Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (juillet)

 

Julien Cagnina Excellent

Steve Darcis n’avait plus remporté de Challenger depuis près d’un an. Il a comblé cette lacune en s’imposant à Scheveningen. Une performance qui vaut son pesant d’or puisqu’elle lui permet d’obtenir in extremis son ticket pour le tableau final de l’US Open. Il a ensuite encore atteint les quarts de finale au Challenger de Sopot avant de revenir au circuit ATP à Gstaad où il ne s’est incliné que 7/5 au dernier set face au terrien espagnol Gimeno-Traver.

Après deux titres (et deux finales perdues) en Future cette saison, Maxime Authom s’est logiquement tourné vers le circuit Challenger. Battu au dernier tour des qualifications à Scheveningen, il est sorti du tableau préliminaire à Orbetello et à Dortmund. Mieux, dans cette dernière épreuve, il s’est hissé en demi-finale en se débarrassant de trois joueurs du Top 150.

Après un début de saison un peu difficile, Alexandre Folie récolte enfin les fruits de son travail. Il a d’abord signé une finale au Future de Bourg-en-Bresse (en simple et en double) avant d’atteindre les demis à Knokke et à Middelkerke. Dommage qu’il ait dû abandonner au premier tour à Heist face à Arthur De Greef. Celui-ci en a profité pour poursuivre sa route jusqu’en demi-finale. Il s’est d’ailleurs montré très régulier tout au long du mois puisqu’il a atteint le même stade à Havré et à Knokke. Une bonne nouvelle après un début d’année un peu en dents de scie.

La première partie de cette nouvelle « tournée belge » a permis à deux jeunes espoirs de 17 ans d’obtenir leur premier classement ATP. Julien Cagnina (cf photo) a franchi un tour à Havré et à Knokke mais pas à Heist. Pas de chance pour lui, il a chuté à chaque fois, non sans résister, face à la première tête de série (et futur vainqueur). Kimmer Coppejans a également atteint le deuxième tour à Havré. Il n’a ensuite plus reçu d’invitation pour le tableau final et a chuté au premier tour des qualifs à Knokke et au troisième tour à Middelkerke.

Nicky Van Dijck Très bien

Comme en 2010, Olivier Rochus a démontré toutes ses qualités de joueur de gazon pour atteindre la finale du tournoi ATP de Newport. Il s’agissait là de sa neuvième finale sur le grand circuit (la septième perdue). De retour sur terre (et en Europe), il a échoué au deuxième tour à Umag.

David Goffin a disputé son premier quart de finale en Challenger de la saison à Scheveningen. Il a ensuite encore franchi un tour à Orbetello et à Dortmund. Il revient lentement mais sûrement à son meilleur niveau après sa blessure. C’est mieux aussi pour Niels Desein qui n’a pas été épargné par les soucis physiques lui non plus. Battu au troisième tour des qualifs au Challenger de Scheveningen, il a aligné des demi-finales aux Futures d’Elche et de Middelkerke et un quart à celui de Heist.

Yannik Reuter a été le meilleur Belge à Havré où il a atteint la finale. C’est même le seul de nos compatriotes à avoir atteint ce stade sur le « circuit » belge. Il a ensuite été battu en quart à Knokke et contraint à l’abandon à Heist. Joris De Loore poursuit sa transition entre les juniors et le circuit pro. Après une défaite d’entrée à Havré, il a pris deux bons points en franchissant le premier tour à Knokke et à Heist.

Sur le circuit belge féminin, Nicky Van Dijck (cf photo) s’est montrée la plus régulière. Après des quarts de finale à Ganshoren et à Knokke, elle s’est hissée en demi-finale à Maaseik. Elyne Boeykens a également disputé le dernier carré à Maaseik après être sortie des qualifs. Auparavant, elle avait passé un tour à Ganshoren, avait atteint le troisième tour du tableau préliminaire à Zwevegem (le seul $25.000 belge en juillet) et s’était fait éliminée d’entrée à Knokke.

Après des défaites d’entrée dans les qualifications de Zwevegem et de Knokke, Catherine Chantraine a bien profité de sa wild-card à Maaseik pour atteindre le deuxième tour. Comme il s’agit du troisième tournoi où elle prend des points cette saison, elle obtiendra son premier classement WTA lundi prochain.

