Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Federer en numéro un !

Le Suisse Roger Federer (n° 2) s'est qualifié pour la finale de l'Open d'Australie en surclassant Juan-Carlos Ferrero (n° 3). Dimanche, il tentera de remporter son deuxième titre du Grand-Chelem (après Wimbledon l'an dernier) mais la place de n° 1 mondial est déjà dans sa poche.

Une démonstration ! C'est le terme qui convient le mieux à la prestation réalisée par Roger Federer lors de la dernière "night session" de l'année sur la Rod Laver Arena. En 1h29, il a complètement dégoûté Juan-Carlos Ferrero.

Démarrant lentement, le Suisse fut obligé de sauver quatre balles de break au 7e jeu. Ce seront les seules du match. Trois jeux plus tard, il convertissait sa première occasion pour remporter le set 6/4.

Dès lors, il aura le contrôle absolu sur tout le match. Du fond de court, comme dans les coups d'attaque, il se montra nettement plus percutant que Ferrero (quelque peu diminué par des douleurs à la jambe) et s'imposa 6/1-6/4 dans les deux dernières manches.

Le Suisse favori

Après avoir déjà dominé Hewitt et Nalbandian, pourtant tout deux très en forme, Federer se place comme le grand favori de la finale qui l'opposera dimanche à Marat Safin. Il faut dire que, plus que la différence de qualité entre les deux joueurs, le physique devrait être un élément clef de cet ultime match.

Bien qu'ayant bénéficié d'un jour de repos en plus, Safin a passé huit heures et dix-huit minutes de plus que le Suisse sur le court pour atteindre la finale. Pour un joueur qui n'avait joué que cinq matchs en neuf mois avant de venir à Melbourne, la tâche qui l'attend peut sembler plus ardue que le nettoyage des écuries d'Augias !

Quel que soit le résultat de cette finale, Roger Federer est déjà assuré de devenir n° 1 mondial lundi. Il sera le 23e à atteindre cette place depuis la création du classement (en août 73) et le premier venant de Suisse (pays le moins peuplé à "sortir" un numéro 1).

Clijsters-Hénin J-1

Mais la finale qui passionnera le plus la Belgique est, à nouveau, la finale féminine. Les deux protagonistes sont plutôt détendues à l'idée de s'affronter, chacune estimant que la pression est sur les épaules de l'autre.

Il est vrai que Kim s'était montrée très fébrile face à Justine à Roland-Garros mais, estime-t-elle, ça n'était pas mental. "Je suis arrivé en finale trop fatiguée, avec beaucoup trop de matchs, simples et doubles, de préparation", analysait-elle hier.

L'Ardenaise, souvent détendue lorsqu'elle doit jouer une finale, connaîtra peut-être cette fois un supplément de stress à l'idée de devoir y défendre sa première place mondiale. "C'est vrai que c'était un peu difficile pour moi d'arriver en temps que n° 1 mondiale pour la première fois en Grand-Chelem", expliqua Justine après sa demi-finale. "Mais ça va mieux depuis les quarts et puis, la finale sera tout autre chose, ce sera n° 1 contre n° 2. Ca ne fait pas une telle différence", rassura-t-elle.

Alors, Justine ou Kim ? Cette question est un vrai casse-tête, y compris pour les bookmakers les plus expérimentés. Toujours est-il que les deux Belges sont prêtes à nous faire vivre une finale passionnante.