Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Timothy Aerts


©J.C.Guerault

Toutes ses stats (simple) - (double)
Nom : Aerts
Prénom : Timothy
Date de naissance : 14/09/1976
Résidence :
Twitter :
Droitier, revers à deux mains
Coach : Vincent Sottiaux
Surface favorite : dur
Titres ATP : 0
Titres ATP double : 0
Titres Challenger : 0
Titres Challenger double : 0
Titres Future : 2
Titres Future double : 0
Titres Satellite : 4
Titres Satellite double : 1
Meilleur classement simple : 241e (01/11/1999) - Actuel :
Meilleur classement double : 426e (12/06/2000) - Actuel :



Faits marquants :

Classement simple en fin de saison :
1993 : Ncl (0 v / 0 d) résultats de l'année - Stats
1994 : 959e (0 v / 0 d) résultats de l'année - Stats
1995 : 1121e (0 v / 0 d) résultats de l'année - Stats
1996 : 691e (1 v / 1 d) résultats de l'année - Stats
1997 : 444e (21 v / 9 d) résultats de l'année - Stats
1998 : 401e (0 v / 0 d) résultats de l'année - Stats
1999 : 271e (4 v / 1 d) résultats de l'année - Stats
2000 : 468e (0 v / 0 d) résultats de l'année - Stats
2001 : 687e (1 v / 0 d) résultats de l'année - Stats
2002 : 836e (0 v / 0 d) résultats de l'année - Stats
2003 : 592e (41 v / 17 d) résultats de l'année - Stats
2004 : 906e (8 v / 3 d) résultats de l'année - Stats
Classement double en fin de saison :

© J.C.Guerault
Résultats en Grand Chelem et aux Masters (simple)
  Australian Open Roland-Garros Wimbledon US Open Masters

Résultats en Grand Chelem et aux Masters (double)
  Australian Open Roland-Garros Wimbledon US Open Masters
Sa carrière en bref :

Timothy prend ses premiers points en 1994 à 18 ans mais les résultats tardent à venir.

En 1997, Timothy atteint à sept reprises les quarts de finale lors de différents circuits satellites en France, en Malaysie et aux Pays-Bas. Lors du circuit satellite belge, il se hisse deux fois en finale et une fois en demi-finale. Il sortégalement des qualifications au challenger de Scheveningen mais s'incline d'entrée de jeu dans le tableau final.

En 1998, Timothy tente de se qualifier pour le tournoi World Serie de Rotterdam, mais il est éliminé d'emblée. Il se dirige alors vers le Portugal pour y disputer un circuit satellite qu'il termine en 6e position. En été, Timothy réussit à se hisser en finale du future F1 en Belgique. Il dispute ensuite un circuit satellite en Italie qu'il termine 9e. En fin de saison, il obtient la troisième place finale au circuit satellite turc.

C'est finalement en 1999 qu'il franchit un cap important. Il remporte un circuit satellite turc au mois de mai en triomphant lors de trois étapes dont le Masters. Le mois suivant, il atteint le deuxième tour du challenger d'Istanbul après être sorti des qualifications (défaite face à Christophe Rochus). Ce pays lui réussit particulièrement bien puisqu'il y gagne encore deux futures en septembre. Mais son meilleur résultat, il l'obtient au challenger de Samarkand, en Ouzbekistan, où il se hisse en demi-finales, battant au passage Kris Goossens. Il clôture l'année à la 271e place.

La suite n'est pas aussi rose, il éprouve beaucoup de difficultés à s'adapter au niveau des challengers, il ne dépasse pas le deuxième tour de ce type de tournoi en 2000 (mais atteint tout de même deux demi-finales dans des tournois futures).

En 2001, on croit à un renouveau lorsqu'il sort des qualifications au challenger de Hull, éliminant au passage le Français Llodra alors 113e mondial. Malheureusement, il ne réussira plus pareil exploit et connaîtra déception sur déception, n'atteignant que deux quarts de finales en futures.

En 2002, il décide d'arrêter sa carrière internationale mais continue pourtant à jouer quelques futures en France, atteignant même les demi-finales à Blois et un quart à Nevers.

Revenant sur ses intentions de retraite, Timothy débute l'année 2003 dès le mois de janvier avec des tournois futures. Contraint de passer par les qualifications, il parvient régulièrement à s'en extirper et atteint même les quarts de finale dès son deuxième tournoi à Feucherolles. En février, il met le cap sur la Suisse et y dispute un circuit satellite. Il s'y comporte très bien, remportant la troisième manche, mais malheureusement son Masters est un échec et il ne grappille finalement que quelques points ATP. Il remet alors le cap sur les futures et se hisse notamment en quarts de finale à Esslingen. Il tente même sa chance dans deux tournois challengers, mais il ne parvient pas à sortir des qualifications. En juin, son classement lui permet enfin d'entrer directement dans le tableau final des futures et il en profite pour disputer un nouveau quart de finale à Blois. Timothy fait alors un long break en ne revient sur le circuit qu'en toute fin de saison. Cela ne l'empêche cependant pas de se hisser en demi-finale à Sarreguemines.

Début 2004, Timothy enchaîne trois futures en France. Il y connait un certain succès puisqu'il atteint un quart de finale et une demi-finale. Ces bons résultats ne l'incitent cependant pas à continuer et il décide à nouveau de mettre sa carrière entre parenthèses.