Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Interview de Frédéric De Fays

 

Depuis le début de la saison, Frédéric De Fays n’en finit pas d’étonner par ses résultats chez les moins de 14 ans. Il est, par exemple, le grand artisan de la victoire de la Belgique dans la Winter Cup (championnat d’Europe d’hiver par équipe). Son toucher, sa vision du jeu et sa maturité physique sont rares à son âge et sont la promesse d’un grand avenir. Son tempérament aussi, même si celui-ci lui cause encore quelques soucis de concentration durant les matchs.
Rencontre avec l’un des plus sûrs espoirs du tennis belge.

Comment analyses-tu ton résultat de cette semaine ?
Malgré la défaite d’aujourd’hui (Ndlr : jeudi 17/04), c’est plutôt positif. C’était mon premier 16 ans et moins et j’arrive en huitième en battant le 11è de la catégorie. Je suis plutôt content.

D’autant que c’est aussi ton premier tournoi à l’extérieur cette saison.
C’est vrai, oui.

Tu vas encore faire d’autres 16 ans et moins ou te concentrer sur les 14 ans ?

En fait, je ne vais plus jouer que les championnats d’Europe et la Summer Cup (Ndlr : Championnats d’Europe d’été par équipe) en 14 ans. D’ici là, je vais encore faire des 16 ans et moins dont Rixensart la semaine prochaine et je vais surtout commencer à jouer des ITF de 18 ans et moins, des Grades 3 ou 4. J’ai battu à peu près tout le monde en 14 ans et j’ai besoin de passer à une catégorie supérieure pour me frotter à des plus forts.

Tu n’as donc plus d’ambition pour le classement 14 ans et moins ?

Non, j’ai d’ailleurs déjà perdu ma 3è place. Je ne m’en préoccupe plus trop.

Et après Rixensart, quels tournois vas-tu jouer ?
Je ne sais pas encore, je vais rester dans la région de toutes façons.

Tu vas jouer à l’Astrid Bowl chez les juniors ?
C’est un Grade 2, je crois ?

Non, un Grade 1.

(il hésite) Alors non.

Même pas les qualifs ?

Je ne crois pas, non.

Tu es aussi très bon en double. Tu as envie de progresser dans cette catégorie ?

En fait, j‘adore le double. J’aime faire service-volée et attaquer. Le double me permet de beaucoup pratiquer ce style de jeu et je m’y amuse beaucoup.

A quel âge as-tu commencé ?

J’ai tapé mes premières balles à quatre ans et demi mais je n’ai joué en compétition que vers sept ou huit ans.

Dans quel contexte as-tu commencé ?

J’ai habité à Bruxelles (Woluwé) jusqu’à 6 ans. Il y avait deux terrains à cinquante mètres de chez moi. C’est logiquement que j’ai commencé à aller y jouer. Après, j’ai déménagé à Arlon où mes parents m'ont inscrit au Tennis Club Jeunesse Arlonaise. J’y ai été remarqué et j’ai intégré une équipe dans laquelle je jouais deux heures par semaine.
Plus tard, mon entraîneur, Anne Vanloo, m'a dit : "Je n'ai plus grand chose à t'apporter" et m’a conseillé mon entraîneur actuel Fabien Verougstraete. Avec lui, je m’entraîne au Tennis Spora à Luxembourg, mais aussi parfois à Arlon.

Combien d’heures par semaine ?

Douze heures de tennis plus trois à quatre heures de physique.

Quelle est ton ambition pour plus tard ? Jusqu’où te vois-tu aller ?

C’est assez difficile à dire, je ne sais pas trop jusqu’où je suis capable d’aller. Ce que je veux pour l’instant, c’est devenir pro et je ferai tout ce que je peux pour y arriver.

A part le tennis, quels sont tes autres hobbies ?

J’aime les sorties et aller au cinéma de temps en temps. Sinon, j’aime bien lire et j’aime bien tous les sports en général.

Et la musique ?

Pas trop, non.

Pour le cinéma, tu as un acteur préféré, un film qui t’a marqué particulièrement ?

(il hésite) Je ne vois pas trop comme ça.

Quel style préfères-tu ? Les comédies ? Les films d’action ?

Plutôt les films d’action, oui.

Tu as une idole sur le circuit ?

J’aimais beaucoup Pete Sampras.

Pourquoi « aimais » ? Il joue toujours.

(sourire) C’est vrai oui. Sinon j’aime bien aussi Hewitt.

Et il y a un tournoi que tu préfères ?

L’US Open, j’aimerais vraiment aller y jouer un jour.