Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (août)

 

Clément Geens Excellent

Moins fructueux que juillet (durant lequel les Belges ont cartonné en remportant 7 titres), le mois d’août a tout de même apporté quelques satisfactions avec, entre autres, quatre autres titres. Mais le plus inattendu est certainement celui signé par Clément Geens (cf photo) à Jupille-sur-Meuse.

Le Brabançon, encore junior première année (mais déjà classé aux alentours du Top 10 mondial de cette catégorie) disputait le circuit de Futures belges avec l’ambition de remporter ses premiers points ATP. Cet objectif était déjà atteint en juillet à Knokke. A Eupen et Coxyde, il a par contre été battu au premier tour du tableau final (il était invité à Eupen et sorti des qualifs à la côte).

A Jupille, il a également dû franchir le tableau préliminaire avant de se frayer un chemin vers la finale en battant notamment Yannick Vandenbulcke. En finale, il prenait le meilleur sur Joris De Loore, signant ainsi sa première victoire sur un Top 500. Au classement du lendemain de l’US Open, il pointera déjà aux environs de la 830e place mondiale

Joris n’a pourtant pas tout perdu avec cette finale. Car avec une autre finale (Coxyde), un quart à Damme et des deuxièmes tours à Ostende et Eupen, il a été l’un des principaux animateurs du mois d’août. Il sera proche de la 370e place lundi et pourrait commencer à prendre part à des Challengers.

Elke Lemmens Très bien

Après un bon mois de juillet, David Goffin confirme son retour à un meilleur niveau. Il a franchi un tour à Washington et est sorti des qualifications à Montréal, Cincinnati (deux Masters 1000) et à Winston Salem. Lors de ce dernier, il a également gagné un match dans le tableau final et, dans l’Ohio, il s’est même hissé en huitième. Dommage qu’il soit passé à côté de son match contre Dolgopolov à l’US Open. De retour de convalescence, Steve Darcis est repassé par le circuit des Futures le temps d'un tournoi, à Enschede, qu'il a remporté sans perdre un set. Il a ensuite franchi un tour au Challenger de Côme.

Germain Gigounon a débuté le mois par un bon deuxième tour au Challenger de Meerbusch avant d’être surpris en quart lors du Future de Poznan. Il s’est bien repris à Damme, le dernier Future belge de l’été, pour y remporter le 7e titre de sa carrière à ce niveau. Yannick Mertens confirme son bon mois de juillet dès la première semaine en atteignant la finale du Future d’Ostende. Deux semaines plus tard, il est repêché des qualifications du Challenger de Meerbusch et se hisse en quart ce qui constitue son meilleur résultat de la saison. Il échoue ensuite par contre dès le premier tour du Future d’Enschede.

Sur la lancée de son début de circuit belge époustouflant (trois titres en quatre semaines), Kimmer Coppejans s’impose chez lui à Ostende en simple et en double. Après une semaine de repos bien mérité, il éprouve quelques difficultés à maintenir son niveau et n’atteint plus « que » une demi à Jupille et les deuxièmes tours à Coxyde et Damme. Battu également au deuxième tour à Eupen, Yannick Vandenbulcke enchaine par deux demi-finales à Jupille et Damme. Dans l’ancienne cité portuaire, il domine même Kimmer en trois sets.

Sander Gillé a beaucoup joué en août et avec quelques très belles performances à la clef. Il sort d’abord des qualifs à Ostende et Eupen et se hisse en quart de finale de ce dernier tournoi. Il réédite cette performance à Coxyde (où il était invité) puis franchit un tour à Jupille mais cède face à Kimmer au premier tour à Damme. En double, il atteint la finale à Ostende puis s’impose à Eupen. Plutôt discret depuis le début de la saison, Louis Cant est sorti des qualifications à Ostende avant d’atteindre sa toute première demi-finale à Coxyde. Romain Barbosa réalise aussi cette excellente performance à Damme, obtenant au passage une première victoire sur un Top 400. Il a également franchi un tour à Jupille. Dommage pour lui que la série de 4 Futures qui devaient être organisés par son papa en région de Namur-Luxembourg ait finalement été annulée.

