Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Nom : Wuyts
Prénom : Bart
Date de naissance : 15/09/1969
Résidence : Louvain
Taille : 1m77
Poids : 68 kg
Droitier, revers à 2 mains
Titres ATP en simple : 0
Titres ATP¨en double : 0
Titres en simple (challengers) : 3
Titres en double (challengers) : 0
Titres en simple (futures) : 0*
Titres en double (futures) : 0*
Meilleur classement simple :
Meilleur classement double :
Coach :
Surface favorite :

* Après le 01/01/1997

Tous ses résultats en 2006

Faits marquants :

Classement simple en fin de saison :
1986 : (1 v / 1 d)*
1987 : (0 v / 1 d)*
1988 : 221e (1 v / 2 d)*
1989 : 206e (24 v / 12 d)*
1990 : 145e (29 v / 23 d)*
1991 : 88e (36 v / 31 d)*
1992 : 74e (33 v / 38 d)*
1993 : 146e (25 v / 33 d)*
1994 : 721e (15 v / 19 d)
1995 : 880e (30 v / 19 d)
1996 : 1006e (6 v / 2 d)
* ne tient pas compte des tournois ITF
Résultats en Grand Chelem et aux Masters (simple)
  Australian Open Roland-Garros Wimbledon US Open Masters
1991 2e tour 1er tour 1er tour 1er tour --
1992 1er tour 3e tour -- 2e tour --
1993 1er tour 2e tour 1er tour -- --
Sa carrière en bref :

En 1986, Bart Wuyts reçoit une invitation pour le challenger de Knokke qu'il honore en franchissant le premier tour.

En 1987, Bart bénéficie à nouveau d'une wild-card pour disputer le challenger de Knokke. Il s'incline d'entrée face à un qualifié.

En 1988, Bart Wuyts fait ses grands débuts en Coupe Davis lors de la rencontre Hongrie-Belgique. Bien qu'il remporte l'un de ses deux simples, il ne peut empêcher la relégation de la Belgique en zone 2. En début de saison, il bénéficie d'une invitation pour le challenger de Liège mais ne parvient pas à franchir le premier tour. Par contre, au challenger de Knokke, il atteint les demi-finales en se débarassant notamment de Paul Haarhuis en quart de finale. Il atteint à nouveau les quarts de finale à Casablanca et à Messine. Il reçoit une invitation pour le Brussels Indoor mais ne réussit pas à faire mieux qu'une défaite au premier tour.

En 1989, Bart prend part aux deux rencontres de Coupe Davis qui permettent à la Belgique de remonter en zone 1. Il remporte ses deux simples, aussi bien contre la Turquie que contre la Grèce. En début de saison, il dispute quatre challengers au Portugal mais ne parvient qu'une fois à se hisser au deuxième tour. En été, il accède aux quarts de finale des challengers de Salerne, Rumikon et Tampere ainsi qu'aux demi-finales à Knokke. La semaine suivante, il remporte le challenger d'Odrimont. Bart conquiert également le titre aux Championnats de Belgique. Plus tard, il atteint encore la demi-finale au challenger de Budapest.

En 1990, Bart se hisse par trois fois au deuxième tour d'un tournoi ATP, à Bruxelles, à Prague et à Itaparica. Une fois de plus, Bart prend une part prépondérante dans l'accession de l'équipe belge à l'élite mondiale en Coupe Davis. En effet, tant contre la Hongrie que contre la Corée du Sud il remporte ses deux simples. Mais il continue également à arpenter le circuit des tournois challenger, atteignant notamment les quarts de finale à Turin, à Ljubjana, à Hanko, à Hossegor et à Rio de Janeiro et la demi-finale à Furth. En outre, Bart confirme son titre de Champion de Belgique en s'imposant à nouveau sur la terre battue du Léopold.

Au début de la saison 1991, Bart sort des qualifications à L'Australian Open et y passe le premier tour. La suite de sa saison sur le circuit ATP est assez irrégulière, avec 11 défaites au premier et 4 au deuxième tour. Il se hisse cependant pour la première fois en quart de finale d'un tournoi ATP à Guaruja et, selon sa bonne habitude, il contribue pleinenement au maintien de l'équipe belge de Coupe Davis dans le groupe mondial en remportant ses deux simples en Israël. Sur le circuit challenger, il atteint la finale à Parioli et les demi-finales à Porto et Jakarta avant de remporter le tournoi 100.000$ de Lisbonne. En juillet, il retourne à Porto pour y remporter un nouveau 100.000$.

L'année 1992 est sans doute la meilleure de Bart Wuyts. En effet, il dispute deux demi-finales, à Casablanca et à Bologne avant de faire parler de lui en éliminant Guy Forget sur un triple 6/3 au deuxième tour de Roland-Garros. Il ne parvient malheureusement pas à confirmer au tour suivant et s'incline en trois manches face à Emilio Sanchez. Un peu plus tard dans la saison, il accède encore coup sur coup à deux quarts de finale, à Hilversum et à San Marino. En outre, Bart dispute la finale du challenger de Liège et de Tampere et quatre quarts de finale, à Rome, Ljubjana, Anvers et Yvetot.

En 1993, Bart se montre moins à son avantage que l'année précédente. Il parvient bien en quart de finale à Casablanca, mais c'est son seul résultat marquant de la saison sur le circuit ATP. Il parvient néanmoins à reconquérir le titre de Champion de Belgique et à accéder à deux finales (Furth, Scheveningen) et une demi-finale (Venise) en challenger. Au mois de septembre, il revient sous les feux de l'actualité en remportant ses deux simples contre le Brésil en Coupe Davis.

En 1994, Bart dispute son dernier match de Coupe Davis, aux Pays-Bas. Il s'incline 6/1-6/1 contre Siemerinck dans un match sans enjeu, la Belgique étant déjà menée 4/0. Peu de temps après, Bart se fait opérer du poignet. Jamais il ne reviendra au niveau qui était le sien et petit-à-petit Bart perd sa motivation et se retire du circuit.