Julien Dubail Bien

Maigre bilan américain en simple pour Xavier Malisse qui a été battu d’entrée tant à Atlanta qu’à Los Angeles. A sa décharge, c’était face à deux des plus grands espoirs du circuit, le tout jeune Ryan Harrison et le Letton Gulbis (futur vainqueur du tournoi). Il s’est repris en remportant le double en Californie aux côtés du spécialiste Mark Knowles. C’est son sixième titre en double et le deuxième de la saison.

Yannick Mertens s’est montré actif à tous les niveaux mais pas avec la même réussite. En Future, il s’est imposé à Fano. En Challenger, il a subi deux défaites au premier tour (Scheveningen et Dortmund). Enfin, il a tenté les qualifications du tournoi ATP de Bastad où il s’est arrêté à un match du tableau final. Wesley Moodie ayant pris sa retraite pour s’occuper de sa famille, Dick Norman va maintenant devoir se trouver un nouveau partenaire. S’il est prévu qu’il fasse équipe avec Xavier Malisse à l’US Open, il a momentanément collaboré avec l’Italien Bracciali à Stuttgart et Hambourg. Ils ont été battus au deuxième tour à chaque fois.

Motivé à l’idée de disputé un Future à quelques pas de chez lui, Germain Gigounon a signé une jolie demi-finale à Havré. Il a par contre été battu au premier tour à Knokke et au deuxième à Heist (où il a atteint la finale du double). Julien Dubail (cf photo) a disputé un quart de finale à Havré et une demi à Heist. Entre les deux, il a été battu d’entrée dans les qualifications du Challenger d’Orbetello.

Après un très bon mois de juin, Yannick Vandenbulcke a un peu baissé de niveau en juillet. Il a signé un bon quart à Havré mais a été battu d’entrée dans les qualifs de Knokke et a dû déclarer forfait au deuxième tour du tableau final à Heist. Gaëtan De Lovinfosse a, lui aussi, atteint un quart de finale lors de la tournée belge (le deuxième de sa saison). C’était à Knokke et il était issu des qualifications. Il a par contre échoué au premier tour du tableau final à Havré, Middelkerke et Heist. Marco Dierckx a remporté deux bons points à Knokke et à Heist mais a échoué au premier tour à Havré.  

Depuis le début de l’été, Valérie Verhamme ne dispute plus de $10.000. Elle n’a donc fait qu’une incursion sur le circuit belge, au $25.000 de Zwevegem où elle a franchi le premier tour. Elle a ensuite été battue au dernier tour des qualifications à Bad Salgau. Michaëla Boev est sortie deux fois des qualifications à Ganshoren et à Maaseik. Lors du premier tournoi, elle a même franchi le premier tour du tableau final. Par contre, elle a échoué d’entrée en qualifications à Zwevegem et à Knokke (où elle a toutefois remporté le double).

La sympathique paire formée par Els Callens et Nancy Feber a poursuivi son retour. Après une finale à Ganshoren, elles ont disputé les quarts de finale à Zwevegem et à Knokke.

Désirée Bastianon Moyen

Ruben Bemelmans a connu un mois en demi-teinte. Sa bonne victoire au premier tour à Newport ne rattrape pas son élimination d’entrée lors du Challenger de Recanati.

Christophe Rochus a repris la compétition en simple le temps d’un tournoi (proche de son lieu de villégiature), le Future d’Elche. Il y a perdu au deuxième tour. Lors des quatre tournois du circuit belge, Alec Witmeur n’a remporté qu’un match. C’était heureusement dans un tableau final (à Middelkerke) ce qui lui rapporte tout de même un point. Laurent-Olivier Daxhelet n’a pas pris de point mais a réussi à s’extirper des qualifications à Heist.

Mario Dierckx, Louis Cant et Julien Sterbelle ont également atteint le tableau final à Heist. Pour Mario, c’était grâce à un repêchage.

Battue au second tour du $50.000 de Waterloo (au Canada), Tamaryn Hendler a ensuite chuté d’entrée à celui de Lexington. Elle sauve un tout petit peu son mois en remportant ce dernier tournoi en double. Sofie Oyen a connu un mois de juillet particulièrement pauvre. Battue d’entrée à Ganshoren et à Maaseik, elle a franchi un tour à Zwevegem et à Knokke.

Désirée Bastianon (cf photo) n’a pas connu la même réussite que les mois précédents. Battue d’entrée à Zwevegem où elle avait reçu une invitation, elle n’a pas réussi à atteindre le tableau final à Maaseik. Anouk Delefortrie a remporté son premier match à Ganshoren mais a chuté d’entrée à Knokke et à Maaseik.