Après plusieurs mois assez difficiles (marqués notamment par des blessures), Elke Lemmens (cf photo) atteint enfin les premières demi-finales de sa carrière lors de la deuxième étape d’un circuit à Sharm El Sheikh (elle avait franchi un tour lors de la première). En double, elle s’est tout simplement adjugé le titre. Elle a encore ensuite gagné un match dans le tableau final à Baulet puis est sortie des qualifs à Rotterdam (où elle a atteint la finale du double). Michelle Werbrouck a disputé trois épreuves de la tournée égyptienne. Battue au second tour des qualifs de la première, elle atteint le tableau final de la deuxième avant de se hisser en quart de la dernière. Cette performance lui permet de faire son entrée dans le classement WTA. Elle est ensuite encore battue au dernier tour des qualifs à Rotterdam.

Simon Stevens Bien

Olivier Rochus a disputé deux Challengers en Amérique du nord pour préparer l’US Open. Après un bon quart à Vancouver, il a été battu d’entrée à Aptos. Dans les qualifs de New York, il n’a finalement franchi qu’un tour. Ruben Bemelmans a disputé les mêmes tournois et a aligné des deuxièmes tours à Vancouver et Aptos avant d’être éliminé d’entrée à l’US Open.

Niels Desein a débuté le mois sur une bonne note avec une demi à Ostende (qu’il remporte en double avec Kimmer Coppejans). Battu au premier tour du Challenger de Saint-Marin, il dispute une deuxième demi en Future à Appiano. Après un bref aller-retour au-dessus de l’Atlantique pour perdre au premier tour des qualifs de l’US Open, il est éliminé d’entre au Challenger de Come. Julien Cagnina a réalisé son meilleur résultat du mois à Eupen où il a atteint une demi-finale. Il a également disputé les quarts à Damme, a franchi le premier tour à Ostende et a été battu d’entrée à Coxyde et Jupille.

Le parcours de Julien Dubail est assez ressemblant avec en point d’orgue une demi à Coxyde et un quart à Ostende. Il perd par contre au deuxième tour à Eupen et au premier à Jupille. Romain Bogaerts a disputé à Ostende le deuxième quart de sa carrière (après celui de De Haan en juillet). Il est ensuite sorti des qualifications à Coxyde avant d’obtenir une invitation pour le tournoi ATP de Winston Salem (il étudie à la Wake Forest University dont le site est le cadre du tournoi). Romain y a rencontré son premier Top 100 (Lu, 60e). Il ne lui a pris que deux jeux mais l’expérience fut certainement enrichissante.

Joran Vliegen remporte son troisième point de l’été à Coxyde en sortant des qualifications et en franchissant le premier tour. Il s’était auparavant imposé en double à Eupen avec Sander Gillé. Philipp De Vetter n’a pas connu une grande réussite lors des Futures belges puisqu’il a chaque fois été battu en qualifs (au dernier tour à Ostende, au second à Eupen et d’entrée à Coxyde). Il s’est mieux comporté aux Pays-Bas puisqu’il a atteint le tableau final à Enschede avant de se hisser en quart à Rotterdam. Sam De Paepe a été battu dès le premier tour des qualifs à Ostende et du tableau final à Damme. Entre les deux, il est sorti du tableau préliminaire à Coxyde avant de franchir un tour dans le grand tableau.

Simon Stevens (cf photo) fait partie des petits nouveaux du classement ATP (il n’a que 17 ans). Après des éliminations d’entrée à Ostende et Eupen, il est sorti des qualifs à Coxyde et y a franchi le premier tour. Il n’a pas tardé à confirmer puisqu’il a encore remporté un match dans le grand tableau de Jupille. Il a enfin été battu d’entrée à Damme. Robin Cambier a également obtenu son premier point ATP (deuxième tour à Jupille après être sorti des qualifs). Il a également été battu au porte du grand tableau à Ostende et s’est qualifié à Damme. En plus de ces résultats, il a atteint la finale du double à Coxyde. Son partenaire n’était autre que Kevin Farin qui a ensuite retrouvé un classement international (il y était entré un première fois en 2011) en se hissant au second tour de Damme (après être sorti des qualifs). Dennis Bogaert (sans « s » au contraire de Romain) fera sa première apparition au classement ATP au lendemain de l’US Open en réalisant le même résultat que Kevin à Damme.

