkens a enfin réalisé une belle performance en juniores puisqu'elle a atteint les quarts de finale du Grade A de Milan. Malheureusement, elle se blessa et ne put défendre ses chances face à la jeune Michaela Krajicek (la soeur de Richard).

Niels Desein, de loin notre meilleur joueur chez les moins de 18 ans cette année, a atteint deux fois le troisième tour de tournois Grade 1 à Santa Croce et à l'Astrid Bowl.

Car le tournoi en terre carolo est bien entendu l'événement junior du mois en Belgique.

Il y avait sept joueuses inscrites dans le tableau final et le résultat fut plutôt négatif puisque cinq d'entre elles (Stéphanie De Laet, Shana Claes, Claudia Smolders, Kirsten Flipkens et Aude Vermoezen) n'ont pu franchir le premier tour. A la décharge de ces deux dernières, c'est une blessure qui est la cause de leur élimination précoce. Flipkens a dû abandonner après la perte du premier set et Aude venait à peine de se faire retirer un plâtre au poignet.

Il y eut tout de même deux belles satisfaction : Caroline Bailly qui a atteint le 3è tour et sa copine Cécile Baijot qui a franchi le premier tour face à une adversaire classée 200 places devant elle.

Chez les garçons, outre Desein, les cinq inscrits (Robert Lathouwers, Maxime Authom, Alexandre Eischen, Michiel Antheunis et Frédéric De Fays) furent battus au premier tour. Mention tout de même pour Frédéric, 14 ans et non classé chez les moins de 18 ans, qui a reçu une wild-card cinq minutes avant le tirage au sort et qui a tenu tête trois sets au 50è mondial (et futur demi-finaliste).

A noter également les bonnes prestations de Julie Stas, Désirée Bastianon, Sophie Cornerotte et Yannick Mertens qui ont atteint le dernier tour des qualifications.

Le tournoi fut finalement remporté en surclassement par l'Américain Brian Baker (le seul à l'inquiéter un petit peu fut Niels Desein, battu 7/5-6/1) face au Chilien Aguilar et par la Polonaise Marta Domachewska face à la Finlancaise Emma Laine. Des noms à retenir sans aucun doute.