Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Gaetan De Lovinfosse


©Le Site du Tennis Belge (Bercuit 2014)

Toutes ses stats (simple) - (double)
Nom : De Lovinfosse
Prénom : Gaetan
Date de naissance : 05/09/1991
Résidence :
Twitter :
Droitier, revers à deux mains
Coach :
Surface favorite :
Titres ATP : 0
Titres ATP double : 0
Titres Challenger : 0
Titres Challenger double : 0
Titres Future : 0
Titres Future double : 0
Titres Satellite : 0
Titres Satellite double : 0
Meilleur classement simple : 779e (26/09/2011) - Actuel : 1711
Meilleur classement double : 820e (23/05/2011) - Actuel : 1495


Sa bio chez les juniors

Faits marquants :

Classement simple en fin de saison :
2009 : 1292e (4 v / 6 d) résultats de l'année - Stats
2010 : 1025e (30 v / 22 d) résultats de l'année - Stats
2011 : 831e (25 v / 23 d) résultats de l'année - Stats
2012 : 1115e (9 v / 11 d) résultats de l'année - Stats
Classement double en fin de saison :
2011 : 1019e (6 v / 8 d) résultats de l'année
2012 : 1016e (7 v / 6 d) résultats de l'année

© Le Site du Tennis Belge (Bercuit 2014)

Résultats en Grand Chelem et aux Masters (simple)
  Australian Open Roland-Garros Wimbledon US Open Masters

Résultats en Grand Chelem et aux Masters (double)
  Australian Open Roland-Garros Wimbledon US Open Masters
Sa carrière en bref :

Gaëtan de Lovinfosse dispute son premier tournoi professionnel en août 2009. Il est battu dès le premier tour des qualifications à Coxyde. La semaine suivante, à Jupille, il obtient une invitation qu'il met parfaitement à profit en se qualifiant pour les quarts de finale. Il atteint encore le tableau final à Hambach mais perd ensuite au premier tour des qualifications du Challenger de Mons. En fin de saison, il va jouer deux Future à Dakar mais en revient bredouille.

En dépit d'un programme chargé en début de saison 2010, Gaëtan ne parvient pas à se mettre en évidence. Lors de ses six premières sorties de l'année, il s'incline dans les qualifications. C'est en juin, à Rabat, qu'il parvient enfin à se hisser dans un tableau final. Il en profite pour se glisser au deuxième tour. Il faut alors attendre encore trois mois pour le revoir à pareille fête, à Tanger, où il atteint également le deuxième tour. C'est cependant un mois plus tard qu'il obtient le meilleur résultat de sa saison, à Antalya, où il dispute les quarts de finale. La fin de saison lui réserve encore deux deuxièmes tour, ce qui lui permet de légèrement progresser sur les tablettes mondiales.

En 2011, Gaëtan se montre toujours aussi actif sur le circuit. Au contraire de la saison précédente, il ne tarde pas à se mettre en évidence en atteignant les quarts de finale à Eilatfin janvier. Il ne parvient cependant pas à confirmer ce résultat avant juillet et le Future de Knokke où il dispute à nouveau les quarts de finale. Au mois d'août, il franchit encore une étape supplémentaire en se hissant dans le dernier carré à Eupen. En fin de saison, il dispute un nouveau quart à Antalya.

En 2012, Gaëtan tente encore sa chance sur le circuit pendant 4 mois. Les deux quarts de finale et les deux deuxièmes tours qu'il atteint pendant ce laps de temps ne le convainquent pas de persévérer. Il ne joue ensuite plus que trois tournois en Belgique, qui se soldent par autant de défaites d'entrée de jeu.

Actif uniquement sur le circuit national pendant 4 ans, Gaëtan bénéficie de 2 wild-cards pour participer à des Futures en 2017. A Lasne, il franchit le premier tour, ce qui suffit à le ramener sur les tablettes de l'ATP. A Bruxelles, il s'incline d'entrée de jeu mais atteint le dernier carré en double.