De retour après la blessure qui l’avait empêchée de vraiment défendre ses chances en demi-finale de Wimbledon, Kirsten Flipkens a réalisé un bon troisième tour à Toronto où elle s’est même offert le scalp de Venus Williams (avant d’être laminée par sa cadette de n°1 mondiale). La suite a été moins joyeuse puisqu’elle a été battue d’entrée à Cincinnati (Vesnina) et à l’US Open par… Venus Williams.

Alison Van Uytvanck n’a franchi qu’un tour au $75.000 de Donetsk, en Ukraine. Elle a par contre remporté deux matchs lors des qualifications de l’US Open avant de céder face au grand espoir croate Tomljanovic.

Marie Benoit n’a pas réussi à passer le premier tour du $25.000 de Coxyde (mais elle s’est hissée en finale du double) pas plus que celui du $10.000 de Ratinger. Elle a, par contre, atteint les quarts de finale à Baulet ($10.000) et est sortie des qualifs à Fleurus ($25.000). Après l’US Open, Nicky Van Dijck retrouvera un classement WTA (elle en était sortie l’été passé). Elle s'est extirpée des qualifications à Coxyde (avant de s’y imposer en double) puis a franchi un tour à Baulet. Aux $25.000 de Westende et de Fleurus, elle a perdu respectivement au deuxième et au troisième tour des qualifications.

Klaartje Liebens Moyen

En trois tournois de la tournée américaine (Washington, Montréal et US Open), sur laquelle il a plus d'une fois excellé, Xavier Malisse n'a remporté qu'un match. C'était lors du premier tournoi face au modeste Rajeev Ram. L'annonce de sa probable fin de carrière après l'Open d'Australie a pris par surprise ses fans mais X-Man préfère ne pas faire l'année de trop.

Après deux défaites au premier tour (à Eupen et au Challenger de Meerbusch), Yannik Reuter a franchi un tour à Poznan et à Damme. Yannik évolue pour l'instant bien en-dessous de son meilleur niveau. Alexandre Folie a dû abandonner en quart de finale à Ostende face à Niels Desein. Après une élimination d'entrée à Eupen, il a une nouvelle fois jeté l'éponge au premier tour de Jupille.

Olaf De Weerdt est sorti des qualifications à Ostende puis a franchi un tour à Coxyde. Il a ensuite été battu dès le premier tour à Enschede et à Damme. Michaël Geerts a été battu d'entrée dans les qualifs d'Ostende et d'Eupen et dans le tableau final de Coxyde et Damme. Il sauve son mois en remportant un match à Jupille.

Yanina Wickmayer a encore soufflé le (légèrement) chaud et le froid en août. Battue au premier tour à Washington, à Cincinnati et à l'US Open, elle passe un tour à Toronto et deux dans les qualifs de New Haven. La bonne nouvelle, c'est qu'elle n'a presque plus aucun point à défendre d'ici à la fin de l'année.

Battue d'entrée lors du $75.000 de Donetsk, An-Sophie Mestach a franchi le premier tour des qualifications à l'US Open mais a déçu lors du second. Ysaline Bonaventure n'a disputé que des $25.000 en août. Hormis un bon quart de finale à Westende, elle n'a connu que des défaites au premier tour à Coxyde, Saint-Petersbourg et Mamaia.

Michaëla Boev a franchi un tour dans les qualifications des $25.000 de Coxyde et de Mamaia. Elle a, par contre, perdu d'entrée dans les qualifs du $50.000 de Craiova et dans le tableau final de Bucarest ($10.000). Klaartje Liebens (cf photo) peine un peu à renouveler ses performances du printemps. Battue d'entrée à Coxyde, elle passe un tour dans les qualifs de Westende puis est éliminée au premier tour d'Enschede et au second de Rotterdam. Steffi Distelmans a connu un mois d'août un peu similaire. Battue d'entrée à Coxyde et Bucarest, elle échoue à un match du tableau final à Westende et Mamaia.

