Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Ruben Bemelmans


©Belgian Tennis Fans

Toutes ses stats (simple)
Nom : Bemelmans
Prénom : Ruben
Date de naissance : 14/01/1988
Résidence : Maasmechelen
Taille : 1m83
Poids : 74 kg
Gaucher, revers à deux mains
Coach : Fred Hermes
Surface favorite : dur, gazon
Titres ITF : 0
Titres ITF double : 0
Titres TE16 : 0
Titres TE16 double: 0
Titres TE14 : 0
Titres TE14 double: 0
Meilleur classement ITF simple : 16e (18/12/2006)



Sa bio chez les pros

Classements en fin de saison :
En 2000 :
TE14 : 771e
TE16 : 1521e
En 2001 :
TE14 : 627e
TE16 : 1331e
En 2002 :
TE14 : 126e
TE16 : 657e
En 2003 :
ITF : 455e
En 2004 :
BELGE : B-15.1
ITF : 441e
En 2005 :
BELGE : B-15.4 54e
ITF : 87e
En 2006 :
BELGE : B-15.4 25e
ITF : 16e
En 2014 :
BELGE : A 3e
En 2015 :
BELGE : A 3e
En 2016 :
BELGE : A 3e
En 2017 :
BELGE : A 6e
 

Résultats marquants chez les espoirs :

En juillet 2002, Ruben Bemelmans atteint les quarts de finale à Pescara (ETA 14 – Italie – cat. 3) ainsi qu'à Hasselt (ETA 14 – Belgique – cat. 2).

Un an plus tard, il se hisse en demi-finale du double à Hillegom (ITF – Pays-Bas – Grade 5) aux côtés de Michiel Antheunis. Très à l'aise dans cette discipline, il dispute une autre demi-finale au mois d'août au Leeuwenbergh Open (ITF – Pays-Bas – Grade 4) avec le même partenaire; ainsi que deux finales, en octobre à la Losinj Cup (ITF – Croatie – Grade 5) avec Yannick Mertens, et en décembre au Heiveld Flanders Indoor (ITF – Belgique – Grade 5) avec Christophe De Leeuw.

Début 2004, en janvier, il refait équipe avec Michiel Antheunis à Hambourg (ITF – Allemagne – Grade 4) et atteint à nouveau le dernier carré. En juillet, il dispute son premier quart de finale en simple chez les juniors au Leeuwenbergh Open (ITF - Pays-Bas, Grade 4). Il remet le couvert un mois plus tard à Clermont-Ferrand (ITF – France – Grade 4), épreuve où il n'échoue qu'en finale en double, à nouveau aux côtés de Michiel Antheunis. En toute fin d'année, il se glisse en demi-finale au Heiveld Flanders Indoor (ITF – Belgique – Grade 5).

Début 2005, Ruben se hisse en quart de finale à Bergheim (ITF – Autriche – Grade 4). A Prerov (ITF – Tchéquie – Grade 1), il se glisse en demi-finale du double. En mars, Ruben se retrouve en quarts de finale à Pattaya, (ITF – Thaïlande – Grade 1). A Sankt-Polten (ITF – Autriche – Grade 2), en mai, Ruben décroche un nouveau quart de finale en simple et remporte le double. Une semaine plus tard, à Vilach (ITF – Autriche – Grade 2), c'est une place de finaliste en double qui s'offre à lui. A la fin de l'année 2005, il remporte son premier titre en simple à Heiveld (ITF - Belgique - Grade 4).

En janvier 2006, Ruben se rend aux Antipodes et décroche une belle demi-finale à Melbourne (ITF - Australie - Grade 1). Début mars, Ruben s'impose à Nuremberg (ITF - Allemagne - Grade 4), en simple et en double.
Fin mai, il se hisse en demi-finale à Villach (ITF - Autriche - Grade 2). A l'Astrid Bowl (ITF - Belgique - Grade 1), il atteint une nouvelle fois le dernier carré. En juillet, Ruben se retrouve en quart de finale à Castricum (ITF - Pays-Bas - Grade 2). A Essen (ITF - Allemagne - Grade 1), il se montre le plus fort tant en simple qu'en double, aux côtés de Frédéric de Fays. Une semaine plus tard, à Wels (ITF - Autriche - Grade 1), il s'incline en quart de finale mais remporte à nouveau le double avec le même partenaire. Fin juillet, il prend part aux Championnats d'Europe juniors à Klosters (Suisse) où il ne rend les armes qu'en demi-finale. Fin août, Ruben atteint les quarts de finale à Repentigny (ITF - Canada - Grade 1). A l'US Open, il s'incline au premier tour en simple mais se hisse dans le dernier carré en double.