Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Les dix meilleures progressions du top 100

Hommes :

Joachim Johansson (95e -> 11e) :

Ce Suédois de 22 ans est certainement la révélation de la saison 2004. Surtout habitué à jouer des challengers jusqu’à la fin de l’année dernière, il a remporté le premier titre de sa carrière au mois de février à Memphis.
Inconsistant sur terre-battue (un seul match gagné en quatre tournois), il se rattrapa bien sur herbe en parvenant en huitième de finale à Wimbledon. Mais c’est surtout durant l’été qu’il se fit un nom en atteignant les quarts de finale à Toronto et Long Island et, surtout, les demi-finales de l’US Open (après une superbe victoire en cinq sets contre Roddick). Il resta très régulier lors des tournois indoors puisqu’il se qualifia pour les quarts à Lyon, Moscou, Madrid et Stockhölm avant de remporter le gros challenger de Luxembourg.
Doté d’un service surpuissant et d’un jeu de fond de court très solide, il a les armes pour faire son entrée dans le top 10 l’an prochain.

Dominik Hrbaty (61e -> 14e) :

Auteur d’un début de saison tonitruant avec des victoires à Adélaïde, Auckland et Marseille, le Slovaque ne parvint pas à maintenir ce niveau tout au long de l’année. Il réussira néanmoins encore quelques jolis « coups », atteignant par exemple la finale à Casablanca, les quarts à l’US Open et les demis à Moscou.
L’ensemble de ces résultats permet donc à ce marathonien (31 tournois cette saison) d’atteindre, à 26 ans, le meilleur classement de sa carrière.

Mikhail Youzhny (43e -> 16e) :

Depuis la victoire de la Russie en Coupe Davis en 2002 lors de laquelle il avait apporté le point décisif, Mikhail Youzhny était perçu comme l’un des plus sûrs espoirs du circuit. Il aura pourtant mis pas mal de temps à intégrer le top 20.
Ce bon classement, il le doit en fait surtout à une excellente fin de saison qui l’a vu s’imposer à St Petersbourg et atteindre la finale à Pékin, les demis à Moscou et les quarts à Lyon et Bercy.

Andreï Pavel (69e -> 18e) :

Blessé au poignet puis au dos, Pavel n’a pu jouer que la moitié de la saison en 2003 et a donc chuté au classement. Cette année, il est revenu en force puisqu’il atteint, pour la première fois, à 30 ans, le top 20.
Huitième de finaliste à l’Open d’Australie et l’US Open, il a été très régulier en Masters Series (deux quarts et quatre huitièmes). Il a également atteint les demi-finales à Houston et a remporté deux gros challengers (Dnepropetrovsk et Ile Maurice) en fin de saison.

Mario Ancic (74e -> 29e) :

Ce Croate de 20 ans a confirmé tout son potentiel à l’occasion du tournoi de Wimbledon où son jeu d’attaque de grande classe fit merveille jusqu’en demi-finale. Le reste de sa saison est plus mitigé avec, malgré tout, une finale (Milan) et deux demi-finales mais aussi onze défaites au premier tour.


Femmes :

Alicia Molik (AUS, 35e -> 13e) :

Le talent de l’Australienne est reconnu depuis longtemps mais ses blessures à répétition l‘ont toujours empêchée de mettre celui-ci en valeur. En 2004, elle a enfin pu jouer une saison complète et ainsi atteindre pour la première fois le Top 20.
Huitième de finaliste à l’Open d’Australie (son meilleur résultat en Grand-Chelem), elle s’est très bien comportée sur terre-battue, pourtant la surface sur laquelle elle est le moins à l’aise. Elle a, en effet, remporté le tournoi de Stockhölm, atteint la finale à Vienne et perdu seulement en trois sets contre Myskina au premier tour de Roland-Garros.
L’Australienne fut moins performante sur herbe (battue au troisième tour de Wimbledon par Tanasugarn) mais réalisa la plus belle prestation de sa carrière pour accrocher la médaille de bronze des Jeux Olympiques (en battant Dementieva et Myskina).
Sa fin de saison fut également impressionnante puisqu’elle enchaîna deux titres : le Tier I de Zurich et le tournoi de Luxembourg.

Elena Bovina (RUS, 21e -> 15e) :

Bovina a toujours été en retrait par rapport aux autres joueuses russes de sa génération mais elle a semblé passer un cap cette saison. C’est probablement sa première victoire en Tier II à New Haven, au mois d’août, qui l’a libérée. Durant la fin de saison, elle a atteint la finale à Hasselt, la demi du Tier I de Moscou (où elle a battu Venus Williams) et enfin une nouvelle finale au Tier II de Linz.
Son service (elle mesure 1m89 !) et ses frappes lourdes pourraient lui permettre d’atteindre le Top 10 en 2005.

Karolina Sprem (CRO, 59e -> 18e) :

Révelée l’an dernier par deux victoires lors de tournois mineurs, la Croate a explosé en début d’année grâce à des demi-finales au Tier I de Berlin, à Anvers et à Canberra. Elle se fit remarquer également à Wimbledon où elle se qualifia pour les quarts de finale, battant au passage Venus Williams dans un match qui allait faire couler beaucoup d’encre (l’arbitre „oubliant“ de compter un point à l’Américaine).
Sa fin de saison fut nettement moins probante puisqu’elle ne remporta plus que deux matchs lors de ses six derniers tournois.

Jelena Jankovic (SER, 85e -> 28e) :

La gagnante de l’Open d’Australie junior en 2001 a poursuivi jusqu’ici une progression lente mais constante. Cette année, elle remporta son premier titre sur la terre-battue de Budapest au mois de mai.
La régularité qu’elle manifesta en fin de saison (demi à Linz, quart à New Haven, Pékin et Filderstadt) lui permit de se hisser dans le Top 30. Ses victoires, obtenues en 2004, sur Dementieva, Zvonareva et Petrova (2 fois) prouvent qu'il faudra compter sur elle l’an prochain.

Flavia Pennetta (ITA, 69e -> 38e) :

Cette Italienne de 22 ans a remporté cette année le premier trophée de sa carrière sur la terre-battue de Sopot. C’est d’ailleurs sur cette surface qu’elle s’exprime le mieux puisqu’elle a également atteint la finale à Acapulco et Palerme.
Dans les épreuves plus côtées, elle se qualifia en quart de finale à Cincinnati et au troisième tour à Rome. Sa saison en Grand-Chelem fut par contre décevante puisqu’elle fut éliminée les quatre fois au premier tour.