Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours


2007 : les classements belges en pleine (r)évolution

 

Voilà déjà quelques années que la Fédération planche sur une refonte du système de classements en Belgique. Après plusieurs projets étouffés dans l’œuf, cette fois c'est officiel, la réforme tant annoncée aura lieu en 2007.

Les deux ailes de la Fédération Royale Belge de Tennis se sont enfin mises d’accord sur la modification du système de classement. Le changement le plus visible réside dans la création de nouveaux classements au niveau des séries C (C15.1, C15.3, C15.5, C30.1, C30.3 et C30.5). Un projet similaire avait déjà vu le jour dans les années 80. A l’époque, il s’agissait cependant de classements intermédiaires (la moitié des points nécessaires à une montée « normale » suffisait pour atteindre un de ces classements intermédiaires). Le tennis subissait alors le contrecoup du phénomène Borg et les tournois régionaux enregistraient de moins en moins d’inscriptions. La fédération a alors imaginé ce système censé motiver les joueurs en leur permettant de continuer à monter dans la hiérarchie tennistique. Le système n’a pas réussi à convaincre et a disparu après un an. Aujourd’hui, ce sont des classements à part entière qui sont créés avec un but bien différent : ralentir la progression vers la série B.

Le comptage des points sera également revu en 2007. Si les défaites, et en particulier les « contres », seront moins pénalisantes qu’aujourd’hui, il sera également plus difficile de gagner des points (voir tableau comparatif). La dernière réforme du système de comptage date d’une dizaine d’années. C’est en effet en 1994 que la Fédération avait complètement chamboulé le système en vigueur jusque-là. Son intention était clairement de favoriser la montée. Elle révisa donc complètement la grille des défaites (une défaite à classement égal ne coûtait plus rien). La « fédé » se rendit vite compte qu’elle était allée trop loin et fit marche arrière, à moitié, l'année suivante. Malgré cet ajustement, en 10 ans, le système a complètement inversé la pyramide des classements. Le nombre de joueurs classés série B a littéralement explosé, mais la qualité n’a pas suivi. A tel point qu’un ancien série B s’y remettant un tant soit peu sérieusement n’éprouve aucune difficulté à battre une grande partie des nouveaux « B ». Espérons que les changements prévus pour 2007 parviendront à remettre de l'ordre dans la hiérarchie belge.

Les conséquences du changement

Les nouveaux classements vont de pair avec de nouveaux barèmes de points (voir tableau barèmes). Ces barèmes ne seront pas sans influence sur les tournois de double et les interclubs. L’année 2007 verra donc probablement un grand bouleversement à ce niveau-là. En effet, aujourd'hui deux C15 peuvent s'aligner dans un double 60 points, tout comme un B-4/6 et un non-classé. En 2007, deux C15 devront s'aligner en 120 points. Or, dans une telle catégorie, le B-4/6 pourra jouer avec un C15.5 ! Les capitaines d'interclubs, quant à eux, devront encore plus jongler avec les chiffres pour composer leur équipe. La chasse aux bons non-classés est ouverte ! En ce qui concerne la fameuse « Grille Crombez » qui régit les classements A à B-15.1, elle sera adaptée au niveau de la détermination des différentes catégories de tournois.

On l’aura compris, cette saison sera donc une année charnière pour tous les joueurs de la série C. Afin de « remplir » les nouveaux classements, la fédé a décidé de se baser sur une proportion 45/55. Par exemple, pour tous les joueurs proposés C15 à la fin de la saison 2006, les 45% ayant récolté le plus de points en 2006 seront C15, les autres 55% se retrouveront C15.1.

Tableau comparatif comptage des points

  Avant 1994 En 1994 1995 - 2006 2007
Classement
Advers.
Victoires Défaites Victoires Défaites Victoires Défaites Victoires Défaites
>= +3 150 pts   150 pts   150 pts   125 pts  
+2 150 pts   150 pts   150 pts   100 pts  
+1 100 pts   100 pts   100 pts   75 pts  
= 50 pts - 25 pts 50 pts   50 pts - 15 pts 50 pts -10 pts
-1 25 pts -50 pts 25 pts - 25 pts 25 pts - 30 pts 10 pts - 25 pts
-2 10 pts - 75 pts 10 pts - 50 pts 10 pts - 60 pts 5 pts - 50 pts
-3 5 pts   5 pts   5 pts   0 pt  
>= -4 0 pt   0 pt   0 pt   0 pt  

Tableau barèmes

2006 2007
A international 80 pts A international 115 pts
A national 80 pts A national 110 pts
B-15.4 75 pts B-15.4 105 pts
B-15.2 70 pts B-15.2 100 pts
B-15.1 65 pts B-15.1 95 pts
B-15 60 pts B-15 90 pts
B-4/6 55 pts B-4/6 85 pts
B-2/6 50 pts B-2/6 80 pts
B0 45 pts B0 75 pts
B+2/6 40 pts B+2/6 70 pts
B+4/6 35 pts B+4/6 65 pts
C15 30 pts C15 60 pts
    C15.1 55 pts
C15.2 25 pts C15.2 50 pts
    C15.3 45 pts
C15.4 20 pts C15.4 40 pts
    C15.5 35 pts
C30 15 pts C30 30 pts
    C30.1 25 pts
C30.2 10 pts C30.2 20 pts
    C30.3 15 pts
C30.4/Ncl 5 pts C30.4 10 pts
    C30.5/Ncl 5 pts