Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Johan Van Herck


©Le Site du Tennis Belge (Mons 2014)

Toutes ses stats (simple) - (double)
Nom : Van Herck
Prénom : Johan
Date de naissance : 24/05/1974
Résidence : Anvers
Twitter : @johan_van_herck
Droitier, revers à deux mains
Coach : Koen Gonnissen
Surface favorite :
Titres ATP : 0
Titres ATP double : 0
Titres Challenger : 0
Titres Challenger double : 0
Titres Future : 0
Titres Future double : 0
Titres Satellite : 0
Titres Satellite double : 0
Meilleur classement simple : 65e (12/07/1997) - Actuel :
Meilleur classement double : 291e (24/02/1997) - Actuel :



Faits marquants :

Classement simple en fin de saison :
1991 : 1115e (0 v / 0 d) résultats de l'année - Stats
1992 : 818e (0 v / 0 d) résultats de l'année - Stats
1993 : 218e (0 v / 0 d) résultats de l'année - Stats
1994 : 167e (0 v / 0 d) résultats de l'année - Stats
1995 : 109e (0 v / 0 d) résultats de l'année - Stats
1996 : 87e (3 v / 1 d) résultats de l'année - Stats
1997 : 66e (0 v / 1 d) résultats de l'année - Stats
1998 : 116e (0 v / 0 d) résultats de l'année - Stats
1999 : 285e (0 v / 0 d) résultats de l'année - Stats
2000 : 218e (0 v / 0 d) résultats de l'année - Stats
2001 : 846e (0 v / 0 d) résultats de l'année - Stats
Classement double en fin de saison :

© Le Site du Tennis Belge (Primerose 2004)
Résultats en Grand Chelem et aux Masters (simple)
  Australian Open Roland-Garros Wimbledon US Open Masters

Résultats en Grand Chelem et aux Masters (double)
  Australian Open Roland-Garros Wimbledon US Open Masters
Sa carrière en bref :

Johan Van Herck obtient son premier point ATP en 1991 grâce à une invitation reçue pour le tournoi de Berlin où il s'incline face à Santoro en trois sets.

L'année suivante, il bébéficie d'une invitation pour le challenger d'Anvers mais il ne parvient pas à franchir le premier tour.

En 1993, Johan franchit un premier pallier. En effet, il sort par deux fois des qualifications de tournois challengers, à Scheviningen et à Brest. Les deux fois, il atteindra même le deuxième tour. Invité pour le tournoi ATP d'Anvers, il y accroche sa première victoire sur le grand circuit avant de s'incliner face à Goran Ivanisevic.

En 1994, Johan joue énormément sur le circuit des challengers. Il y obtient des fortunes diverses, s'inclinant 9 fois au premier tour et 5 fois au deuxième mais en atteignant tout de même 4 demi-finales (Rennes, Sao Paulo, Eisenach et Pilzen) et, surtout, la finale à Ostende. Johan tente aussi de temps en temps sa chance dans les tournois ATP, et il sort des qualifications à Saragosse et à Ostrava. S'il s'incline d'entrée en Espagne, à Ostrava il passe un tour dans le tableau final. Johan est invité en fin de saison à Anvers, mais le tirage au sort lui offre Pete Sampras en guise d'adversaire. Il s'incline sur le score honorable de 7/6-6/4.

En 1995, Johan Van Herck perce réellement. Il joue tout d'abord sa première rencontre de Coupe Davis en Russie où il s'incline lors du 5è simple disputé pour l'honneur. Cette saison, Johan montre qu'il a complètement assimilé le niveau des tournois challengers. Il en remporte trois, à Mendoza, Montauban et Ostende. Il dispute en outre 2 deux-finales (Dresde et Kosice) et deux quarts. Ces résultats lui permettent d'entrer pour la première fois dans le tableau final de Roland-Garros où il passera le premier tour. Johan dispute encore 5 autres tournois ATP (dont l'US Open), atteignant par deux fois le deuxième tour, à Bordeaux et à Toulouse. Cette saison, Johan apporte également deux points à la Belgique lors du match de barrage qui l'oppose à la Norvège.

En 1996, Johan alterne les tournois ATP avec les challengers. Dans la première catégorie, il s'illustre particulièrement à Copenhague et à Palerme en atteignant les demi-finales. Il dispute également les quarts de finale à Porto. Johan joue moins de challengers que les années précédantes, mais cela ne l'empêche pas de remporter un nouveau titre à Bromma (Suède) et d'accéder à deux demi-finales (Ostende et Aachen). Johan termine pour la première fois une saison dans le top 100.

En 1997, Johan se montre régulier. Il remporte trois tournois challengers (Bermudes, Birmingham et Brest) et atteint la finale à Singapour. Sur le circuit ATP, il se hisse en demi-finale à Coral Springs et en quart à Boston. En outre, il accède à sept reprises au deuxième tour. C'est cette année que Johan atteint son meilleur classement (65è).

Début 1998, Johan peine à passer la vitesse supérieure. Il atteint bien les quarts de finale à Rotterdam, mais en dehors de ce résultat, il faut attendre mai pour revoir Johan en pleine forme. Il se hisse en demi-finale à Coral Springs avant d'accéder au troisième tour de Roland-Garros. C'est peut-être le tournant de sa carrière car il s'incline contre Knippschild après avoir mené 6/2-6/0. Cette défaite fait très mal à Johan qui s'inclinera au premier tour lors des huit tournois suivants. En challenger, Johan atteint une nouvelle finale à Birmingham.

En 1999, Johan dispute les quarts de finale à Casablanca. En juin, il se blesse au dos. Il ne le sait pas encore mais c'est le début d'une longue série de pépins physiques qui vont ruiner sa carrière.

En 2000, Johan est contraint de passer par les qualifications pour accéder aux tournois ATP. Il tente donc sa chance à trois reprises mais sans succès. Il se voit même obligé de rejouer des tournois futures. Il en remporte d'ailleurs un. En challenger, il remporte son dernier titre à Tampere et accède à la finale d'Ostende où il s'incline face à Olivier Rochus. Il atteint encore les demi-finales à Hull. Malheureusement, en fin de saison il se blesse à nouveau gravement au dos lors du challenger de Charleroi.

Début 2001, Johan tente de revenir sur le circuit, mais il doit rapidement renoncer. Les résultats ne suivent pas et les douleurs qu'il ressent au dos le forcent à abandonner sa carrière. Son dernier résultat restera sa qualification pour le challenger de Barletta et sa défaite au premier tour.