Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (septembre)

 

a Excellent

Olivier Rochus a tenu son rang de tête de série en passant deux tours à l’US Open mais est ensuite passé un peu à côté de son match face à Safin. Ce sera la seule déception de l’Auvelaisien ce mois-ci. Engagé de dernière minute au Challenger d’Orléans afin de prendre des points et de la confiance en vue de la Coupe Davis, il a tout simplement remporté le tournoi. La semaine suivante, à Bratislava, il s’est comporté en vrai leader de notre équipe nationale, s’imposant trois fois en autant de rencontres et réalisant le match presque parfait face à Dominik Hrbaty le dimanche.

Très bien

Justine Henin-Hardenne a, quant à elle, connut deux énormes désillusions en ce mois de septembre. Elle n’a pourtant pas démérité, jouant à son meilleur niveau et se battant sur chaque point avec la volonté qu’on lui connaît. Mais, en définitive, elle sera passée à côté des deux gros titres qu’elle rêvait d’accrocher à son palmarès. A l’US Open, elle a craqué en finale après un excellent tournoi. A Charleroi, pour la finale de la Fed Cup, elle a remporté ses deux simples mais a dû jeter l’éponge dans le double à cause d’une blessure qui risque, en outre, de lui gâcher sa fin de saison. La poisse  !

Bien

Comme Olivier Rochus, Xavier Malisse a réalisé un parcours mitigé à l’US Open. Deux belles victoires, avec la manière, puis une défaite assez décevante face à Novak.

Dick Norman a débuté le mois par une grosse déception sous la forme d'une défaite au premier tour des qualifications de l'US Open. De retour en Europe, il réalisa une très bonne demi-finale en simple à Orléans et, surtout, il remporta le tournoi en double. Il fut ensuite moins performant à Grenoble où il s'inclina au deuxième tour.

Yannick Mertens a bien réagi après un mois d’août manqué en parvenant, pour la première fois, en demi-finale d’un Future à Sofia. Il a également atteint le deuxième tour à Göteborg mais a perdu d’entrée à Nuremberg et Sarreguemines.

Kirsten Flipkens a débuté le mois de la plus belle des manières en parvenant au deuxième tour de l’US Open après s’être extirpée des qualifications. Elle déchanta par la suite avec des défaites d’entrée à Denain et au premier tour des qualifs à Luxembourg. (où elle passa un tour en double avec Yanina Wickmayer). Sa plus cruelle désillusion, elle l’a connue lors de la finale de la Fed Cup où elle montra encore toutes ses limites actuelles face aux joueuses du top.

Trois joueuses se sont illustrées au $25.000 de Alphen Aan Den Rijn. Caroline Maes, Leslie Butkiewicz et Debbrich Feys se sont toutes les trois qualifiées pour le grand tableau. Pour Caroline, ce fut via un repêchage mais elle poursuivit sa route jusqu’en quart. Leslie et Debbrich s’arrêtèrent au deuxième tour. Caroline et Leslie ont, en outre, atteint la finale du double côte à côte.

Davina Lobbinger a réussi un très bon tournoi à Vittoria où elle s'est qualifiée avant de passer un tour dans le grand tableau. Elle a surtout atteint la finale du double lors de cette épreuve. Elle s'est ensuite inclinée au premier tour des qualifications au $50.000 de Mestre et dès l'entame du tableau final à Thessalonique.

Moyen

Kristof Vliegen fut assez décevant à l’US Open où il s’inclina d’entrée face à un qualifié, contre-performance à peine rattrapée par un troisième tour en double avec Olivier Rochus. En Coupe Davis, il s’inclina lors de son premier match, éprouvant pas mal de difficultés notamment avec sa première balle de service. Mais sa pugnacité lors de son premier match face à Hrbaty a sans doute eu son importance dans la fatigue que celui-ci éprouva le troisième jour.

Toujours les mêmes problèmes en Challenger pour Stefan Wauters qui s’est incliné d’entrée lors du seul tournoi qu’il a disputé, à Banja Luka. Il s’est bien repris en remportant le tournoi en double.

a Peut mieux faire

Battu sans prendre un set au premier tour de l’US Open, Christophe Rochus semble au bout du rouleau. Il a même évoqué la possibilité de mettre un terme à sa carrière en fin d’année. A Bucarest, il a passé un tour et a atteint les demi-finales du double mais s’est ensuite incliné d’entrée au Challenger de Szczecin. Pas vraiment de quoi lui faire changer d’avis.

Gilles Elseneer ne semble pas se porter beaucoup mieux. Un tour passé dans les qualifs de l’US Open et une défaite immédiate aux Challengers d’Orléans et de Grenoble, c’est très en-dessous de ce qu’il peut faire.

Tatiana Cutrona court toujours après les points. Tant à Enschede qu’à Limoges, elle est revenue bredouille.

Jeunes

Rentrée des classes oblige, nos juniors se sont fait nettement plus discrets sur la scène internationale. C’est à nouveau Ruben Bemelmans qui a fait le plus parler de lui en atteignant les quarts de finale à Repentigny (G1, il y joua également la demi-finale du double) et, surtout, les demi-finales du tournoi de double de l’US Open (GA).

Frédéric De Fays a obtenu, à deux reprises, un ticket pour les demi-finales : à Budaors (G3) et à Novi Sad (G2). Goele Lemmens a obtenu le même résultat au Caire (G2), en simple comme en double.

Enfin Korneel Sanders et Alexandre Rottiers se sont inclinés en demi-finale du tournoi de Lucerne (G5).