Bart Govaerts Insuffisant

Bart Govaerts (cf photo) espérait sans doute faire le plein de points lors du circuit belge. Mais après une première défaite d’entrée à Havré, il a dû abandonner lors de son premier tour à Knokke.

Clément Maas a reçu une invitation pour le tableau final du Future de Bourg-en-Bresse et a disputé les qualifs de celui de Saint-Gervais. Il a chaque fois été battu d’entrée. Antoine Champagne a échoué au premier tour de son seul tournoi du mois, le Future de Denia.

Alison Van Uytvanck a connu la première contre-performance de sa saison à Bad Gastein. Elle a été battue au premier tour des qualifications par une joueuse non classée.

Majoly De Wilde a tenté sa chance dans les qualifications d’un $25.000 à La Corogne. Elle a malheureusement dû abandonner dans le troisième set. Goele Lemmens n’a pas fait le poids lors du premier tour des qualifications de Ganshoren.

Elise Mertens Jeunes

Outre ses premiers points ATP, Julien Cagnina s’est également bien comporté au Championnats d’Europe juniors où il ne s’est arrêté qu’en quart. Joris De Loore a été battu en huitième de finale mais les deux joueurs ont atteint les demi-finales en double côte à côte.

La Belgique participe rarement à la « Summer Cup » des 18 ans et moins, sans doute à tort. Grâce à leur deuxième place, les filles (Elke Lemmens, Ysaline Bonaventure et Michelle Werbrouck) se sont qualifiées pour la phase finale qui se déroulera à Lleida fin septembre. Les garçons (Kimmer Coppejans, Jonas Merckx et Romain Bogaerts) ne sont pas passés loin de les rejoindre puisqu’ils terminent à la troisième place de leur groupe.

Sur le circuit classique, c’est Elise Mertens (cf photo) qui s’est distinguée en alignant deux finales au Maroc à Mohammedia (Grade 2) et à Casablanca (Grade 1). Elle a également remporté le double de cette deuxième épreuve. Justine De Sutter a disputé les quarts de finale à Mohammedia et la finale du double à Casablanca aux côtés d’Elke Lemmens, également quart de finaliste en simple dans la capitale économique marocaine.

Mais la plupart des Belges se sont donné rendez-vous au TC Davis à Wezembeek-Oppem (Grade 4). Simon Stevens a été le meilleur d’entre eux puisqu’il s’est imposé chez les garçons. Il remporte ainsi son premier titre ITF à seulement 15 ans. Maxime Hinnisdaels a signé une jolie demi-finale alors que Romain Barbosa a disputé la finale du double. Chez les filles, Marie Benoit a atteint la finale. Klaartje Liebens et Kimberley Zimmermann se sont arrêtées en demi. Marie et Kimberley ont ensuite remporté le double face à Klaartje et Michelle Werbrouck.

Simon s’était déjà fait remarqué dans un autre tournoi de même catégorie à Leeuwenbergh (Grade 4) où il avait atteint les quarts de finale. Christopher Heyman a disputé les demi-finales à Dublin (Grade 5). Chez les filles, Anke Poncelet et Hélène Scholsen se sont arrêtées en quart respectivement à Noord (Grade 4) et à Nastola (Grade 5).

Le Festival Olympique Européen de la Jeunesse, une sorte de J.O. européen pour joueurs de 15 ans maximum et qui se déroule toutes les années impaires s’est tenu à Trabzon. Chaque pays pouvait sélectionner deux joueurs et Clément Geens s’y est brillamment illustré en prenant la médaille de bronze en simple et en double avec Omar Salman.

Les équipes belges ont également échoué de peu dans la qualification pour la phase finale de la « Summer Cup » des 16 ans et moins. Tant les garçons (Simon Stevens, Michaël Geerts et Sam De Paepe) que les filles (Deborah Kerfs, Justine De Sutter et Marie Benoit) ont terminé à la troisième place de leurs groupes.

Les résultats chez les cadets n’ont pas été aussi bons. Lors des deux « Catégories 1 » du mois, seules deux joueuses, Greetje Minnen (à Paris) et Magali Kempen (à Velp), ont atteint les huitièmes de finale. Magali a également disputé un quart à Waiblingen (Cat. 3). A Meppel (Cat. 3), la meilleure joueuse a été Margaux Bovy qui ne s’est arrêtée qu’en demi. Vicky Geurinckx, Gil De Keyser et Laurens Verboven se sont qualifiés pour les quarts de finale alors que ce dernier a remporté le double avec Tom Beernaert.