Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Omar Salman


©Pierre Doignies (Astrid Bowl 2011)

Toutes ses stats (simple)
Nom : Salman
Prénom : Omar
Date de naissance : 22/04/1996
Résidence :
Taille : mm
Poids : 0 kg
Droitier, revers à deux mains
Coach : Arnaud Fontaine
Surface favorite : Terre battue
Titres ITF : 2
Titres ITF double : 2
Titres TE16 : 0
Titres TE16 double: 0
Titres TE14 : 0
Titres TE14 double: 0
Meilleur classement ITF simple : 93e (06/01/2014)



Sa bio chez les pros

Classements en fin de saison :
En 2008 :
BELGE : C15.2
TE14 : 716e
TE16 : 869e
En 2009 :
BELGE : B-2/6
TE14 : 95e
TE16 : 673e
En 2010 :
BELGE : B-15
TE14 : 18e
TE16 : 371e
En 2011 :
BELGE : B-15.1
ITF : 523e
TE16 : 359e
En 2012 :
BELGE : B-15.4 73e
ITF : 827e
En 2013 :
ITF : 147e
En 2014 :
BELGE : B-15.4 53e
ITF : 169e
En 2015 :
BELGE : A 20e
En 2016 :
BELGE : A 19e
En 2017 :
BELGE : A 16e
 

Résultats marquants :

C'est en mai 2009 qu'Omar atteint son premier quart de finale à Maribor (TE14 - Slovenie - C2). Début juillet, il place la barre plus haut en remportant le tournoi de Velp (TE-14 - Pays-Bas - C3). Une semaine plus tard, il signe un nouveau quart de finale à Fuerstenfeld (TE-14 - Autriche - C2). A Nivelles (TE-14 - Belgique - C3), en août, il ne rend les armes qu'en demi-finale. Un mois plus tard, il devient Champion de Belgique chez les -14 ans. En novembre, il se hisse en quart de finale à Moscou (TE14 - Russie - cat. 1).

Omar réalise son premier résultat probant de la saison 2010 en mars, lorsqu'il atteint le dernier carré à Livourne (TE14 - Italie - cat. 1). Un mois plus tard, il n'échoue qu'en finale à Pavie (TE14 - Italie - cat. 2) et remporte dans la foulée le tournoi de Zagreb (TE14 - Croatie - cat. 2). En mai, il se hisse en quart de finale à Rakovnic (TE14 - Tchéquie - cat. 1), où il dispute la finale du double, et en demi-finale à Piestany (TE14 - Slovaquie - cat. 1). En septembre, il atteint les quarts de finale à Steinfort (TE16 - Grand-Duché du Luxembourg - cat. 3) et, surtout, il remporte à nouveau la Coupe de Borman chez les - 14 ans. En toute fin d'année, Omar se hisse en demi-finale au Eddie Herr international (USA - USTA-14) où il dispute la finale du double.

En février 2011, Omar fait partie de l'équipe de Winter Cup qui termine 6e chez les -16 ans. Un mois plus tard, il signe une demi-finale à Trnava (ITF - Slovaquie - G4). En juillet, il décroche une médaille en double aux Jeux Olympiques européens de la Jeunesse (- 16 ans). En août il atteint les quarts de finale à Maaseik (ITF - Belgique - G3). En septembre, il décroche pour la 4e fois d'affilée le titre de Champion de Belgique, cette fois chez les -16 ans. En novembre, il atteint les quarts de finale à Wavre-Ste-Catherine (ITF - Belgique - G4).

En mai 2012, il atteint le dernier carré à Istanbul (ITF - Turquie - G4). En juin, il dispute la finale du double à Tunis (ITF - Tunisie - G3). Il voit sa progression bloquée par une blessure au coude. Il ne peut prendre part à aucun tournoi lors de la deuxième partie de saison qu'il achève donc à une très injuste 827e place.

De retour lors de l'hiver 2013, il retrouve rapidement la voie du succès pour s'imposer à Almere et atteindre la finale à Cadolzbourg puis remporter le double à Esch-sur-Alzette (trois Grades 4). Cette série lui redonne confiance et lui permet de disputer des épreuves plus importantes. Il réalise sa meilleure performance de l'année à Florence (G2), dans des conditions très difficiles. Son parcours ne prend fin qu'en quart de finale. Il dispute un autre quart de finale en Grade 2 à Istres puis en remporte un en double à Amstetten. Son été est un petit peu plus compliqué même s'il atteint un premier huitième en Grade 1 à Linz. Une mauvaise passe en Serbie où il perd deux fois au premier tour en septembre ne l'empêche pas de terminer la saison sur une note positive avec une victoire au Grade 4 de Heiveld, à Wavre-Ste-Catherine.

En 2014, un peu trop mal classé pour pouvoir participer aux Grands-Chelems, Omar comptait prendre des points en Slovaquie en janvier pour rattraper son retard. Mais sa tournée n'a pas été trop réussie. Au printemps, il a tout de même disputé deux bons tournois à Beaulieu-sur-Mer (quart de finale) et à l'Astrid Bowl (huitièmes) où il a battu plusieurs très bons joueurs. Comme il ne peut prétendre participer à Roland-Garros et à Wimbledon, il décide alors de se concentrer sur les Futures.