Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (juillet)

 

Excellent

Après quelques mois de doutes, Sofie Oyen (cf photo) a connu le meilleur mois de sa carrière. Tout a commencé à Zwevegem où elle a atteint sa toute première finale professionnelle (dans un $25.000 en plus !). Elle a pourtant dû passer par les qualifications pour participer au tableau final où elle a pris la mesure de trois joueuses du Top 500. A Knokke ($10.000), la semaine suivante, elle a disputé une nouvelle fois la finale avant de perdre au deuxième tour à Bree ($10.000). La fatigue, qui explique sans doute en partie cette défaite, ne l'a pas empêchée de remporter le tournoi limbourgeois en double.

La jeune Alison Van Uytvanck, 16 ans, a réussi des débuts remarquables sur le grand circuit. Après deux apparitions l’an dernier, à Rebecq et dans un ITF français en fin d’année, elle s’est hissée en demi-finale du tournoi de Ganshoren où elle bénéficiait d’une invitation. Elle y a battu la tête de série n°2, une Australienne classée aux alentours de la 500e place. Dès le semaine suivante, elle s’est frayé un chemin vers le tableau final du $25.000 de Zwevegem avant d’encore passer un tour à Knokke. Cette triple performance lui permet d’obtenir son premier classement WTA.

Steve Darcis a connu son meilleur mois de la saison en ne perdant aucun match « à la régulière ». Au Challenger de Scheveningen, il a en effet été contraint à l’abandon en demi-finale alors qu’il avait remporté le premier set. A celui de Cordenons, il s’est tout simplement imposé. Le voici de retour aux portes du Top 100.

Pour David Goffin aussi les choses vont beaucoup mieux. Il a disputé trois Futures en Allemagne et a commencé par s’imposer à celui de Roemerberg. La semaine suivante, il n’a été battu qu’en finale à Trier et a remporté le double. Enfin, à Dortmund, il a encore atteint les demi-finales. Il n’a donc concédé que deux défaites en juillet, à chaque fois contre le Bulgare Dimitrov, vainqueur de Wimbledon et de l’US Open junior en 2008.

Très bien

Olivier Rochus (cf photo) a intelligemment ajouté le tournoi de Newport à son programme. Ce tournoi, au plateau généralement assez faible, est disputé sur gazon, une surface qu’Oli apprécie beaucoup. Il y a donc atteint la huitième finale de sa carrière avant de s’incliner face à Fish.

Arthur De Greef n’a disputé que le Future de Dortmund. Il en est sorti des qualifications et a franchi le premier tour du tableau final. Doté de $15.000 plus l’hébergement, il s’agit d’un des plus gros Futures de la saison. Julien Dubail a atteint les quarts de finale à Trier, est sorti des qualifications au Challenger d'Orbetello avant d’effectuer le même parcours qu’Arthur à Dortmund. Marco Dierckx est sorti des qualifications et a atteint le deuxième tour à Trier.

An-Sophie Mestach est partie en Indonésie pour disputer deux tournois de préparation aux Jeux olympiques de la jeunesse qui débuteront le 15 août. Lors du premier, à Jakarta, elle s’est hissée en demi-finale. Le deuxième se joue cette semaine. Comme Alison Van Uytvanck, Elke Lemmens est âgée de 16 ans et comme elle, elle va obtenir son premier classement WTA grâce à un troisième bon résultat obtenu en juillet 2010. C’est à Bree, où elle s’est hissée en quart de finale, qu’elle a connu ce bonheur.

a Bien

Après un mois de repos, Yanina Wickmayer a repris le chemin des courts à Stanford. Elle y a tenu son rang de tête de série en atteignant les quarts de finale avant de perdre en trois sets face à la n°1 du tableau, Samantha Stosur.

Michaela Boev (cf photo) a effectué une tournée belge satisfaisante. Elle a franchi le premier tour à Ganshoren, à Bree et dans les qualifications de Zwevegem. A Knokke, elle a perdu d’entrée contre la quatrième tête de série. Le parcours d’Anouk Delefortrie est sensiblement identique. Elle a atteint le deuxième tour à Knokke et à Bree et le troisième tour des qualifications à Zwevegem. Elle a, par contre, perdu son premier match à Ganshoren. Elyne Boeykens est sortie des qualifications à Ganshoren et a franchi un tour dans le tableau final. Elle a perdu au premier tour du grand tableau à Bree, au premier tour des qualifs à Zwevegem et au troisième tour de celles-ci à Knokke. Lors du tournoi côtier, elle a disputé la finale du double.

Xavier Malisse est passé tout près d’une très belle performance à Atlanta. Auteur de deux bons matchs, il a ensuite poussé Andy Roddick au troisième set en quart de finale. A Los Angeles, il a par contre été surpris au premier tour. Dick Norman et son partenaire Moodie poursuivent leur bonne forme. Ils ont atteint les quarts de finale à Hambourg et les demi-finales à Gstaad.

a Moyen

Christophe Rochus s’est rendu, comme son frère, au tournoi de Newport. Mais son ambition était plus de toucher le prize money d’un premier tour en tournoi ATP que celle de remporter un match vu ses références sur gazon .Et de fait, il y a perdu d’entrée face au 552e mondial Il s’est un peu repris à Hambourg où il a brillamment atteint le tableau final. Au challenger de Cordenons, il est retombé dans ses travers et a échoué d’entrée. Kristof Vliegen a franchi un tour au Challenger de Scheveningen mais a ensuite perdu dès le premier tour à Atlanta et à Los Angeles. Son accession à la finale du double dans la ville de Coca Cola ne rattrape que partiellement ces maigres performances en simple.

