Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Les objectifs 2005 du BATD

C’est dans le restaurant du Royal Tennis Club Primerose, à deux pas de l’Atomium, que le BATD (Belgian Association for Tennis Development) a tenu sa traditionnelle conférence de presse annuelle. L’occasion de faire le point sur les réussites de 2004 et sur leurs ambitions pour l’année qui commence.

Au niveau le plus bas de la structure pyramidale mise en place par l’association, les écoles de tennis prennent de plus en plus d’ampleur. Ce sont quelque dix mille élèves qui suivent les leçons données par environ 140 professeurs, dont près de la moitié en temps plein, aux quatre coins du royaume. L’apprentissage commence dès l’âge de trois ans (et même à 18 mois au Primerose) par de la psychomotricité. Le tennis est, bien entendu, au centre des préoccupations mais des stages combinés avec d’autres sports, voire avec un apprentissage culturel (cours de langues), sont aussi organisés.

Le « Young Team » subit quant à lui une légère modification. Parmi la cinquantaine de jeunes encadrés (gratuitement) sur les tournois belges durant les vacances scolaires, les cinq ou six meilleurs rejoindront le « Pro Team Junior » et participeront durant trois ou quatre semaines à des tournois à l’étranger avec l’accompagnement d’un coach. Enfin le « Team Competition » est transformé et réorienté vers une formation de professeur de tennis.

Oli, Kirsten et Dominique

Au sommet de la pyramide, la structure encadrant les joueurs internationaux (l’International Association for Tennis Development) se félicite des premiers résultats obtenus après un an d’existence. Olivier Rochus, la figure de proue des professionnels associés à l’IATD a réalisé une fin de saison 2004 remarquable et les résultats incroyables engrangés en janvier sont de bonne augure pour la suite. Néanmoins, il garde une ambition en terme de classement très prudente, un maintien constant parmi les cinquante premiers mondiaux restant sa priorité.

Kirsten Flipkens a connu une année pleine de réussite marquée par quelques moments forts comme ses victoires aux tournois ITF de Naples et Innsbruck et sa première participation à une demi-finale d’un tournoi du grand circuit (Forest Hills). Ces résultats lui ont permis de grimper de la 363e à la 169e place du classement. Malheureusement, une vilaine blessure au dos l’a forcée au repos complet depuis quatre mois et a repoussé l’entame de sa saison 2005 à plus tard. Elle devrait normalement reprendre l’entraînement dans les jours qui viennent mais son retour à la compétition n’est pas encore programmé.

Dominique Coene, le troisième membre de l’équipe (et le dernier puisque Frédéric de Fays a décidé de poursuivre sa route au Centre AFT de Mons), n’a progressé que d’une centaine de place au classement en 2004 (il se situe aux alentours de la 450e place) mais le principal est qu’il a retrouvé son goût pour la compétition, notamment en remportant le Future de Rhode-Saint-Genèse. Ses ambitions pour 2005 sont d’ailleurs très élevées puisqu’il espère pouvoir jouer les qualifications de Roland-Garros (ce qui signifie être dans le Top 250 d’ici la mi- avril).

Les Rencontres Peugeot en Belgique

En 2005, le BATD participera également à la mise en place des premières « Rencontres Peugeot Roland-Garros » organisées en Belgique. Cette épreuve de double mixte réservée aux joueurs de plus de seize ans, non-classés ou classés C15/4 au maximum, est proposée depuis 10 ans par le constructeur automobile. Elle se dispute dans 19 pays et régions d’Europe, d’Afrique et d’Amérique latine.

Le tournoi belge se déroulera durant le printemps et aura lieu en deux temps : une phase qualificative disputée dans les trois régions à l’Ermitage de Charleroi pour la Wallonie, au KTC Diest pour la Flandre et à l’Odrimont (Ohain !) pour Bruxelles, puis la phase finale au Primerose. L’équipe gagnante remportera un séjour à Paris de quatre jours dont deux dans l’enceinte de Roland-Garros lors du premier week-end du tournoi.