Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours


La Kids Cup

 

Nous avons rencontré Véronique Versieux, l'une des organisatrices de cette compétition d'un nouveau genre.

Cette compétition a vu le jour en 2001 sur une idée de Christophe Roger-Vasselin, ancien demi-finaliste à Roland-Garros, et Philippe Sautet. Les tournois destinés aux jeunes sont, en général, structurés selon des catégories qui reprennent deux années de naissance. Ici, la grande différence c'est que chaque année de naissance constitue une catégorie à part entière. Ce système permet à tous les jeunes joueurs de participer à un "grand" tournoi, et pas seulement à ceux qui sont en deuxième année. Destinée aux 9-16 ans, cette compétition va connaître cette année sa première édition en Belgique et ce grâce à Véronique Versieux, qui a déjà participé à l'organisation en Belgique de plusieurs évènements tennistiques (Astrid Bowl, tournoi de la Communauté francaise...), à Steven White, qui a été joueur professionnel et sparring partner de Jana Novotna, et enfin Walter Vandenbulcke, chef d'entreprise et président d'un club de tennis de la région d'Anvers.

La phase qualificative en Belgique

Cette année, le tournoi se déroulera du 19 au 27 juin sur le site du R.H.T.C. Wellington à Uccle. Pourront participer tous les enfants nés entre 1988 et 1995, ce qui donne un total de 16 catégories (8 chez les garçons et 8 chez les filles). L'ouverture du tournoi se fera de manière flamboyante puisqu'une raquette en bois sera allumée à la manière d'une flamme olympique. Les matchs débuteront à 9 heures du matin, excepté pour ceux qui doivent encore rester en cours, un report en fin de journée est organisé.

La journée la plus importante sera le 27 juin, le jour de la finale. Les matchs débuteront à 10 heures avec les finales 9 et 10 ans. Suivies à 11h30 des 11 et 12 ans, à 13 h des 13 et 14 ans et enfin à 15h30 des 15 et 16 ans. Cette journée ne sera pas seulement dédiée au tennis, puisque des animations ouvertes à tous les enfants seront organisées sur le terrain de hockey, aménagé pour l'occasion en parcours "olympique". Chaque participant recevra une carte de score (prix : 1 €, au bénéfice d'une association caritative) et un badge, qui comportera le numéro de GSM de ses parents. Ces derniers pourront ainsi passer une journée sans inquiétude. A 16 h30, seront décernés les prix aux gagnants des "mini jeux olympiques". A 17 heures, ce sera le tour des gagnants du tournoi de recevoir leurs prix. Véronique Versieux a été très discrète à ce propos : « On va faire une remise des prix unique. C’est une surprise. Elle sera en tout cas différente de toutes les autres remises des prix que ce soit pour le Nike junior tour ou pour les tournois juniors du Heiveld ». On connaîtra alors les 24 joueurs (16 vainqueurs + 8 wild cards) choisis pour participer à la finale internationale qui se déroulera du 5 au 10 juillet au Cap d'Agde. Mais la journée ne s'arrêtera pas là, puisqu'une fête réservée aux enfants, la "Kids Cup Disco" aura lieu dès 18 heures.

La phase internationale au Cap d'Agde

24 joueurs belges participeront à la phase finale. Ils rejoindront au Cap d'Agde des jeunes issus de plus de 20 pays (Australie, Chine, Kazakhstan, Lituanie, Mexique, Suisse...). Le déplacement en France et tous les frais liés au tournoi seront pris en charge par l'organisation belge. Les jeunes pourront rester une semaine sur place. Un tournoi de consolation, un tournoi de foot et toutes une série d'animations sont prévus afin de distraire les malheureux perdants.

Des projets plein la tête...

Pour conclure, nous laissons la parole à Véronique Versieux qui nous décrit les projets qui sont prévus pour les prochaines éditions : "En 2005, notre objectif est d'organiser une qualification par province. Mais si l’on prend la province de Liège par exemple, entre Eupen et Waremme, il y plus de 50 kilomètres, ce qui laisse la possibilité de faire deux phases qualificatives." Des propositions viennent également de personnes extérieures : "Nous avons des contacts avec un groupe du Hainaut qui veut organiser un tournoi en indoor et un en outdoor."
Un autre objectif de l'organisation est d'en faire un tournoi belge à part entière. La phase finale se déroulera dans les prochaines années aussi bien en Flandre qu'en Wallonie. D'ailleurs : "L’année prochaine ce sera dans un club de la VTV."

Plus d'informations sur le site officiel