Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Rencontre avec Soetkin Van Deun

Comme nous le savons tous fort bien, notre pays vit actuellement dans un rêve tennistique. Les résultats atteints et les titres remportés par nos compatriotes sont à peines concevables, en particuliers les victoires en Grands Chelems de Justine Henin-Hardenne et de Kim Clijsters.
Naturellement, la question des prestations que livreront nos représentants d’ici une décennie se pose déjà. Malheureusement, l’actuelle « génération dorée » devra un jour remiser ses raquettes au placard. La relève pointe déjà le bout de son nez et Soetkin Van Deun fait partie de ces jeunes qui rêvent d’imiter leurs aînés.

Cette jeune et jolie campinoise se situe, pour l’instant, à la dixième place du classement belge et est, de ce fait, la meilleure de nos joueuses ne possédant pas de classement international. Cela changera certainement vite car, depuis un mois, elle s’est lancée dans le grand bain du monde professionnel. Soetkin, qui vient de fêter ses 18 ans et de terminer ses études secondaires, a décidé de tout miser sur le tennis pendant un an, afin de se mesurer au véritable « top niveau ».

A quel âge as-tu commencé le tennis ? As-tu vite compris que tu y étais douée ?

J’ai commencé à jouer au tennis à l’âge de 8 ans. Lorsque j’étais petite, je n’étais pas vraiment très forte. Je jouais correctement et j’ai même été reprise quelques années au centre VTV. Mais à cette époque, je jouais des tournois essentiellement pour le plaisir. Ce n’est que depuis ces dernières années que j’ai réalisé d’énormes progrès.

Comment as-tu commencé le tennis ? Est-ce le parcours de ton frère, qui a été champion de Belgique junior, qui t’a inspiré ?

Nous avons connu le tennis lorsque mon oncle (Rudy Van Deun) l’a enseigné à mon frère. Lorsque j’étais un peu plus grande, je les accompagnais souvent et c’est comme ça que j’ai pris mes premières leçons. Le fait que mon frère ait été champion de Belgique plus tard n’a donc rien à voir. Mais cela m’a quand-même poussé à jouer de plus en plus.

A quoi ressemble une journée de tennis pour Soetkin ? Combien de temps passes-tu sur un terrain et en salle de fitness ? As-tu un coach régulier ?

Un jour de tennis ressemble à un jour normal. Le nombre d’heures de fitness et de tennis dépend de la période, ça varie toujours. L’année passée, je jouais environ 10 à 11 heures par semaine. Mais maintenant que je vais disputer plus de tournois, le nombre d’heures d’entraînement va augmenter également. Je n’ai pas de coach qui m’accompagne. Mais il y a quelqu’un qui me suit lorsque je suis de retour à la maison. Et puis il y a un certain nombre de coaches au Panorama (ndlr : son club) avec lesquels je peux toujours m’entraîner.

Quand as-tu décidé de te concentrer entièrement au tennis professionnel ?

Depuis juin. Lorsque j’ai achevé mes études secondaires, j’ai eu deux possibilités : les études ou le tennis. J’ai choisi de tenter ma chance une année (ou plus) dans le tennis.

Tu as effectué tes humanités en sciences-math. Que te verrais-tu faire dans le futur si tu ne poursuis pas dans le tennis ?

Si je ne réussis pas dans le tennis, je retournerai étudier. Je choisirai mes études dans le domaine de la psychologie-éducation physique-droit-criminologie. Ce n’est pas encore possible de faire un choix parmi ces 4 domaines. Mais je m’orienterai certainement de ce côté.

Quels sont tes objectifs principaux en tennis ? Quel est ton rêve absolu ?

Pour le moment j’espère surtout apparaître au classement WTA le plus vite possible. Mais je serais vraiment très heureuse si je pouvais atteindre le Top 200 et, surtout, si je pouvais constamment progresser.

Qui sont tes idoles en tennis ? Y a-t-il un joueur ou une joueuse que tu admires et pourquoi ?

Je n’ai pas véritablement d’idoles. Mais si je devais vraiment choisir un joueur, ce serait le n°1 mondial chez les hommes : Roger Federer. Principalement parce qu’il maîtrise totalement tous les coups et qu’il peut jouer de manière si spectaculaire.

Peux-tu nous décrire les grandes lignes de ton jeu ? Es-tu plutôt une joueuse d’attaque ou de défense ?

Mon jeu se trouve quelque part entre les deux. J’essaye de jouer de manière très agressive mais je peux également défendre si c’est nécessaire. Je préfère jouer du fond du court et ma force principale est que je ne commets pas trop de fautes.

Quel est ton meilleur coup ? Qu’est-ce qui, selon toi, pourrait encore être amélioré dans ton jeu ?

Mon meilleur coup reste mon revers. En fait, mon coup droit et mon revers sont plus ou moins du même niveau mais j’ai parfois un peu plus de possibilités avec mon revers. Il y a tellement de choses qui peuvent encore être améliorées mais je dois certainement accorder plus d’attention à mon service, mon coup droit et mon slice.

Tu as déjà disputé quelques tournois à l’étranger (en Roumanie et en Finlande). Qu’est-ce qui t’a le plus marqué dans ces épreuves internationales ?

C’est tout le temps qu’on passe à attendre et attendre. Toute votre journée tourne autour d’un match et chaque jour, ça recommence. Il faut aussi un peu de chance pour aller loin. C’est certainement très différent des tournois belges.

Quelles activités pratiques-tu en dehors du tennis ? Quels sont tes hobbys ?

Je n’en ai pas. J’ai déjà assez d’occupations avec le tennis (rire).

Quel est ton film favori et pourquoi ? Quel est ton acteur ou ton actrice favori ?

Je n’ai pas vraiment de film favori. Je suis prête à tout découvrir, sauf les films d’horreur.

Quel est ton pays préféré, dans ceux que où tu as déjà été ? Et quel pays voudrais-tu vraiment visiter ?

Je n’en ai pas encore beaucoup visités mais je choisirais l’Italie. Et j’aimerais vraiment un jour aller en Ethiopie.

Traduction du site tennisinfo.be