Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Et de deux pour Kim

Après un premier tour sans forcer, la numéro 1 mondiale a pleinement rassuré ses supporters, hier, en réalisant un match exemplaire face à l'Américaine Granville. Son tournoi est, maintenant, vraiment lancé.

Vingt-quatre points gagnants à cinq, voilà peut-être la statistique qui reflète le mieux la partie entre Kim Clijsters et Laura Granville. Sans jouer mal, l'Américaine n'aura jamais réussi à contenir les attaques de la Limbourgeoise qui réussissait à peu près tout ce qu'elle entreprenait (à l'image de ce lob gagnant joué sur un grand écart !). Servant remarquablement, Kim ne sera jamais inquiétée durant les quarante-neuf minutes de match.

Et c'est de bonne augure car les choses sérieuses vont maintenant commencer. La Russe Kuznetsova, qui l'attend au troisième tour, ne sera pas une adversaire facile. A 18 ans, la Russe reste sur un été remarquable qui l'a vu atteindre les quarts de finale à Wimbledon, les demi-finales à San Diego puis, à nouveau, les quarts de finale à Los Angeles. Passée de la 266è à la 29è place mondiale en un an et demi, elle fait partie de cette génération de Russes très dangereuses. Méfiance donc.

Schnyder et Martinez sorties

D'autant que les autres futures adversaires de Kim ont également franchi brillament le second tour. Amélie Mauresmo n'a connu aucun problème pour se débarrasser de sa compatriote Cohen-Aloro alors que Lindsay Davenport a facilement dominé l'Italienne Camerin. Vera Zvonareva, n° 13, que Kim pourrait devoir affronter au quatrième tour, a dû se battre un peu plus pour venir à bout de l'espoir américain Ashley Harkleroad. Amanda Coetzer (14è), a, elle aussi, eu beaucoup de mal à se débarrasser de l'Autrichienne Schett.

Hantuchova (9è), Shaughnessy (17è), Petrova (19è) et Suarez (24è) se sont, quant à elles, qualifiées sans le moindre problème. Fin de parcours en revanche pour Conchita Martinez (12è) face à l'Australienne Molik, pour Patty Schnyder (18è), battue par la Thaïlandaise Tanasugarn et pour Lisa Raymond, éliminée par la Hongroise Czink.

A noter aussi la performance de la jeune Russe (encore une) Maria Kirilenko qui a franchi le deuxième tour après être sortie des qualifications (elle n'est que 170è mondiale). A 16 ans, avec ses longs cheveux blonds coincés sous une casquette et sa frêle silhouette, elle semble être le sosie de sa compatriote Maria Sharapova, révélation du dernier Wimbledon. Elle connaît bien les courts New-yorkais pour avoir remporté le tournoi en junior il y a douze mois et ne paraît pas impressionnée à l'idée de rencontrer Amélie Mauresmo au prochain tour. Une joueuse à suivre assurément.

Federer s'en sort bien

Du côté du tableau masculin, on en était encore à terminer le premier tour (c'est l'une des particularité de l'US Open). Le moins que l'on puisse dire est que Roger Federer, le n° 2 mondial, n'y a pas vraiment brillé. Dominé par Acasuso lors du premier set, il a eu la chance de voir son adversaire se blesser puis finalement abandonner en début de quatrième set.

Huit têtes de série étaient engagées lors des seize derniers matchs de ce premier tour et seuls les Argentins Mariano Zabaleta (27è) et Gaston Gaudio (30è) se firent éliminer, respectivement par James Blake (une demi-surprise seulement) et le Chilien Nicolas Massu.

Par contre, pas de problème pour Moya (7è), Novak (10è), Nalbandian (13è), Philippoussis (20è) et El Aynaoui (22è).