Niels Desein a démarré le mois par un bon quart de finale au Challenger de Pozoblanco. Il a ensuite déçu en perdant au premier tour de celui de Recanati et surtout du Future de Dortmund face à un joueur à peine classé dans le Top 500. Yannick Mertens a enchaîné les mauvais résultats. Il a connu la défaite au premier tour des Challengers de Scheveningen et de Recanati et au deuxième tour des qualifications du tournoi ATP de Bastad. Il a évité la cuiller de bois grâce à un bon quart de finale en fin de mois au Challenger de Tampere.

Yannick Vandenbulcke, qui n’avait remporté qu’un match en deux mois avant juillet en a gagné deux, un dans les qualifications du Challenger de Scheveningen et un dans le tableau final du Future de Kuressaare. C’est mieux mais ça reste en-dessous de ses possibilités. Alexandre Folie a aidé David Goffin, son ancien copain du centre AFT, à remporter le double à Trier. Ca rachète un peu ses défaites d’entrée en qualifs à Scheveningen et dans le tableau final à Trier et à Dublin. Il a tout de même franchi un tour lors du Future de Chiswick.

Alec Witmeur (cf photo) a disputé le troisième tour des qualifications à Roemerberg et à Tier. Trois matchs gagné mais aucun point à la clef. Louis Cant a franchi un tour dans les qualifs de Trier.

Tamaryn Hendler est sortie des qualifications du $50.000 de Grapevine avant d’échouer au premier tour du tableau final. A Waterloo ($25.000) au Canada, elle a franchi le premier tour mais a dû déclarer forfait. Elle a ensuite tenté sa chance dans les qualifs du tournoi WTA de Stanford mais y a été battue au second tour. Tammy a toujours ce blocage contre les membres du Top 400. Elle n’en a plus battu depuis trois mois.

vignette De Wilde Peut mieux faire

Gally De Wael a disputé deux $25.000 en juillet, à Zwevegem et à Waterloo. Elle n’y a pas remporté le moindre match. Valérie Verhamme a également échoué à Zwevegem, à Knokke et dans les qualifications du $75.000 de Bucarest. Elle a toutefois franchi un tour au $10.000 de Torino. Majoly De Wilde (cf photo) a accompagné An-Sophie Mestach dans sa tournée indonésienne mais elle s’est incliné d’entrée à Jakarta.

Trois joueuses qu’on ne voit plus beaucoup en dehors de nos frontières sont épisodiquement apparues lors de la tournée belge. Goele Lemmens a été battue d’entrée à Zwevegem, Davinia Lobbinger l’a imitée à Bree et Sophie Cornerotte a disparu au deuxième tour des qualifications du tournoi limbourgeois.

Ruben Bemelmans ne parvient plus à remporter un match à un niveau supérieur aux Futures. Il a perdu d’entrée aux Challengers de Pozoblanco et de Recanati. Il a bien gagné un match dans les qualifications du tournoi ATP de Gstaad mais face à un joueur non classé.

De retour de blessure, Germain Gigounon a perdu dès le premier tour des qualifs à Trier, imité le même jour par son comparse du Centre AFT Yannik Reuter. Bart Govaerts n’a remporté qu’un match en deux Futures roumains assez faibles à Isai et à Craiova

Jeunes

Joris De Loore a de nouveau été le meilleur junior belge en juillet. Il a atteint une nouvelle finale en Grade I à Berlin avant de disputer les huitièmes aux Championnats d’Europe. Kimmer Coppejans s’est arrêté en huitième à Berlin.

L’actualité belge chez les 18 ans et moins a toutefois été marquée par le tournoi de Wezembeek-Oppem (G4). Deborah Kerfs (15 ans seulement, cf photo) en a profité pour remporter son premier tournoi international junior. Le succès a été total pour elle puisqu’elle a également remporté le double auprès de Marie Benoit. En simple, Deborah a pris la mesure de Michelle Werbrouck en demi et de Justine De Sutter en finale. Ces deux jeunes filles ont également atteint la finale du double côte à côte.

Chez les garçons, Romain Bogaerts a été battu en finale du simple mais s’est imposé en double avec Valentin Piret. En finale, ils ont disposé de Kimmer Coppejans et de son partenaire russe. En simple, Jordan Paquot a disputé les demi-finales. Nelis De Meyer et Kevin Farin se sont arrêtés en quart.

Dans les autres tournois juniors, Audrey Capouet est passée tout près de la victoire à Corfu (G5). James Storme et Estelle Balan se sont qualifiés pour les quarts de finale à Leeuwenbergh (G4). Christopher Heyman a fait de même à Oberentfelden (G5) où il était issu des qualifications.

Chez les scolaires (16 ans et moins), la performance la plus prestigieuse est à mettre à l’actif d’Elke Lemmens et d’Elise Mertens qui sont devenues championnes d’Europe en double. Elise a aussi atteint les huitièmes en simple.

Un tournoi de Catégorie 3 a également eu lieu dans cette classe d’âge en Belgique, au Primerose (un club situé au pied de l’Atomium). Astrid Leclere s’y est imposée au terme d’un parcours remarquable qui l’a vu battre trois des quatre premières têtes de série. Chez les garçons, Simon Stevens s’est qualifié pour la finale en disposant de Clément Geens. Les deux ne sont âgés que de 14 ans. Cédric Dujacquier a également atteint les quarts de finale.

Chez les cadets, Xander Veys ne s’est arrêté qu’en quart de finale à Paris et en huitième à Cologne, deux tournois de catégorie 1. Lieselot Rommelaere a disputé les huitièmes à Paris. Caroline Daxhelet a effectué un joli parcours à Waiblingen (C2) où elle ne s’est arrêtée qu’en finale. A Meppel (C3), Greetje Minnen s’est hissée en demi-finale et Elena Van Der Sypt en quart. Tom Beernaert et Timothy De Schuttere se sont arrêtés en finale du double.