Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Laurens Verboven


©Pierre Doignies (Limelette 2013)
Nom : Verboven
Prénom : Laurens
Date de naissance : 18/04/1997
Résidence :
Taille : mm
Poids : 0 kg
Droitier, revers à une main
Coach : Stefan Verboven
Surface favorite :
Titres ITF : 4
Titres ITF double : 1
Titres TE16 : 0
Titres TE16 double: 0
Titres TE14 : 0
Titres TE14 double: 0
National jeunes (2013)
National jeunes (2013)
National jeunes (2013)
Meilleur classement ITF simple : 147e (03/02/2014)



Sa bio chez les pros

Classements en fin de saison :
En 2013 :
ITF : 254e
En 2014 :
BELGE : B-15.4 56e
ITF : 304e
En 2015 :
BELGE : B-15/4 52e
ITF : 546e
En 2016 :
BELGE : A 25e
En 2017 :
BELGE : B-15/4 68e
 

uRésultats marquants :

Laurens n’a que douze ans lorsqu’il parvient pour la première fois en demi-finale d’un tournoi international de double. C’était à Nivelles (TE-14 – Belgique – Cat. 3) en 2009.

L’année suivante, il parvient en quart de finale lors du simple de la même épreuve mais ne dispute pas la moindre demi en double.

En 2011, il atteint les quarts de finale du simple et s’impose en double à Meppel (TE-14 – Pays-Bas – Cat. 3). A Nivelles (TE-14 – Belgique – Cat. 3), il remporte également le double mais ne s’arrête qu’en demi-finale du simple. Il termine son été par une demi en double à Uccle (TE-14 – Belgique – Cat. 3).

Pas de tournoi internationaux en 2012.

C'est à Nairobi qu'il part chercher la confiance au début de la saison 2013. Absent de la première étape kényane, il est battu dès le premier tour des qualifications de la deuxième mais se hisse en finale de la troisième, en simple comme en double. On le retrouve ensuite à l'Astrid Bowl où il sort des qualifications et se hisse en huitième de finale. Sur son parcours, il domine Nakagawa (32e mondial) dans un match conclu au tie-break du troisième set ! Mais le plus beau est encore à venir. Au nouveau tournoi de Limelette, dans les installations de la Justine Henin Academy, Laurens remporte son premier titre junior après, là aussi, une finale au finish. Pas rassasié, il s'empare d'un deuxième Grade 4 à Schifflange un mois plus tard puis atteint les quarts de finale de celui de Maaseik. En septembre, Laurens connait quelques belles satisfactions sur le circuit belge également. Il est d'abord sacré champion scolaire de Flandre (Feest van de Jeugd) avant de s'adjuger le titre national (Coupe de Borman) deux semaines plus tard. Entre-temps, il aide son équipe du TC Lovanium à remporter les interclubs de deuxième division nationale. Il termine la saison dans le Top 200 juniors.

Début 2014, son nouveau classement lui donne accès à la tournée de Grades 1 sud-américains. Ses résultats y ont été assez moyens sauf à Guayaquil où il a atteint les huitièmes de finale et n’a perdu qu’en deux sets serrés contre Orlando Luz, futur 2e mondial. Il dispute encore quelques épreuves, au Maroc puis en Espagne, avant de s’occasionner une grave fracture de stress au niveau du dos. Laurens ne revient que six mois plus tard, après un lourd travail de rééducation. Son classement a sérieusement chuté entre-temps et il n’a pu programmer que deux Grades 4 puis un Grade 5 en fin d’année. En manque de rythme, il est battu d’entrée lors du premier mais se comporte ensuite nettement mieux. A Heiveld, il se hisse en finale, tant en simple qu’en double. La belle satisfaction vient alors d’Esch-sur-Alzette où il s’impose sans perdre un set en simple avant d’atteindre la finale en double.

Laurens sera très peu actif sur le circuit junior en 2015. Cela ne l'empêche cependant pas de briller en début d'année et de décrocher un titre en simple, à Almere (ITF - Pays-Bas - Grade 4) et un en double, à Esch-sur-Alzette (ITF - Grand-Duché du Luxembourg - Grade 4) où il n'échoue qu'en finale du simple.