Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Carnet de notes (octobre)

 

Excellent

Au début de l‘été et après un début de saison assez médiocre, Leslie Butkiewicz songeait à ranger définitivement ses raquettes. Heureusement, la série de $10.000 belges fut une vraie réussite pour elle (deux titres et deux quarts). Il lui manquait pourtant encore une excellente performance en $25.000 pour se relancer complètement. Celle-ci est enfin arrivée, à Nantes où Leslie s’est tout simplement imposée en battant, au passage, trois joueuses classées aux alentours de la 250e place mondiale. Pas rassasiée pour un sou, Leslie a également franchi le premier tour d’un autre $25.000 à Joué-Les-Tours, la semaine suivante. Ce double résultat lui permet de grimper d’une centaine de place au classement et relance définitivement sa carrière qu’il n’est, évidemment, plus question d’arrêter.

Très bien

Dominique Coene stagnait également ces dernières semaines. Il a commencé le mois par des défaites au deuxième puis au premier tour dans deux Futures français. La suite fut plus heureuse puisqu’il a remporté la première édition du tournoi de Waterloo. Il s’agit de la deuxième victoire de Dominique, la première remontant déjà à janvier 2002.
Un autre Belge a brillé dans ce tournoi, c’est le jeune Frédéric De Fays. Il a parfaitement mis à profit l’invitation que les organisateurs lui avaient accordée pour atteindre les quarts de finale. Ce résultat lui permettra de faire sa première apparition au classement alors qu’il n’a pas encore 16 ans !
Xavier Malisse réalise encore un mois tout à fait à son image. Excellent à Lyon où il a atteint la finale, il s’est ensuite incliné trois fois d’entrée (à Metz, Madrid et Stockhölm).

Bien

Nos meilleurs joueurs n’ont d’ailleurs pas été à la fête en octobre. Olivier Rochus s’est qualifié pour les quarts de finale à Stockholm mais a perdu au premier tour à Metz et en qualifications à Madrid. Kristof Vliegen, lui, a atteint le tableau final dans la capitale espagnole mais n’a pas gagné de match à Metz et Stockhölm.
Trois autres joueurs ont fait parler d’eux à Waterloo. Stefan Wauters a passé deux tours. Pas mal même si on aurait pu attendre un peu mieux de lui. Deux juniors ont également montré de belles dispositions : Niels Desein et Cédric Roelant sont tous les deux sortis des qualifications, Niels a même poussé la performance plus loin en passant le premier tour du grand tableau.

Eveline Van Hyfte, Debbrich Feys et Caroline Maes n’ont pas atteint le moindre quart de finale mais ont quand-même réalisé quelques bons résultats. Elles se sont, par exemple, toutes les trois qualifiées pour le deuxième tour du $25.000 de Nantes (Debbrich était même issue des qualifications). Eveline a même reproduit cette performance à Istanbul.

Shana Claes poursuit sa progression dans le classement. Elle est sortie des qualifications lors de deux tournois joués à Dubrovnik. Dans le premier, elle a même franchi le premier tour. Caroline Bailly et Cécile Baijot étaient, quant à elles, en Italie. Caroline a atteint le dernier tour des qualifications lors d’un premier $10.000 avant de se qualifier pour le tableau final d’un second. Cécile a bénéficié d’un brin de chance puisqu’elle a été reprise deux fois dans le tableau comme lucky loser. Elle en a bien profité en passant à chaque fois le premier tour.

Médiocre

Gilles Elseneer, Christophe Rochus et Dick Norman ont enchaîné les défaites en octobre. Gilles a remporté deux matchs (dans un challenger), Dick n’en a gagné qu’un alors que Christophe a perdu ses trois matchs. Tout cela n’est pas très brillant.
Jeroen Masson est également dans une mauvaise passe. Déjà en difficulté durant l’été, il n’a pas réussi à se qualifier pour les Challengers de Séville et Barcelone et s’est ensuite incliné d’entrée à Waterloo.

Enfin, Els Callens a, elle aussi, joué bien en-dessous de son niveau. Après un honnête résultat à Filderstadt (dernier tour des qualifications), elle a perdu ses deux premiers matchs au $50.000 de St Raphaël et dans les qualifications du Tier III de Luxembourg. Elle a ensuite touché le fond en perdant face à la jeune Canadienne Gloria, classée au-delà de la 1000e place mondiale, au même stade de la compétition à Québec.