Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Deborah Kerfs


©Le Site du Tennis Belge (Ganshoren 2015)

Toutes ses stats (simple) - (double)
Nom : Kerfs
Prénom : Deborah
Date de naissance : 10/03/1995
Résidence :
Twitter :
Droitière, revers à deux mains
Coach : Frédéric de Fays
Surface favorite : Dur
Titres WTA : 0
Titres WTA double : 0
Titres WTA125 : 0
Titres WTA125 double : 0
Titres ITF : 3
Titres ITF double : 9
Meilleur classement simple : 442e (19/09/2016) - Actuel : 651
Meilleur classement double : 380e (19/09/2016) - Actuel : 577


Sa bio chez les juniors

Faits marquants :

Classement simple en fin de saison :
2010 : Ncl (0 v / 1 d) résultats de l'année - Stats
2011 : Ncl (1 v / 3 d) résultats de l'année - Stats
2012 : Ncl (1 v / 7 d) résultats de l'année - Stats
2013 : 884e (22 v / 15 d) résultats de l'année - Stats
2014 : 685e (24 v / 22 d) résultats de l'année - Stats
2015 : 647e (27 v / 27 d) résultats de l'année - Stats
2016 : 497e (46 v / 31 d) résultats de l'année - Stats

Tous ses résultats en 2017 - Stats

Classement double en fin de saison :
2011 : 891e (7 v / 3 d) résultats de l'année
2012 : Ncl (0 v / 3 d) résultats de l'année
2013 : Ncl (0 v / 4 d) résultats de l'année
2014 : 1119e (8 v / 6 d) résultats de l'année
2015 : 610e (19 v / 11 d) résultats de l'année

© Le Site du Tennis Belge (Ganshoren 2015)

Résultats en Grand Chelem et aux Masters (simple)
  Australian Open Roland-Garros Wimbledon US Open Masters

Résultats en Grand Chelem et aux Masters (double)
  Australian Open Roland-Garros Wimbledon US Open Masters

Sa carrière en bref :

Deborah dispute son premier match pro en 2010, à Amiens. Elle s'incline en trois manches au premier tour de qualifications.

En 2011, Deborah joue trois tournois pros en Belgique. Si elle s'incline au premier tour à Rebecq, où elle avait reçu une wild-card et dans les qualifs à Westende, elle profite d'une nouvelle invitation reçue à Baulet pour se hisser au deuxième tour en prenant la mesure de la 7e tête de série. En double, elle dispute deux demi-finales et une finale.

Elle ne parvient pas à confirmer ce bon résultat en 2012. En sept tournois, elle ne remporte qu'un match, en qualifications à Westende. En double, elle ne parvient pas non plus à inscrire la moindre victoire à son tableau de chasse.

Premier titre ITF

En 2013, les six premières tentatives de Deborah se soldent par des échecs en qualifications ou au premier tour lorsqu'elle obtient une invitation. L'éclaircie apparaît au $25.000 de Fleurus où elle s'extirpe des qualifications. Une semaine plus tard, elle crée la surprise en triomphant à Huy après avoir dû à nouveau frayer son chemin à travers le tableau de qualifications.

Une grosse blessure force Deborah à l'abandon lors de son tout premier tournoi de la saison 2014. Elle a ensuite eu besoin de trois mois de repos pour revenir sur le circuit et a directement atteint les demi-finales à Antalya. Fin juin, elle sort des qualifs du $15.000 de Breda et se hisse en quart en signant sa première victoire face à une Top 400. Son début d'été n'est pas trop bon en raison de quelques mauvais tirages. Mais elle sort des qualifs au $25.000 de Coxyde et se hisse au deuxième tour où elle ne perd qu'au tie-break du dernier set contre la 256e mondiale. Elle sort également des qualifs au $25.000 d'Alphen-aan-den-Rijn mais passe un peu à côté de sa fin de saison (un seul quart à Antalya).

La mise en route de Deborah en 2015 est un peu poussive. Il faut attendre fin mars pour la voir en quart de finale, à El Kantaoui. Il faut ensuite patienter jusqu'en août pour la revoir à ce stade de la compétition, à Antalya. Heureusement, une mini tournée en Algérie, au mois de septembre, vient sauver sa saison. En deux semaines, elle réalise le doublé à Tlemcen, puis elle se hisse en demi à Alger, où elle s'impose à nouveau en double. En toute fin de saions, Deborah signe deux demi-finales, à Rabat et à Antalya. Cette belle fin de saison permet à Deborah de légèrement progresser au classement WTA.

5 titres en double - 1 en simple

La saison 2016 commence sous de meilleures auspices que la précédente. Dès la fin février, Deborah compte une demi-finale et deux quarts à son tableau de chasse, dont un dans un $25.000 à Beinasco. Cerise sur le gâteau, elle s'impose en double à Hammamet. Dans cette discipline, elle va se montrer particulièrement efficace puisqu'elle ajoute 4 titres à sa collection : Oldenzaal, Schoonhoven, Engis et à nouveau Hammamet. A cela, il faut ajouter la bagatelle de 6 finales. Ses résultats en simple, s'ils sont moins impressionnants, sont néanmoins significatifs des progrès de Deborah. Elle triomphe en effet à Maaseik et atteint la finale à Engis. Elle se montre surtout très régulière avec deux demi-finales et sept quarts entre mars et décembre.