La très voyageuse India Maggen (déjà 23 tournois disputés cette saison) a été battue au deuxième tour des qualifs à Coxyde et au $10.000 de Ratinger. Après une défaite au premier tour du tableau final de Baulet, elle a atteint le deuxième tour à Rotterdam. Kimberley Zimmermann est toujours à la recherche de son meilleur niveau. Battue d'entrée lors des qualifs de Rovereto ($15.000) et de Coxyde puis lors du tableau final de Westende et Fleurus, elle a signé un joli quart à Baulet. Elle a également atteint la finale du double à Coxyde.

Maxime Authom Insuffisant

Trois tournois (Vancouver, Aptos et les qualifs de l'US Open) et autant de défaites au premier tour pour Maxime Authom (cf photo) face à des adversaires pourtant à sa portée. Le Louviérois traverse vraiment une année pourrie. Il n'est pourtant pas décidé à raccrocher les raquettes sur une si mauvaise note et compte bien se relancer l'an prochain.

Arthur De Greef, blessé, n'a disputé que les Futures de Saint-Gervais et d'Eupen où il a perdu au premier tour. Il a décidé de faire une pause pour se soigner et ne reviendra pas avant le Challenger de Mons. Jeroen Vanneste, lui aussi diminué, a été contraint à l’abandon lors du second tour d'Eupen après avoir perdu d'entrée à Ostende.

Après une tournée de Challenger en Amérique du Nord qui l'a vu perdre au premier tour des qualifs à Lexington et au second à Vancouver, Jonas Merckx a été battu d'entrée lors des Futures de Jupille et de Kenn. James Storme a été éliminé au premier tour à Ostende, Eupen, Coxyde et Jupille. Il a sauvé l'honneur (de justesse) en atteignant le deuxième tour à Damme. Joseph Van Dooren a perdu en qualif à Ostende, à Eupen (non sans gagner un match) et à Coxyde. Battu d'entrée à Eupen, Omar Salman a été contraint à l'abandon lors du premier tour des qualifs de Coxyde.

Elise Mertens termine sa carrière chez les juniors mais dispute déjà quelques épreuves chez les grandes (où elle est déjà 750e mondiale). En août, elle a toutefois été battue au premier tour à Coxyde. Malgré un tour passé dans les qualifs de Coxyde, Catherine Chantraine a été battue dès son entrée en lice à Ratinger, Baulet et Rotterdam. Au classement, elle chute de 150 places et n'est plus que 967e.

Laurens Verboven Jeunes

Après son premier titre à Limelette au mois de juillet, Laurens Verboven (cf photo) a récidivé à Schifflange, un Grade 4 disputé au Luxembourg. En deux mois, le joueur de Lommel est passé de la 592e place à la 258e ! Margaux Bovy a atteint les demi-finales de ce tournoi alors que Caroline Daxhelet se hissait en finale du double. A Maaseik (G4), deux semaines plus tard, Laurens s'est arrêté en quart de finale du simple tout comme Caroline et Maxine Van Gampelaere.

En scolaire, le tournoi de Nivelles (Catégorie 3) n'a pas trop souri à nos joueurs. Seul Loic Cloes s'est hissé en demi-finale. A Luxembourg (C3), la semaine précédente, Mathilde Trigaux avait par contre atteint la finale. Agée de seulement 14 ans, Mathilde a alors pris part au tournoi de Luxembourg en catégorie cadet (C3 également) et y a disputé les quarts de finale.

Dans cette catégorie d'âge, le tournoi le plus important du mois d'août est celui d'Hasselt (C1) où les Belges brillent assez rarement. Charles Tzicas y a toutefois tiré son épingle du jeu en parvenant en quart de finale. A Nivelles (C3), Irina Cantos Siemers et Ai Noa Fabre se sont hissées en quart alors qu'Adeline Lardinois et Axana Mareen s'inclinaient en finale du double. Le dernier tournoi belge, disputé à Uccle (C3) a permis à Ai Noa de se mettre en évidence en atteignant la finale du simple après avoir disposé d'Adeline en demi. Axana était également qualifiée pour les quarts. Ai Noa et Fien Peeters se sont en outre imposées en double. Chez les garçons, Tom Pisane a été notre meilleur représentant puisqu'il ne s'est arrêté qu'en demi. Arnaud Bovy (le frère de Margaux) et Guillaume Dermiens ont atteint les quarts.